Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 17 Résultats Classements Options
  1. // Foot & Tennis
  2. // Tournoi Challenger de Milan
  3. // Maldini/Landonio

Revivez le premier match pro du Maldini tennisman

Paolo Maldini se met au tennis ! Au lendemain de ses 49 ans, la légende de l'AC Milan a gagné sa place en double au tournoi challenger (la deuxième division du tennis) organisé cette semaine dans sa ville. Le quintuple vainqueur de la Ligue des champions fait équipe avec... son prof, Stefano Landonio, 45 ans, et 975e joueur mondial en 1996. Face à eux, de vrais "pros", le Néerlandais David Pel (25 ans), et le Polonais Tomasz Bednarek (35 ans).

Modififié

Maldini/Landonio vs Pel/Bednarek : 1/6, 1/6



18h35 : Sans surprise, Maldini et son prof Landonio n'ont rien pu faire face à deux joueurs classés parmi le top 200 en double. En dépit de son immense carrière à l'AC Milan et de son mental qui «  peut lui permettre de faire face à toutes les situations  » (dixit l'entraîneur), Maldini s'est incliné en 42 minutes, à peine le temps d'une période. Il pourra suivre la suite du tournoi Challenger en tant que spectateur, d'autant que Maxime Hamou est toujours en course. Kiss.


18h31 : Paolo Maldini quitte le tournoi de Milan avec un prize money de 155 euros. Lol.


18h28 : Les deux équipes ont longuement discuté au filet au moment de la poignée de mains. Le défi de Maldini a tourné court. On retiendra que son équipe a réussi à inscrire 30 points sur 81, et que Maldini a souvent été forcé d'attaquer, double oblige. Pas sûr que l'ancien défenseur de l'AC Milan ait la possibilité de rééditer l'expérience, mais il a désormais sa fiche sur le site officiel de la Fédération internationale de tennis, www.itftennis.com, qui répertorie tous les résultats professionnels depuis le début de l'ère Open, en 1968.


18h27 : Les « pros » s'imposent 6/1 6/1 face à l'impromptue paire de quadragénaires. La rencontre a duré 42 minutes.


18h26 : 1/6 1-5. Maldini et son prof viennent de sauver deux balles de match, bien aidés par la nonchalance adverse, qui ne semble pas toujours prendre la rencontre au sérieux.


18h24 : 1/6 1-5. Le prof de Maldini est au service. Leurs adversaires sont pressés d'en finir et montrent ce qu'ils savent faire au filet. L'équipe italienne est quelque peu moquée lorsque Bednarek joue volontairement une volée derrière le dos. Facile.


18h21 : 1/6 1-5. Maldini vient de rater un smash malgré un saut de cabri fabuleux (pour quelqu'un de 49 ans). Le Néerlandais et le Polonais ne sont plus qu'à un jeu du match.


18h21 : Bednarek et Pel continuent à faire les gentils en jouant volontairement au ralenti.


18h21 : Le partenaire de Maldini, Stefano Landonio, est un illustre inconnu, même s’il a disputé quelques matchs dans des tournois satellittes (troisième division) entre 1993 et 1996, année où il s’est hissé à la 975e mondial, à seulement... 974 marches de Pete Sampras. Sa victoire la plus marquante est celle obtenue contre le Français Olivier Malcor, devenu depuis le coach de l’espoir Mathias Bourgue.


18h19 : 1/6 1-4. Le public (qui heureusement n'a pas payé sa place, l'accès est gratuit au club jusque jeudi) se réveille enfin. Maldini vient de remporter son jeu de service. Il n'y aura pas de 6/1 6/0.


18h18 : 1/6 0-4. Maldini manque son enchaînement service volée (l'attaque, c'est pas non plus son truc en tennis) à 40-0 sur son engagement.


18h16 : 1/6 0-4. Un mot des adversaires de la paire quadra et impromptue. David Pel est actuellement classé aux alentours de la 200e place mondiale en double. Tomasz Bednarek, lui, a été 44e mondial de cette discipline, qui l’a vu atteindre quatre finales ATP ainsi que les quarts de finale de Roland-Garros, en 2013. Du solide !


18h15 : 1/6 0-3. Les jeux n'ont pas semblé défiler aussi rapidement lors d'un match professionnel depuis le fameux Sergi Bruguera / Thierry Champion à Roland-Garros 1993 (6/0 6/0 6/0 pour le premier).


18h14 : 1/6 0-3. Paolo Maldini pourrait peut-être passer un tour au tournoi amateur du TC Gérardmer ou du TC Commercy. Au challenger de Milan, ça semble plus compliqué.


18h12 : Si Paolo Maldini est le premier ex-footballeur de renom à disputer une rencontre professionnelle de tennis, l’inverse s’est déjà produit. En 2001, dans la foulée de sa victoire à Wimbledon, le Croate Goran Ivanisevic s’est vu « offrir » un contrat pour son club de cœur, l’Hajduk Split. Pressenti pour participer aux matchs de qualifications pour la C1, Goran dut se contenter – ce qui est déjà énorme – du match d’adieu de Zvonimir Boban, durant lequel il marqua un pion... du pied gauche évidemment.


18h11 : Ce n’est pas la première tentative d’un joueur amateur dans un tournoi de ce niveau. En janvier, Julien Reboullet, journaliste au journal L’Équipe, a obtenu une invitation pour disputer le tournoi Future (troisième division) de Veigy-Foncenex. Malgré trois jours d’entraînement et les conseils de l’ancien top 10 Marc Rosset, il a perdu en deux sets (6/2 6/4) contre deux joueurs négatifs, associé à l’ancien numéro 34 suisse, Mathieu Aeschmann.


18h11 : 1/6 0-2. Maldini ne parvient pas à intercepter un smash de Pel, et l'équipe adverse s'envole déjà dans ce deuxième set. 2-0.


18h10 : 1/6 0-1. La curiosité tourne tout de même au cauchemar pour Maldini, qui ne trouve pas d'autres solutions que de faire des lobs. Son partenaire de coach est lui pour l'instant inexistant.

18h07 : Au service pour commencer le deuxième set, Maldini donne tout. Mais malgré un service gagnant, Maldini est breaké d'entrée. Merci capitaine !


18h05 : 1-6. Rappel de ce qu'a dit Maldini avant la rencontre. «  L’important est d’essayer de faire durer les échanges, de ne pas se faire surclasser.  »


18h03 : 1-6. Le coup d’œil au prize money du double vaut le détour : les vaincus du premier tour touchent 310 euros... à se partager à deux, soit 155 euros chacun. Que va penser la FIFA en apprenant qu'un footballeur est apte à se bouger le c... pour une somme si petite ?


18h02 : 1-6. Sans surprise, les « pros » concluent la première manche sur le score de 6/1. Signalons que le public, venu en masse, est très calme. Pas de quoi s'enflammer.


17h57 : 1-5. De nouveau au service, Maldini vient de réaliser un beau service volée. L'équipe italienne sauve l'honneur dans ce premier set en remportant un jeu. Maldini a même gratifié son dernier geste d'un petit gémissement rageur à la John McEnroe.


17h57 : 0-5. Le défi de Maldini tourne pour l'instant à la correction. En 14 minutes, leurs adversaires mènent déjà 5 jeux à 0. Si tout va bien, dans 15 minutes, le match est déjà fini.


17h56 : 0-4. Avant la rencontre, Paolo Maldini a déclaré : «  C’est avant tout un défi pour moi. Je joue pour me défier. Le tennis a commencé à beaucoup m’intéresser après ma retraite du football, en 2009.  »


17h55 : D’après son professeur et partenaire Stefano Landonio, la terre battue n’est pas la meilleure surface de Paolo. «  Il est plus à l’aise sur les surfaces rapides. Sur terre, avec ses problèmes de genou, son corps est plus sollicité. Mais mentalement, c’est un monstre. Il n’a pas le bras qui tremble : s’il fait une erreur, elle est due à une lacune technique et non à la peur. En vertu de son passé, il a des dons physiques et mentaux hors du commun. Sur le plan mental, il ne souffre d’aucune façon des moments délicats. Il est vraiment fort.  »


17h53 : 0-3. Le niveau de jeu est pour l'instant indigne d'un tournoi professionnel. Le revers de Maldini n'est guère meilleur que celui d'un joueur classé 15/4. Le Néerlandais et le Polonais se régalent à coups de lobs et d'amorties et mènent déjà 3-0.


17h50 : 0-2. Maldini et Landonio se sont fait breaker d'entrée. Le Polonais et le Néerlandais mènent déjà 2 à 0, alors que la rencontre a débuté il y a seulement 5 minutes.


17h47 : Paolo Maldini, au service, vient de faire un service gagnant qui n'allait sans doute pas plus vite qu'un engagement de sa compatriote Sara Errani. Culte.


17h47 : Paolo Maldini et Stefano Landonio ont perdu le premier jeu. Leurs adversaires semblent pour l'instant sur la réserve et semblent ne pas jouer à leur meilleur niveau, par respect sans doute.


17h45 : 0-15 L'équipe de Maldini a remporté le premier point, mais l'ancien défenseur de l'AC Milan, qui arbore un polo orange fluo, reçoit un ace en pleine figure.


17h43 : 49 ans depuis hier, Paolo Maldini va devenir dans deux minutes l’homme le plus âgé à disputer un double pro depuis Roy Emerson, qui avait 50 ans à Indian Wells en 1987 lors du dernier plan à 4 de son interminable carrière. Mais l’Australien aux douze titres du Grand chelem n’a lui joué aucun match en Serie A.


17h40 : Pour ceux qui s’imaginent un stade de 20 000 personnes avec des supporters rouge et noir surexcités, sachez que le « central » de l’Apria ne compte qu’environ 500 places.


17h35 : Les quatre joueurs sont à l'échauffement, devant des tribunes remplies.


17h35 : L’heure d’expliquer tout dans le calme : cette semaine a lieu le tournoi challenger (la deuxième division du tennis) de Milan, organisé sur les courts de l’Aspria, club magnifique aux haies bien taillées où Paolo Maldini prend des cours une fois par semaine avec Stefano Landonio, 45 ans et ex-975e joueur mondial. Pour le fun, le tournoi de double interne du mois de juin a prévu de récompenser les vainqueurs par une invitation à ce tournoi pro doté de 43 000$. Et il a été remporté par la paire Maldini/Landonio. CQFD.


17h30 : Rappel pour ceux qui n’ont rien suivi. Paolo Maldini ne manie pas forcément le manche mieux que nous. Mais la légende de l'AC Milan a trouvé il y a dix jours dans une pochette surprise une invitation pour disputer le tournoi de tennis (oui, oui, de tennis !) professionnel de sa ville. Et ça commence dans un instant. « Dans un double, il est meilleur en fond de court qu’au filet. »

Par Julien Pichené
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur