1. // CDM 2018
  2. // Qualifs
  3. // Suède-France

Emil et images

Lorsqu’on a demandé à Dimitri Payet les souvenirs du premier France-Suède de sa carrière, son nom est tombé d’entrée : « Je me souviens du numéro dix qui avait marqué sur coup franc, Emil Forsberg. Un joueur qui nous a fait très mal. » Annoncé successeur officiel d'Ibrahimović en équipe nationale, le meilleur passeur d’Europe cette saison avec le RB Leipzig présente pourtant la particularité d’être « le joueur le plus ennuyeux du monde à interviewer » . Et pas de blague, c’est son papa qui le dit.

Modififié
C’est une course d’élan aussi brève que tonique. Trois pas d’élan, pas plus : à vingt-cinq mètres des cages, il le sait, il s’agit de cadrer. Elle est moins longue que celle de Juninho, moins ostentatoire que celle de Cristiano Ronaldo, mais se rapproche de celle de Gareth Bale, en prenant soin de frapper la balle le plus à plat possible pour la faire bénéficier des coups de vent. Hugo Lloris anticipe, fait un pas à droite. Erreur. Car moins d’une seconde après un impact du pied droit, la trajectoire du coup franc frappé par Emil Forsberg a, ce 11 novembre 2016, lentement commencé à dérailler dans les lumières du Stade de France. Mais pas comme avant : « Emil était vraiment le genre de gars à quitter en dernier les entraînements, ce n’est pas un cliché, se souvient Mattias Larsson, journaliste pour le journal Kvallsposten, canard basé à Malmö - ancien club de Forsberg - et tiré à 55 000 exemplaires. Il avait l’habitude de taper ma voiture sur le parking avec son ballon quand il tirait des coups francs pourris, mais ça finit par payer. En novembre contre la France, il a marqué ce super coup franc brossé. » Son numéro 10 dans le dos, la révélation de la saison 2016-2017 de Bundesliga a confirmé deux points en même temps qu’il ouvrait le score face aux Bleus : la Suède tient son nouveau leader technique, et le meilleur passeur d’Europe sait aussi marquer.

2. Bundesliga plutôt que Lyon ou Séville


À quoi tient finalement un titre de meilleur passeur décisif sur une saison ? Prenons le top 3 à l’envers, à travers les cinq plus grands championnats : Eriksen pointe à 15, De Bruyne à 18, et donc Forsberg à 21. Vingt et une passes décisives, non pas délivrées au Kun ou à Harry Kane, mais à une ligne d’attaque Timo Werner-Yussuf Poulsen. Le tout saupoudré de huit buts, ce qui fait simplement de lui l’ailier le plus efficace du championnat allemand, devant Ousmane Dembélé et Arjen Robben. Pourtant, lors de son arrivée au RB Leipzig à l’été 2015, rien ne prédestinait ce grand timide à tutoyer Ibrahimović en sélection. Et pour cause : si lui aussi débarque de Malmö, où il est au passage quasiment assuré de disputer tous les ans la Ligue des champions, le voilà qui décide à 23 ans de partir en deuxième division allemande dans un club de six ans d’existence. Mais pourquoi ?


Pour comprendre les racines d’un tel choix, il convient de rappeler un fait déterminant : Forsberg aime à suivre les traces des membres de sa famille. Le grand-père, Lennart Forsberg - surnommé « Foppa » - était un ailier gauche qui débuta sa carrière au club de Sundsvall, à 17 ans, en 1945. Son père, Leif Forsberg - « Lill Foppa » - passa l'intégralité de la sienne au même endroit, où il marqua 143 buts en 20 ans de carrière. Une légende pour qui le club a par ailleurs décidé de retirer son numéro 10, comme au temps du 6 de Baresi au Milan, du 4 de Javier Zanetti à l’Inter ou du 21 de Diawara à l'OM. Puis est arrivé Emil - « Mini Foppa » - qui a d’abord manqué de tout laisser tomber après que le club lui a signifié qu’il était trop frêle physiquement, raison pour laquelle il hésita illogiquement à se lancer dans le hockey. « J’ai la vitesse de mon père et l’habileté technique de mon grand-père » , dit-il un jour pour se décrire. Deux qualités qui l’ont donc mené des patins aux crampons, des patinoires à Sundsvall, puis de Sundsvall à Malmö, où il affronte un soir d’août 2014 le Red Bull Salzbourg pour une qualification en poules de Ligue des champions. Les Suédois perdent 2-1, mais Emil accouche d’une prestation de grand gourou, récompensée d’un but dans le temps additionnel, point de départ de la qualification des siens au retour (3-0). Dans les tribunes ce soir-là, le directeur sportif du projet football de Red Bull, Ralf Rangnick, cherche des joueurs pour le Leipzig, cousin germanique de Salzbourg. Le voilà désormais persuadé : il tient sa pépite. Le transfert aura lieu un an plus tard, et Forsberg est élu meilleur joueur de deuxième division allemande dans la foulée.

Sa femme porte la culotte


Compiler les interviews d’Emil Forsberg est une tâche assez ardue, par le simple fait qu’il en donne peu. Le gus n’aime tout d’abord pas particulièrement l’exercice, mais est surtout ce que l’on appelle « un mauvais client » . Florilège de sobriété : « c’est amusant de jouer au football » , « notre équipe a beaucoup de potentiel » , « nous prenons les matchs un par un » . Attention, ne pas voir là le signe d’un cerveau défaillant, au contraire, l’homme est plutôt intelligent. Simplement, Emil et image, ça fait deux. Son père : «  C’est sans aucun doute le joueur le plus ennuyeux du monde à interviewer. Il dit la même chose à chaque fois. » Et d’enchaîner : « Il est humble et timide, deux raisons qui participent au fait qu’il n’y ait aucune bonne interview de lui où que ce soit. » Tout juste apprend-on ici qu’il aurait sûrement été vendeur d’article de sports à Intersport s’il n’avait pas percé, et là qu’il aime les boulettes de poisson avec des macaronis. Aucun signe distinctif d’originalité pour un type au profil pourtant lourd de passif, celui des 10 excentrés. Et si Liverpool, le Bayern et surtout Arsenal, qui songe à remplacer Mesut Özil, sont prêts à poser 35 millions sur la table, c’est bien parce que le bonhomme a l’habileté de savoir s’adapter au profil nécessaire à son équipe. En sélection, il porte le 10 et joue meneur de jeu. En club, il occupe l’aile gauche, avec la bonne habitude de repiquer pour frapper pied droit.


Des sollicitations à la pelle décrites par les dirigeants de Leipzig comme « des vœux de Noël en plein été » , visiblement sûrs de garder « l’intégralité de leur effectif l’année prochaine  » . Pas sûr en revanche que Forsberg ne résiste aux sirènes des grands clubs européens, lui qui ne se dit d’ailleurs pas totalement satisfait de sa saison : « Le jour où je ferai 32 passes décisives, là je serai content. » La raison qui pourrait vraiment le pousser à rester au Land de Saxe ? Sa femme Shanga, joueuse dans la section féminine du club, et aussi rabat-joie que monsieur : « Vous devriez venir à la maison après un mauvais match, se marrait-il il y a un mois auprès du média officiel de la Bundesliga. Quand elle est silencieuse, je sais que ça va mal. Puis elle me dit : "Qu’est-ce que c’était ces passes de merde ? Tes courses étaient pourries aussi, et ta finition pareille !" C’est bon d’avoir à ses côtés quelqu’un qui comprend le football. C’était une bien meilleure footballeuse que moi, et (si elle ne s’était pas blessée au genou quand elle avait 18 ans, ndlr) elle le serait probablement toujours. » Reste à savoir si, par précaution lors des après-midi coups francs, les voisins du couple prenaient soin de planquer leurs voitures au garage.



Par Théo Denmat
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

GalateaTêtenjoy Niveau : National
Note : 1
"Ennuyant" qu'est-ce qu'il ne faut pas lire, quand même.
La chair vaudra toujours plus que les os.
1 réponse à ce commentaire.
C'est sympa ce genre d'article qui permette d'avoir un background sur des joueurs peu connus du grand public. (je m'inclue dedans, je le connaissais que de nom)
Hier à 15:21 Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! Hier à 22:00 Callejón calme les Niçois 2
Hier à 14:21 Le retour de la rumeur Messi à Manchester City 101 Hier à 13:55 Le rap des ultras de Genk 7 Hier à 13:51 Il entre en jeu et doit arrêter le live tweet du match 4
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 12:08 Gillet chante du Maître Gims pour son bizutage à l'Olympiakos 17 Hier à 11:25 Blaise Matuidi va nous manquer (via BRUT SPORT) lundi 21 août Le 200e but en Premier League de Rooney 16
lundi 21 août Un lob de soixante mètres en Angleterre 4 lundi 21 août Le CSC gênant de Wycombe 12 lundi 21 août Anigo s'embrouille sur le bord de la touche 39 lundi 21 août Quand Bailly envoyait un kick à Zlatan 13 dimanche 20 août L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 2 dimanche 20 août Kembo Ekoko à Bursaspor 3 dimanche 20 août La bastos de Marcos Alonso 3 dimanche 20 août Il foire sa panenka à la 96e minute 23 dimanche 20 août La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 dimanche 20 août Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 59 dimanche 20 août Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 8 dimanche 20 août Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 dimanche 20 août La demi-volée de Gignac 10 dimanche 20 août Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12 samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32 samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 11 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 15 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 25 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16