Emre entendu par la police

0 0
Sale temps pour la Süper Lig turque. Alors que le début de la saison, initialement prévu le 5 août, a été repoussé au 9 septembre, l'enquête sur les matchs de championnat arrangés menace le meneur du Fenerbahçe Emre Belözoglu.

L'ancien intériste a été entendu par la police d'Istanbul mardi 2 août au matin avant d'être conduit au tribunal pour témoigner en tant que suspect dans l'affaire qui secoue le football turc. En cause, un échange de textos avec Kagan Söylemezgiller, milieu offensif d'Ankaragücü. Emre aurait demandé à Kagan et ses coéquipiers de lever le pied lors de l'avant dernière journée lui priant de « ne pas mettre [mon] président en colère » .

Le président du Fenerbahçe justement a été interrogé par les bureaux de la lutte contre le crime organisé au début du mois de juillet. Aziz Yildirim était resté muet et n'avait répondu à aucune des questions posées par enquêteurs.

AlF
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 0