Emery veut que ses joueurs soient à l’écoute

Modififié
0 21
Alors que la méthode Unai Emery ne fait pas encore l’unanimité, l’entraîneur du Paris Saint-Germain s’apprête à disputer son premier classico face à Marseille, ce dimanche au Parc des Princes.

Même si, pour le Basque, c’est un match comme les autres. « Tous les matchs sont spéciaux selon moi. Si tu aimes le football avec passion, tous les matchs sont des grands moments. Je le dis aux joueurs à chaque fois » , a-t-il confié dans les colonnes du Parisien, ce samedi.

Unai Emery a aussi cherché une explication au niveau de jeu parfois insuffisant des Parisiens en ce début de saison. « Nous devons créer une mentalité d'équipe. J'insiste auprès des joueurs sur l'amour qu'ils doivent porter à leur travail, la passion qu'ils doivent y mettre et l'envie de toujours faire plus pour le collectif. Je parle beaucoup avec les joueurs et je sais quels joueurs sont réceptifs et lesquels ne m'écoutent pas » , a-t-il déclaré. « Car mon travail est de les convaincre de m'écouter. À Séville, j'ai convaincu tous les joueurs de me faire confiance, et c'est pour cela que nous avons gagné trois fois la Ligue Europa. Mais les joueurs t'écoutent quand tu as gagné leur respect. Aujourd'hui, nous n'y sommes pas encore arrivés, mais cela passe par du travail et des résultats » , a poursuivi l’entraîneur du PSG.

Comme quoi, la « concourrence » , ça ne fait pas tout. RR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

PauletaSusicGaucho Niveau : Ligue 1
Note : 1
Je sais pas pourquoi mais j'ai l'impression qu'il parle de Ben Arfa...
Champion-mon-frère Niveau : Ligue 2
Avec la phrase: "lesquels ne m'écoutent pas"

Il y a de grandes chances en effet, on va dire que ce n'est pas pour rien qu'Hatem a été écarté du groupe pendant plusieurs matchs. D'autant plus que les declas des coéquipiers allaient dans le même sens ("Hatem joueur de match et moins d'entraînement").

Après, c'est vrai que c'est difficile de jauger/juger tout ça sans être vraiment à l'intérieur du groupe
DixDier Super Niveau : District
Peut-être vise-t-il Ben Arfa en effet. Peut-être peut-on y voir aussi un aveu de faiblesse de sa part ? (Ne pas parvenir à obtenir le respect de ses joueurs fin octobre ...)
2 réponses à ce commentaire.
Lost in translation Niveau : CFA2
"Je parle beaucoup avec les joueurs et je sais quels joueurs sont réceptifs et lesquels ne m'écoutent pas ."

Lesquels?! On veut des noms !
Mais que fait la taupe quand on a besoin d'elle ?!
Champion-mon-frère Niveau : Ligue 2
Sûrement en train d'enregistrer un nouveau single qui va bien nous faire chier !
1 réponse à ce commentaire.
Je trouve ça choquant quand même, tu as un entraîneur qui veut mettre quelque chose en place, et les mecs qui sont dans l'équipe n'adhèrent pas ou ne l'écoutent pas, c'est pas une partie de leur boulot de suivre les directives du coach?
bestclicpeutsetrompermaispassurvalbuenaninkoulou Niveau : Loisir
C'est un problème qui s'est intensifié ces dernières années je trouve. Aujourd'hui n'importe quel joueur se prend pour un crack et s'il ne joue pas, c'est toujours la faute du coach. Dans certains cas certainement mais emery a un beau vécu pour l'instant quand même.

Et pourtant on a l'impression que certains joueurs essaient de lui mettre des bâtons dans les roues.

J'ai peur pour lui car de nos jours les coachs sautent plus facilement.
Malheureusement, j'ai bien l'impression que t'as raison. On dirait que certains veulent jouer comme avec Blanc, sauf que Emery c'est 3 Europa League d'affilées. Il devrait déjà avoir une oreille attentive avec ce palmarès qu'aucun joueur n'a.
Lost in translation Niveau : CFA2
Emery explique que c'est une partie de son travail de faire en sorte que les joueurs l'écoutent.

C'est la première fois que j'entends ça venant d'un coach pro, c'est rafraîchissant. Ceci dit il donne le bâton pour se faire battre à coups de "le groupe l'a déjà lâché".

Sur le dernier match, la paire Rabiot-Verratti était vraiment intéressante. Ils évoluaient comme les 2 milieux d'un 4231.
L'entrée de Jesé et son entente avec Cavani étaient surprenante aussi. Ça faisait longtemps qu'on avait pas vu Cavani entre l'aile gauche et l'axe comme ca.

Le reste c'était business as usual. On se repose complètement sur Matuidi comme d'habitude. Ceci dit il a fait un appel dans le hall Space droit cette fois-ci. Rabiot-Verratti étant sur la meme ligne, il est complètement libre de se déplacer sur tout l'axe avec des courses en diagonales.

Sur ce match, on a remplacé la sentinelle devant La Défense par un rôle de 10 interprété par Matuidi. Comme d'habitude en fait...

J'ai hâte de voir qui Emery veut vraiment installer à ce poste.
3 réponses à ce commentaire.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 21