Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Chelsea-Middlesbrough (3-0)

En champion, Chelsea condamne Middlesbrough

Si Tottenham a pris la sale habitude de trébucher face à l’histoire, il n’en est rien pour Chelsea. Le leader de la Premier League n’a pas tremblé contre Middlesbrough (3-0) ce lundi et a envoyé son adversaire du soir à l’étage inférieur. Avec ce nouveau succès, les Blues d’Antonio Conte ne sont surtout plus qu’à une marche du titre.

Modififié

Chelsea 3-0 Middlesbrough

Buts : Diego Costa (23e), Alonso (34e) et Matić (65e) pour les Blues

L’histoire s’écrit parfois à travers des symboles. Ce lundi 8 mai 2017, Antonio Conte n’a pas seulement condamné Middlesbrough à descendre en Championship pour la quatrième fois de son histoire ou offert à Chelsea sa 300e victoire en Premier League à Stamford Bridge. Non, l’ancien coach de la Juve s’est rapproché un peu plus du titre de champion d’Angleterre qui – sauf catastrophe – devrait lui revenir après avoir disposé sans forcer de Boro en clôture de la 36e journée. Cette quinzième victoire de la saison à domicile, le manager italien est allé la chercher sous les yeux de l’illustre Carlo Ancelotti. Lui, l’ex-boss des Blues et l’un de ses seuls compatriotes avec Roberto Mancini et Claudio Ranieri à avoir soulevé une couronne nationale outre-Manche. Ils ne sont pour l’instant que trois, mais Antonio Conte n’est plus qu'à une marche de les rejoindre. Dans la joie démesurée et le goût du travail bien fait.

Cesc, ce maestro inspiré


Clin d’œil du destin, c’est à la faveur d’une victoire à Middlesbrough (0-1) que Chelsea est monté sur le trône du Royaume en novembre dernier pour ne plus jamais le quitter jusqu’ici. Mais rien n’a vraiment changé depuis. Même alors que le titre de champion lui tend les bras, le discours d’Antonio Conte avant la réception de Boro transpirait encore la combativité : « On doit être prêts, prêts à se battre. » Mais sans son plus fidèle soldat N’Golo Kanté, absent sur blessure et sacré ce lundi meilleur joueur de l’année par les journalistes après avoir déjà été récompensé par ses pairs. Pour le remplacer, Fàbregas est titularisé au cœur du jeu avec Matić. En face, les Smoggies, escortés de leurs nombreux doutes, se présentent au Bridge – où ils n’ont plus humé le parfum du succès depuis mars 1975 – en 4-1-4-1 avec notamment Adama Traoré de retour dans son couloir droit à la place de Stuani. Et, d’entrée, le fossé qui sépare la meilleure attaque de la pire de Premier League se fait ressentir.

L’impulsion vient de Cesc Fàbregas qui endosse le costume de chef d’orchestre pour réciter sa partition avec maestria. Son compatriote Marcos Alonso est tout proche de profiter de l’une de ses galettes, mais trouve sur sa route Brad Guzan qui dévie sur sa barre (2e). Les hommes de Steve Agnew sont déjà asphyxiés et acculés dans leur camp avec le sentiment de ne pouvoir éviter l’inéluctable. Hazard met à mal l’arrière-garde adverse, mais Diego Costa rate de peu son caviar (20e). Un avertissement avant que la sentence ne tombe. Très inspiré, Fàbregas dépose une offrande légèrement déviée par Fábio que l’ex-attaquant de l’Atlético de Madrid ne manque pas cette fois-ci. Un but qui lui permet au passage d’égaler son record de l’exercice 2014-2015 (20). Dès lors, la machine des Blues est lancée pour exécuter froidement son adversaire. Sur un air totalement acquis à la cause espagnole puisque dix minutes plus tard c’est au tour d’Azpilicueta de servir idéalement Marcos Alonso. Très en verve, Fàbregas entend prolonger la fête ibérique, mais Moses se heurte à un Brad Guzan courageux juste avant la pause (37e).

Le Bridge chante le Blues


Il faut alors un soupçon de surnaturel, voire une intervention divine pour que Boro parvienne à réaliser l’impossible. Ce qui n’arrivera pas. Comme lors du premier acte, Chelsea entame de manière pétaradante avec Pedro qui trouve la barre de Guzan (46e). Toujours aussi perméables et fébriles défensivement, les visiteurs laissent le leader du Royaume affermir son étreinte. Successivement, Alonso (52e), Cahill (54e) et Fàbregas (55e) tentent leur chance sans succès. C’est finalement sur une nouvelle inspiration de ce dernier qui, d’une subtile passe de l’extérieur du pied, offre à Matić le troisième but des Blues et se permet d’établir un record en atteignant les dix assists pour la sixième année consécutive en Angleterre. Une première pour un joueur. La fin de partie tourne à l’euphorie pour les Londoniens. Willian et Chabolah se joignent aux festivités avant que l’idole John Terry ne fasse de même, brassard de capitaine au bras. Le Bridge chante à l’unisson, célèbre ses Blues et chérit Antonio Conte. En espérant faire de même dans quelques jours face à West Bromwich. Avec, cette fois, une couronne sur la tête.


  • Résultats et classement de Premier League
    Retrouvez toute l'actualité de la Premier League

    Par Hayden Saerens
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 18:11 Le maillot du Maroc pour le Mondial enfin dévoilé 56 Hier à 16:00 La finale de la C1 2020 à Istanbul 32 Hier à 13:39 Roy Contout en garde à vue 34 Hier à 13:38 Ronaldinho va se marier avec deux femmes 93
    Partenaires
    Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Podcast Football Recall
    Hier à 11:57 Falcao condamné à 9 M€ d'amende par la justice espagnole 60 mercredi 23 mai Will Smith interprétera l'hymne officiel du Mondial 68 mercredi 23 mai Un but chelou en D2 irlandaise (via Facebook SO FOOT)
    mercredi 23 mai Pas de sanction pour Rabiot 79 Podcast Football Recall Épisode 20 : Vieira l'opportuniste, Real-Liverpool et la lutte contre la drogue mercredi 23 mai Six ans de prison requis contre Vincenzo Iaquinta 35 mercredi 23 mai Un but inscrit en seulement quatre secondes en Écosse 10