1. //
  2. //
  3. //
  4. // Spartak Moscou/Ufa (2-2)

Emmanuel Frimpong expulsé après avoir été victime de racisme

Modififié
7 6
Parfois, il est plus que compliqué de garder son calme quand on joue au football.

Comme par exemple lorsque l'on est victime de racisme. Comme Emmanuel Frimpong ce vendredi. En effet, le milieu de terrain ghanéen a été expulsé à la trentième minute de jeu pour avoir réagi trop violemment à des injures racistes lors de la rencontre d'ouverture du championnat de Russie entre son équipe et le Spartak Moscou (2-2). Le joueur formé à Arsenal a ainsi dégainé son majeur vers les supporters adverses.

Après l'événement, il a tenu à présenter ses excuses sur son compte Twitter : « D'abord, je veux m'excuser pour avoir été exclu après avoir été provoqué. Cela n'aurait pas dû arriver, mais je suis un être humain. Insulté de manière raciste pour le jeu que j'adore... et pourtant, nous jouerons une Coupe du monde dans ce pays où les Africains devront venir pour jouer au football. »



Le football que l'on ne veut pas voir.
MN
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Ce type d'évènement est très étonnant en Russie...
Simon 1661 Niveau : DHR
C'est fou... Et les officiels qui ne réagissent pas. Comme si c'était normal. "Déso grand mais il ne faut pas réagir, on continue le match!"
Anfield_Road Niveau : Ligue 1
Message posté par Tarsipark
Ce type d'évènement est très étonnant en Russie...


Si seulement c'était qu'en Russie.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
7 6