Emery veut que ses joueurs soient à l’écoute

Modififié
0 21
Alors que la méthode Unai Emery ne fait pas encore l’unanimité, l’entraîneur du Paris Saint-Germain s’apprête à disputer son premier classico face à Marseille, ce dimanche au Parc des Princes.

Même si, pour le Basque, c’est un match comme les autres. « Tous les matchs sont spéciaux selon moi. Si tu aimes le football avec passion, tous les matchs sont des grands moments. Je le dis aux joueurs à chaque fois » , a-t-il confié dans les colonnes du Parisien, ce samedi.

Unai Emery a aussi cherché une explication au niveau de jeu parfois insuffisant des Parisiens en ce début de saison. « Nous devons créer une mentalité d'équipe. J'insiste auprès des joueurs sur l'amour qu'ils doivent porter à leur travail, la passion qu'ils doivent y mettre et l'envie de toujours faire plus pour le collectif. Je parle beaucoup avec les joueurs et je sais quels joueurs sont réceptifs et lesquels ne m'écoutent pas » , a-t-il déclaré. « Car mon travail est de les convaincre de m'écouter. À Séville, j'ai convaincu tous les joueurs de me faire confiance, et c'est pour cela que nous avons gagné trois fois la Ligue Europa. Mais les joueurs t'écoutent quand tu as gagné leur respect. Aujourd'hui, nous n'y sommes pas encore arrivés, mais cela passe par du travail et des résultats » , a poursuivi l’entraîneur du PSG.

Comme quoi, la « concourrence » , ça ne fait pas tout. RR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

PauletaSusicGaucho Niveau : Ligue 1
Note : 1
Je sais pas pourquoi mais j'ai l'impression qu'il parle de Ben Arfa...
Champion-mon-frère Niveau : Ligue 2
Avec la phrase: "lesquels ne m'écoutent pas"

Il y a de grandes chances en effet, on va dire que ce n'est pas pour rien qu'Hatem a été écarté du groupe pendant plusieurs matchs. D'autant plus que les declas des coéquipiers allaient dans le même sens ("Hatem joueur de match et moins d'entraînement").

Après, c'est vrai que c'est difficile de jauger/juger tout ça sans être vraiment à l'intérieur du groupe
DixDier Super Niveau : District
Peut-être vise-t-il Ben Arfa en effet. Peut-être peut-on y voir aussi un aveu de faiblesse de sa part ? (Ne pas parvenir à obtenir le respect de ses joueurs fin octobre ...)
2 réponses à ce commentaire.
Lost in translation Niveau : CFA2
"Je parle beaucoup avec les joueurs et je sais quels joueurs sont réceptifs et lesquels ne m'écoutent pas ."

Lesquels?! On veut des noms !
Mais que fait la taupe quand on a besoin d'elle ?!
Champion-mon-frère Niveau : Ligue 2
Sûrement en train d'enregistrer un nouveau single qui va bien nous faire chier !
1 réponse à ce commentaire.
Je trouve ça choquant quand même, tu as un entraîneur qui veut mettre quelque chose en place, et les mecs qui sont dans l'équipe n'adhèrent pas ou ne l'écoutent pas, c'est pas une partie de leur boulot de suivre les directives du coach?
bestclicpeutsetrompermaispassurvalbuenaninkoulou Niveau : Loisir
C'est un problème qui s'est intensifié ces dernières années je trouve. Aujourd'hui n'importe quel joueur se prend pour un crack et s'il ne joue pas, c'est toujours la faute du coach. Dans certains cas certainement mais emery a un beau vécu pour l'instant quand même.

Et pourtant on a l'impression que certains joueurs essaient de lui mettre des bâtons dans les roues.

J'ai peur pour lui car de nos jours les coachs sautent plus facilement.
Malheureusement, j'ai bien l'impression que t'as raison. On dirait que certains veulent jouer comme avec Blanc, sauf que Emery c'est 3 Europa League d'affilées. Il devrait déjà avoir une oreille attentive avec ce palmarès qu'aucun joueur n'a.
Lost in translation Niveau : CFA2
Emery explique que c'est une partie de son travail de faire en sorte que les joueurs l'écoutent.

C'est la première fois que j'entends ça venant d'un coach pro, c'est rafraîchissant. Ceci dit il donne le bâton pour se faire battre à coups de "le groupe l'a déjà lâché".

Sur le dernier match, la paire Rabiot-Verratti était vraiment intéressante. Ils évoluaient comme les 2 milieux d'un 4231.
L'entrée de Jesé et son entente avec Cavani étaient surprenante aussi. Ça faisait longtemps qu'on avait pas vu Cavani entre l'aile gauche et l'axe comme ca.

Le reste c'était business as usual. On se repose complètement sur Matuidi comme d'habitude. Ceci dit il a fait un appel dans le hall Space droit cette fois-ci. Rabiot-Verratti étant sur la meme ligne, il est complètement libre de se déplacer sur tout l'axe avec des courses en diagonales.

Sur ce match, on a remplacé la sentinelle devant La Défense par un rôle de 10 interprété par Matuidi. Comme d'habitude en fait...

J'ai hâte de voir qui Emery veut vraiment installer à ce poste.
3 réponses à ce commentaire.
C'est vrai que la paire était jolie. Mais même si ça fait partie de son travail, je comprends pas qu'il ne soit pas mieux écouté. Surtout s'il parle de Ben Arfa avec des entrées en jeu insipides.
Ça démontre aussi -ce que l'on savait- que Blanc les laissait pas mal en autogestion, avec des séances vidéos moins longues, un discours laconique le même schéma de jeu pendant tout son règne - les résultats parlant pour sa méthode, jusqu'à un certain point. Soudain, du jour au lendemain, les mecs ont un coach, avec des idées, et la langue sacrément bien pendue, quand même; ils faut qu'ils se réadaptent.
1 réponse à ce commentaire.
J'ai toujours pensé qu'un joueur comme T.Silva serait un frein à Emery. Je pense d'ailleurs qu'il va bientôt partir sur le banc.
Ce joueur est une diva, qui aime jouer dans un fauteuil, à sa façon et déteste qu'on perturbe son système.
Un bloc haut, avec des latéraux qui apportent le surnombre, un jeu ouvert et rapide qui laisse beaucoup de profondeur aux pointes adverses et un déséquilibre en défense. Si y en a un qui ne veut pas qu'Emery mette en place son style c'est bien lui.
Apparemment Emery est assez diplomate pour prendre le temps de se faire accepter, mais je pense pas qu'il va prendre sur lui pendant encore des mois.
Lost in translation Niveau : CFA2
Bah alors ça sort vraiment de nul part !
Si Silva a eut une période de moins bien post coupe du monde 2014, je ne vois pas ce qu'on peut lui reprocher sur le terrain depuis. (À part une fâcheuse tendance à sauter les mains en l'air dans sa surface...).

Il n'a aucun problème a jouer très haut. Surtout depuis que le marquis est à ses côtés. On le voit meme régulièrement engueuler le milieu quand les couvertures ne sont pas assurées.

Perso c'est plus Verratti qui m'inquiète vaguement au niveau de l'application des consignes. Di Maria je crois qu'il ne les comprend juste pas :)
Je crois que tu vises plus juste que tes camarades. Je me fais la même réflexion depuis le début de saison.

Quand Emery parle de gagner le respect de certains joueurs, on n'est pas dans du Ben Arfa, mais plus sûrement dans une caste que le capitaine capricieux incarne à merveille...
Il me semble avoir compris que TS est surtout vexé de ne pas être aller au JO comme Marquinhos, pour rapporter une médaille et se racheter de son piètre mondial. Il a l'air d'en vouloir un peu au club en général, et ce n'est pas un hasard si son agent l'annonce partout (Chelsea, Juve, Milan AC), même si bien sûr, c'est aussi pour une prolongation juteuse qui lui permette de nourrir sa famille. Sûrement qu'il a trouvé le mercato bien pourrave, et qu'il doute du projet ( comme Verratti) Je ne sais pas si c'est contre Emery en particulier...
Pour ma part, je perçois un mal plus profond, que Sikop a bien décrit. TS a l'air réfractaire à la méthode Emery, entêté à jouer sa propre partition et à y entraîner ses partenaires. C'est assez criant quand tu le regardes jouer ou l'écoute parler. Il véhicule quelque chose de complètement différent. Il calme le jeu, quand les autres cherchent le déséquilibre du jeu rapide, balance des "tranquille, les gars" appuyés à coups de grands gestes à ses coéquipiers...

Et on en a eu la confirmation avec la mini fronde des Brésiliens envers Emery, conduite justement par le défenseur, et suivi de matches totalement "blanchéens", comme Bordeaux.

Franchement, je comprends de plus en plus comment ce type a pu être écarté aussi âprement de la Selecaõ. La plupart des joueurs du PSG sont malléables mais tu bouscules difficilement un Thiago Silva dans ses habitudes. Et par son rôle de leader, il peu vraiment parasiter le message du coach. Comme Sikop, j'imagine diffilement un avenir harmonieux entre lui et le PSG d'Emery. Mais pour l'instant l'Espagnol semble vouloir rester optimiste ("je dois gagner leur confiance et le convaincre"). TS est typiquement le genre de mec dont Mourinho aurait réclamé la tête avant de s'engager.
C'est tout à fait çà. Thiago, depuis le début de saison, il fait la gueule.

Son pote Luiz est parti, Zlatan aussi. On le fait avec Marqui, chose qu'il n'a jamais réellement apprécié.

Ils ont un groupe dans le groupe, les Motta, Silva, Pastore, Matuidi, si j'ai bien suivi ce sont eux qui décident de comment çà se passe.

Eux qui véhiculent cette manière de jouer et de se comporter.

C'est la première fois depuis le début de saison, ou je me dis que c'est ce petit groupe là qu'il faudrait virer en priorité.
Lost in translation Niveau : CFA2
Je ne l'avais pas du tout vu comme ça.

C'est le seul trentenaire à rester sur le terrain. Il lui reste Motta et Maxwell dans le vestiaire sinon...

M'enfin pour moi c'est plus sa sérénité qui donne l'impression qu'il prend son temps.
Ce n'est a priori plus trop son rôle de distribuer des passes lasers vers l'avant.

Surtout, c'est entre le milieu et l'attaque qu'on a un gros problème.
Exactement, au fond Emery il s'en fout de Ben Arfa, il ne le voulait même pas au départ, maintenant il essaie de "faire avec"... Mais qu'Hatem l'écoute ou pas, c'est le dernier de ses soucis.
7 réponses à ce commentaire.
Il est lucide. C'est presque touchant. Et pas étonnant ce constat.

Ceci étant, il faudrait que nos parisiens redescendent un peu sur Terre, on leur filerait Guardiola qu'ils nous feraient encore un caca nerveux.
ThomasDandy Niveau : Ligue 2
Une seule solution Unai : des primes de victoire élevées.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 21