1. //
  2. // Quarts de finale

En attendant Léon Zitrone

Tous les ans, au mois d'avril, c'est la même histoire. Le même hymne, les mêmes équipes, les mêmes images. Pourtant tous les ans, au mois d'avril, nous sommes fidèles au rendez-vous. Mais à quoi sert donc la Ligue des champions ?

0 24
Ce pourrait être une compétition télévisuelle dans laquelle les représentants de villes européennes se disputeraient un trophée en mousse ou en carton. Dans les sonorités triomphantes de ces grandes capitales (Paris, Londres, Madrid), on devinerait les syllabes familières de ces communes à la localisation mystérieuse et qu'on annonçait sur des panneaux de contreplaqué accrochés à un feu rouge sur le bord d'une nationale. C'étaient les vacances de Pâques, c'était il y a des années en arrière. Sur la place du marché et devant les caméras de télévision, Romorantin affrontait Arles pour la grande finale de cette compétition prestigieuse. Guy Lux et Léon Zitrone y présentaient, le ton docte et monocorde, les règles de l'épreuve qui viendrait. À demi-hypnotisés par les phrases gigantesques prononcées par ces commentateurs incontournables, on guetterait chacune des respirations de Léon pour prendre notre souffle avec lui, quelques secondes avant de contempler, dans un mélange de crainte et d'excitation, l'entrée en scène de sa terrible complice : « Madame la Vachette êtes-vous prête ? » braillerait-il alors. Nos yeux d'enfants s'allumeraient tout à coup et l'animal trépignerait d'être lâché dans l'enceinte provisoire d'une arène de province. La Champions League, c'est Intervilles. En mieux.

Toro-piscine à l'échauffement


Comme dans cette célèbre émission de télévision française, on sait bien que tout cela est faux. Les cornes de la vachette ont été patiemment entourées de caoutchouc pour ne pas blesser les candidats, ces moulins gigantesques au bord d'une piscine en PVC sont fait de carton, ces hommes qui paraissent tout à coup minuscules s'étaient entraînés durement avant de participer à cette étrange épreuve. Pourtant, à chaque approximation de cet animal aux dimensions démesurées, nos cœurs tremblaient, comme s'il allait se passer devant nos yeux quelque chose d'irrémédiable. Allait-elle mettre fin en un seul coup de corne à tous les efforts de ces hommes devenus ridicules ? Quand le mois d'avril est entamé, la Champions League prend tout à coup la forme de cette émission pour laquelle la permission de 22h nous était exceptionnellement accordée. Il n'y a absolument plus de différence entre ce que l'on voit et ce que nous sommes. Entre ce que nous étions il y a des années et ce que nous sommes devenus aujourd'hui.

La coupe des villes de foires


Chaque année, c'est toujours la même chose. Observez comme on augmente toujours le volume du téléviseur quand les joueurs sortent du vestiaire. Certains diront que le marketing a triomphé le jour où les télévisions ont fait silence pour écouter ce thème qui n'était qu'un jingle de l'UEFA. Pourtant, on a beau l'entendre à chaque retransmission, les voix de cette chorale polyglotte nous pénètrent toujours jusqu'au fond du cerveau. Et on vibre comme des gosses en attendant qu'une vachette virevoltante fasse son entrée dans l'arène. Même si, à chaque mois d'avril, il y a toujours un ou deux invités qu'on n'avait pas prévu de revoir, les hôtes sont toujours le Real, toujours Porto, toujours le Bayern, toujours Barcelone, toujours la Juve. C'est toujours à Bernabéu, à Old Trafford, au Camp Nou ou à Turin que les grandes soirées se préparent. Cette année, en plus, c'est nous, Paris et Monaco, qui sommes invités à y participer. Alors quand notre tour viendra, on tâchera d'être nous aussi à la hauteur de ces publics d'experts habitués aux foires agricoles. On n'aura plus qu'une seule idée en tête. Protéger nos postérieurs des coups de corne intempestifs.

Les consommateurs exemplaires


Quel est l'objet de la Champions League ? Il y a des gens qui croient qu'elle est un culte indécent à l'argent-roi. Ceux-là disent que cette liturgie païenne n'a rien à voir avec le spectacle populaire et bon enfant d'un Romorantin-Arles ou d'un Saint-Amand-les-Eaux - Boulogne-sur Mer commenté par Guy Lux ou Jean-Pierre Foucault. Intervilles était un concours télévisuel et folklorique, prétendent-ils, la Champions League n'est qu'une abomination du marketing triomphant, un nouveau leurre pour nous vendre des rasoirs et des crédits à la consommation. Les spectateurs auraient ainsi oublié de quoi le football était fait : de boue, de tacles et d'odeurs de frites. Comme si nous ne faisions plus la différence entre une vachette et un taureau, entre une construction de papier et un moulin véritable, ils nous accusent enfin de désinvolture et de complicité.

Nous n'étions plus des amateurs, mais de vulgaires consommateurs prêts à avaler n'importe quel mensonge, pourvu qu'il fût bien emballé et qu'on gagne à la fin. Mais ils se trompent. Il y a longtemps que la Champions League n'est plus un sport. Comme dans Intervilles, le public se moque de savoir lequel de ces adversaires remportera le titre final. Et il a raison. « Il se confie, écrirait Barthes, à la première vertu du spectacle, qui est d'abolir tout mobile et toute conséquence : ce qui lui importe, ce n'est pas ce qu'il croit, c'est ce qu'il voit. » Quand les joueurs pénétreront sur la pelouse, on entendra à nouveau la voix chevrotante de Léon Zitrone. Piétinant devant un public d'enfants rigolards les costumes ridicules de ces hommes maladroits, il y narrerait avec tendresse la revanche d'une nouvelle vachette sur ses cruels geôliers. La Champions League n'est pas un sport, c'est un jeu télévisuel archaïque destiné à nous connecter avec nous-mêmes. Elle célèbre le retour en nous d'une époque qui n'est toujours pas terminée. Notre enfance.

Par Thibaud Leplat
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Elle Sert à nous faire vibrer !
J'ai vu le titre de l'article me suis dit ça c'est de Thibaud Leplat
Arsanal et les cochonnets roses Niveau : Loisir
A quoi sert la ligue des champions?

En me permettant de lire des articles (sur sofoot) toute la journée avant les matchs, elle me permet de ne pas passer une journée de merde au taffe à répondre à des emails

Elle me donne de l'adrenaline, quand je vois arriver mon boss vers moi et que je prie pour qu'il n'y ait pas un bug sur l'écran et que la page des emails s'affiche quand je clique dessus


Cristiano Messi Niveau : Loisir
Branlette d'article bon chic bon genre mi-intello, mi-populo qui sert pas à grand chose au final à part l'ego du journaliste fier d'avoir réussi un lien bidon entre interville et la champion's
C'est en voyant Lavezzi courir que tu as eu l'idée d'un parallèle avec la vachette ?
Putain fallait oser la comparaison intervilles et champions league!!!

Tu dois surement etre un grand fan d'intervilles Mr Leplat, ne serais tu pas originaire de St Armand-les-Eaux??

A vrai dire intervilles represente l'ete, les vacances scolaires, les bals du 14 juillet et du 15 aout avec le tube de debut de soiree ou benny B, les premieres cuites a la 33 export, les premieres clopes et nuits blanches a la belle etoile, les premiers roulages de pelle, les premieres mains au cul... putain merde moi-aussi je m'egare...
Aah c'etait le bon vieux temps...
Problema ? Niveau : DHR
Message posté par Cristiano Messi
Branlette d'article bon chic bon genre mi-intello, mi-populo qui sert pas à grand chose au final à part l'ego du journaliste fier d'avoir réussi un lien bidon entre interville et la champion's


Ton message pue le seum c'est dingue
Prospère Mulenga Niveau : CFA
Note : 4
Les gars je profite de cet article pour passer un message.

Je sais ça fait un peu pitié mais j'assume.

J'suis parisien mais je suis "malheureusement" à Lyon pour 4 jours et comme vous le savez y'a Psg - Barça demain, un lyonnais pourrait m'indiquer un bar sympa plutôt pro-psg pour mater ce match.

J'ai regardé sur le net aucun bar pro-parisien à ma connaissance.

Je dis "malheureusement" parce que j'aurai aimé être à Lyon avant ou après ce match car sinon la ville est superbe. Bellecour, le funéculaire, fourvière toussa, toussa.

Et je valide avec Lyon, coup du destin !
A quoi ca sert ?

Bah je sais pas, à voir des vrai match de foot, du niveau du Man City/Barça qu'on a vu en 8eme par exemple.
Après , si y en a qui préfère le genre de purge qu'on s'est tapé dimanche avec la L1, libre à eux.

Perso je garde mon mois d'Avril, même si c'est toujours les memes équipes.
Message posté par Cristiano Messi
Branlette d'article bon chic bon genre mi-intello, mi-populo qui sert pas à grand chose au final à part l'ego du journaliste fier d'avoir réussi un lien bidon entre interville et la champion's


A la lecture de ton commentaire et de ton pseudo, j'en deduis que tu dois forcement souffrir d'un probleme d'identite, en gros quoi tu as le cul entre 2 chaises en permanence, putain ca doit etre dur d'etre toi...

Courage.
Peace.
Thibaud Leplat je t'aime.
Cristiano Messi Niveau : Loisir
Message posté par bule-gila


A la lecture de ton commentaire et de ton pseudo, j'en deduis que tu dois forcement souffrir d'un probleme d'identite, en gros quoi tu as le cul entre 2 chaises en permanence, putain ca doit etre dur d'etre toi...

Courage.
Peace.


Non c'est juste que je fais pas partie de la populasse à se branler sur l'un et cracher sur l'autre.Mais bon apparemment ça tu l'as pas compris, c'est le pré-blocus donc tu as ouvert ton cours de psycho et tu as sorti un raisonnement à deux balles.Allé courage quand même, pas facile d'étudier quand il fait beau.
Si je devais mater 4 matchs de foot sur une année, ce serait les 4 match de demi-finale de ligue des champions! Même une année de coupe du monde! Les match AR, les équipes qui se connaissent, les coup de bluff tactique, les décisions arbitrales, y'a une dramaturgie et surtout un niveau footballistique en ligue des champions qu'il n'y a nulle part autre!
Don Chalimont Niveau : DHR
Message posté par Prospère Mulenga
Les gars je profite de cet article pour passer un message.

Je sais ça fait un peu pitié mais j'assume.

J'suis parisien mais je suis "malheureusement" à Lyon pour 4 jours et comme vous le savez y'a Psg - Barça demain, un lyonnais pourrait m'indiquer un bar sympa plutôt pro-psg pour mater ce match.

J'ai regardé sur le net aucun bar pro-parisien à ma connaissance.



Putain, t'es pas capable de voir le match dans un bar s'il n'est pas estampillé "pro-parisien" ? Oui, tu fais pitié.
Don Chalimont Niveau : DHR
Vu la citation de Barthes, je comprends mieux les énormes fautes de concordance des temps (et de logique) qui parsèment l'article et le rendent par endroits (surtout au début, avec ces "sonorités des grandes villes" WTF qui n'ont précisément aucun rapport avec les villes de province péniblement mentionnées avant et après) quasiment illisible.

(Attention, argument d'autorité, qui permettra à l'auteur de déconsidérer mon commentaire et de persister à penser qu'il a raison d'écrire comme un labrador sous LSD.)

Comme je le vois régulièrement dans le cadre de mon boulot (les traduire et/ou les réécrire pour que le bon peuple arrive à comprendre leurs élucubrations), les universitaires ont un gros problème avec l'écrit et la branlette, et ce dans tous les pays. C'est con, parce que souvent, les sujets sont amusants, mais là, franchement, c'est du pur foutage de gueule.

Ou alors il faut s'acheter un SR, les gars.
Ca clash de plus en plus pour rien sur sofoot. Même sur un article lèger, tu as des types qui viennent tamponner n'importe quel message. Pétez un coup et/ou cassez vous.
Don Chalimont Niveau : DHR
Message posté par bab'
Ca clash de plus en plus pour rien sur sofoot. Même sur un article lèger, tu as des types qui viennent tamponner n'importe quel message. Pétez un coup et/ou cassez vous.


J'aime bien qu'on me respecte, moi qui LIS les articles. Ça s'appelle du feedback client. Détends-toi.
Mangeclous Niveau : CFA2
Message posté par Prospère Mulenga
Les gars je profite de cet article pour passer un message.

Je sais ça fait un peu pitié mais j'assume.

J'suis parisien mais je suis "malheureusement" à Lyon pour 4 jours et comme vous le savez y'a Psg - Barça demain, un lyonnais pourrait m'indiquer un bar sympa plutôt pro-psg pour mater ce match.

J'ai regardé sur le net aucun bar pro-parisien à ma connaissance.

Je dis "malheureusement" parce que j'aurai aimé être à Lyon avant ou après ce match car sinon la ville est superbe. Bellecour, le funéculaire, fourvière toussa, toussa.

Et je valide avec Lyon, coup du destin !


Un bar pro-parisien à Lyon ça n'existe pas, mais il y aura quoi qu'il en soit la retransmission du match du PSG dans pas mal d'échoppes.

http://www.petitpaume.com/bars/retransmission-foot

Moi j'aime bien le Flanigan's, si tu trouves de la place.
Message posté par Cristiano Messi
Branlette d'article bon chic bon genre mi-intello, mi-populo qui sert pas à grand chose au final à part l'ego du journaliste fier d'avoir réussi un lien bidon entre interville et la champion's


Je sais pas si c'est du troll ou de l'anti-intellectualisme pur et simple. En fait je préfère éviter de savoir, je sais pas lequel me gonflerait le plus.
Je fais référence aux commentaires qui reprennent de volée d'autres commentaires. Tu as des types qui sont justes là pour répondre salement à n'importe quel commentaire. Pas à toi ou à d'autres qui commentent les articles.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 24