1. // Coupe du monde 2014
  2. // Finale
  3. // Allemagne/Argentine (1-0, ap)

Émeutes à Buenos Aires après la défaite

Modififié
8 10
Les Argentins devaient gagner et retourner Rio. Ils ont perdu et saccagé Buenos Aires. Descendus dans la rue pour fêter le « subcampeonato » , après 24 ans sans finale, les supporters de l'Albiceleste se sont affrontés avec la police sur la place de l'Obeslico, sur l'avenida 9 de Julio.

Tout a commencé dans la rue Corrientes, quand une quinzaine de supporters sont montés sur le toit des voitures de la télévision TN et en ont arraché les antennes. Les hinchas ont ensuite caillassé les forces de l'ordre chargées d'intervenir et ont attaqué des banques, des bars et des magasins. Des affrontements entre les supporters eux-mêmes ont également été recensés.

Résultat : 1 - 0 pour l'Allemagne, 8 policiers blessés, 40 arrestations.
PB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

LeJusticier Niveau : Ligue 2
Note : 3
La connerie est universelle, c'est le message de la coupe du monde.
Quand je vois le monde qu'il y avait dans les rues de Buenos Aires, et que cela fini avec "seulement" 8 flics blessés et 40 arrestations ... c'est vraiment que c'était des actes isolés, donc le titre "EMEUTES A BUENOS AIRES" genre scène de pillage, de tuerie et de viol à chaque coin de rue, me semble un peu disproportionné ...
el peruano loco Niveau : Ligue 2
Note : 1
Message posté par Matt78400
Quand je vois le monde qu'il y avait dans les rues de Buenos Aires, et que cela fini avec "seulement" 8 flics blessés et 40 arrestations ... c'est vraiment que c'était des actes isolés, donc le titre "EMEUTES A BUENOS AIRES" genre scène de pillage, de tuerie et de viol à chaque coin de rue, me semble un peu disproportionné ...


On est d'accord que ça à rien avoir avec les évènements de 2001, le corralito décrété puis les piqueteros en masse
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
C'est fini pour Scolari
8 10