En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 10 Résultats Classements Options
  1. // Bilan 2017
  2. //
  3. // Bilan

En 2017, ils ont dit...

« Encore des mots toujours des mots les mêmes mots. Je ne sais plus comment te dire, rien que des mots. » 2017, c'était aussi ça.

Modififié

Feu Loulou


« Il n'y a qu’un endroit où il y avait des besoins, mais que voulez-vous, on a une bande de "troufillards" dans ce club, ils sont nuls. C’est derrière qu’on a besoin, ce n’est pas devant. Je suis enragé. Mais le vieux, il ne se laissera pas faire, je te le dis tout de suite, parce que les bourrins on leur fera faire le tour de la (place de la) Comédie. Ne pas trouver un libéro ou un stoppeur, il faut vraiment être des ânes, je vous le dis. » – Crochet de Loulou Nicollin, coq à crête orange, parti trop tôt, dans le pif de la cellule de recrutement du Montpellier Hérault SC.



Verbes de Liguain


« J'oserais presque vous dire que c'est, en l'occurrence, comme s'il y a 15 mois, la justice avait condamné le Bataclan. » – Bernard Serin, président du FC Metz, qui déteste les pétards et la mémoire.

« Faut qu'on fasse gaffe, on va bientôt prendre un but sur six mètres. » – Benoît Pedretti, cuisiné à la mode de Caen, en février 2017.

« Il n'y a qu'un seul Olympique, et c'est l'Olympique de Marseille. » – Jacques-Henri Eyraud, boss de l'OM visiblement en froid avec l'Olympique football club de Charleville.

Bernard Lama, deux points, ouvrez les guillemets : « (Luis) Fernandez, c'est quelqu'un qui n'a pas compris où il était. C'était trop haut pour lui. Intellectuellement, il y avait un décalage. (...) Dans la gestion humaine, il était à côté de la plaque. » (So Foot, mars 2017)

« Salut Bernard, à notre grand souvenir !! J'espère que tu n'as pas replongé.. Fais gaffe, ça fait perdre la mémoire. » – Luis Attaque et sait aussi contre-attaquer.


« Une journée de merde. (...) Une bande de petits cons. » – Jacques Rousselot, victime de la double peine en mars : défaite dans la course à la présidence de la FFF, défaite à domicile contre Lorient avec l'ASNL. Réponse de Pablo Correa : « On a un gardien en bois. » Qui s'y frotte s'y pique, qu'ils disaient.

« Duarig, là. Je pense que, dans tout ça, c’est la seule personne au monde qui sait le nombre exact de poils pubiens que Zinédine Zidane a sur ses bijoux de famille. (...) Il ne suffit pas de se balader avec des livres sur l'esclavage, des lunettes et un chapeau pour devenir Malcolm X. » – Livraison annuelle de Patrice Évra, plus fort qu'Akuma.

« De la même manière que votre métier, quand il n’y a pas de victoire, c’est de considérer le pire scénario comme véridique. C’est pour cela que votre compagnie est souvent méprisable. (...) Je fais cela pour vous démasquer face au public. Pas tous, mais certains d’entre vous. Comme chez les entraîneurs, il y a dans votre profession des bons et des moins bons. » – Marcelo Bielsa, dépeceur du Nord, dépecé dans le Nord.


« Celui qui va se griser, il va vite dégriser » , « Sur le terrain, les Parisiens sont irréprochables. Donc ils ne te prennent pas par-dessus la jambe. À part si vous leur payez du vin chaud demain matin quand ils arrivent et qu'ils sont un peu torchés... » , « Neymar, c'est une quiche... » , «  J'ai rêvé de sortir avec Claudia Schiffer, mais elle ne m'a jamais regardé ! On peut avoir des envies, mais de là à en faire des objectifs... » – Thierry Laurey est de retour en Ligue 1.


« Je préfère être nul, avoir une équipe de bourrins, mais gagner. Bien jouer et perdre, j'en ai rien à foutre. » – Jean-Louis Garcia, esthète, après la défaite de Troyes à Dijon (3-1) fin novembre.

« Saint-Étienne ? Il n'y a pas grand-chose à faire là-bas. » – Nabil Fekir, avant la fête.

« Si Raymond Domenech parle de théâtre, je peux l’écouter. Mais jamais quand il parle de football. » – Claudio Ranieri, féru de théâtre.

« Si certains agents sont de grande qualité, nombreux laissent pantois. Et il ne manquerait plus que Booba pour rehausser le niveau. » Il n'y a plus de doute : Jacques-Henri Eyraud appartient clairement à la team Rohff.

«   Je n'ai jamais eu une collaboration comme ça avec mon deuxième, mon troisième gardien ou inversement mon premier, mon troisième ou inversement mon premier, mon deuxième, mon troisième. (...) À deux minutes de la fin, toute la... tribune crie "Chernik". Dans des moments comme ça, à dix contre onze, on a besoin d’eux. Bah c’est pas gentil pour moi. Je ne demande pas d’être gentil avec moi, mais il faut un minimum de jugeote. Si l'intelligence s'achetait au supermarché, je pense que tout le monde en achèterait une.   » – Geoffrey Jourdren, tout simplement.


Paroles d'Europe


« La remontada du Barça ? C'est une rencontre qui appartient à l'histoire. Je n'ai pas grand-chose à dire sur le sujet, car je n'ai pas l'habitude de parler des arbitres. » – Sergio Ramos, dans les colonnes de Marca début mars, torse bombé.

« C’est un phénomène. Quand je me suis entraîné avec lui, il était impressionnant, particulièrement dans sa capacité athlétique. Quand vous voyez ce qu’il fait à l’entraînement, vous réalisez qu’il est incroyable d’un point de vue physique. Mais je dois dire que je suis plus technique que lui. » – Van der Vaart, mi-juin, dans les abdos de CR7.

« Je lui ai dit : "(Au moindre dérapage) je te tuerai, je te mettrai un coup de boule." » – Mauricio Pochettino et Serge Aurier, la belle histoire.


«  À l’échelle internationale, c’est bien plus un chiffre moyen qu’un gros achat ces derniers temps. Si tu veux jouer dans la cour des grands, il faut des joueurs de qualité. Si l’on veut attirer un joueur de qualité mondiale, le Bayern doit être plus créatif . » – Robert Lewandowski, qui déclare la guerre.


« Où est ta maman maintenant ? » – Ashley Young profite d'un Manchester-Tottenham pour prendre des nouvelles de l'arbre généalogique de Dele Alli.

« Si vous me demandez quelque chose que je n'aime pas tellement chez eux, c'est qu'ils perdent leur équilibre très facilement. Un peu de vent et ils tombent. » – José Mourinho et ses copains de Manchester City.


« Nous avons grandi ensemble. Nous nous sommes affrontés si souvent. Nous avons ri et pleuré ensemble. Longue vie à Francesco. Quel que soit ton chemin, quel que soit ton prochain défi. » – Gigi Buffon, plume au bout des doigts, au moment de la retraite de Totti. Le même Gigi qui lâchera dans les larmes, le 13 novembre dernier, ceci : «   On a vraiment failli à faire quelque chose qui, même au niveau social, était très important. C'est malheureux, c'est triste, de finir comme cela. C'est difficile de finir comme ça, mais le temps passe pour tout le monde. C'est mon dernier match officiel avec la sélection, et c'est une non-qualification à la Coupe du monde. On n'a pas sous-estimé la Suède. »

« Il va arriver un moment où tous ceux qui dépensent avec fracas autant d'argent, ne pourront plus se payer une baguette, parce que le succès sportif ne se programme pas comme se l'imaginent les pourvoyeurs de fonds. » – Uli Hoeness, boulanger en colère contre le pétrole.

« J’étais le meilleur joueur de l’équipe, malgré le fait que je pesais 73 kg. Chelsea avait Michael Essien et Michael Ballack au milieu de terrain. Nous avions Tomáš Rosický. Si tu lui disais : "Bonjour comment vas-tu ?", il pouvait être blessé pour deux mois et demi. » – Adebayor, dans une interview donnée à So Foot.


« À chaque fois que je le vois en sélection, je lui rappelle que son nom complet est Gerard Piqué Bernabéu. » – Sergio Ramos et Gerard Piqué, amis pour la vie.

«  (Kane) est le meilleur, mais je ne peux plus le décrire comme je l'ai fait après West Ham. Désormais, nos deux femmes sont jalouses. » – Mauricio Pochettino, quelques semaines après avoir interdit à son épouse de venir au stade par « superstition  » . C'est ça, ouais.


La patte à DD


« C'est quoi une identité de jeu à part des mots ? » – Didier Deschamps, philosophe.




Par Maxime Brigand et Théo Denmat Propos tirés de Skysport, La Provence, L’Equipe, Canal Plus, El Mundo Deportivo, BeIn Sport, SFR Sport, Ziggo Sports, Le Progrès, Kicker, Sport Bild, RAI, Twitter et de conférences de presse.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 12:00 90 Minutes, la meilleure BD de foot du moment ! 15 Hier à 11:15 Un club de D7 allemande propose de recruter Bastian Schweinsteiger 6
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
mardi 16 janvier L2 : Les résultats de la 21e journée 4 mardi 16 janvier L'entraînement extrême des gardiens du Dock Sud 20 mardi 16 janvier Le gouvernement italien veut intégrer les migrants par le foot 38 mardi 16 janvier Tévez : « En Chine, j'étais en vacances » 88