1. //
  2. // Finale
  3. // Angers-PSG (0-1)

Emery no se va ?

Annoncé sur le départ pour laisser place à Jorge Jesus, Unai Emery aura quand même remporté toutes les coupes nationales pour sa première saison à Paris. Insuffisant pour certains, qui ne veulent plus le voir sur le banc de la capitale. Encourageant pour d’autres, qui souhaitent du travail à long terme.

Modififié
Selon beaucoup de médias, il était assis sur un siège éjectable bien plus inconfortable que d’habitude. S’il ne remportait pas le dernier match de la saison, à savoir la finale de la Coupe de France, Unai Emery ne serait plus là l’été prochain. Oui, mais voilà : comme attendu, le technicien arrivé il y a moins d’un an dans la capitale a gagné. Ce qui lui fait, mine de rien, deux coupes dans la besace en une année. Les deux premiers trophées de sa carrière sur la scène nationale. Sauf que pour certains, cela reste bien insuffisant quand on est censé faire franchir un cap à une équipe sur le plan continental.

Le SCO, finaliste gagnant

Avant même cette soirée contre Angers conclue par une onzième Coupe de France décrochée par Paris (record de la compétition), la troisième d’affilée, l’Espagnol a donc vu les rumeurs enfler sur son éventuel remplacement par Jorge Jesus. Logique, quand on sait que le PSG a laissé le championnat à Monaco et s’est fait humilier par la fameuse remontada barcelonaise sous ses ordres ? Pas sûr. Parce qu’en attirant Emery dans ses filets, Paris savait pertinemment qu’il pariait sur un nouveau cycle. Sur quelque chose de neuf. Sur la durée, donc. Il est ainsi strictement impossible de tirer des conclusions définitives sur une seule saison passée avec l’ancien de Séville. En se débarrassant de ce dernier au bout de quelques mois, le champion de France déchu montrerait clairement l’absurdité de son fonctionnement. Car s’il réfléchit de manière logique, encore une fois, et s'il l'a oublié, il comprendra sans mal que le projet Emery est destiné à prendre du temps pour fonctionner.

Un changement tactique lourd à effectuer


Lorsqu'il a fait appel à Emery l'été dernier, le PSG devait déjà se dire qu’il y avait quelques risques à court terme. Au point qu’il n’aurait jamais dû être surpris du début de saison en dents de scie réalisé par Thiago Silva et compagnie. Notamment sur le plan tactique. « Paris est passé d’un schéma de possession barcelonais à une philosophie de jeu de contre, note Jérémie Brechet, ancien de Ligue 1, de Liga, de Serie A et observateur attentif du PSG. C’est intrinsèquement ce qu’est Unai Emery : un entraîneur qui fait jouer ses équipes en contre. Ce n’est pas un coach qui favorise la possession, hein. Lui, ce qu’il veut, c’est aller vite vers l’avant. Depuis qu’il est arrivé, cela a toujours été son idée. Donc pour moi, ça n’a jamais été un entraîneur fait pour Paris. En tout cas, la philosophie parisienne était totalement différente de ce qu’il proposait à l’époque. D’ailleurs, Emery s’en est rapidement rendu compte en revenant à ce qui marchait : la possession et la maîtrise du ballon. »

D’où le temps nécessaire et indispensable qu’Emery réclame pour transformer son équipe. Est-ce que les deux parties (entraîneur et club) s’étaient mis d’accord là-dessus ? Est-ce qu’Emery avait proposé des promesses qu’il était incapable de tenir ? Est-ce que Paris souhaite finalement rétro-pédaler et perdre une année de travail (qui n’est certes pas certain d’aboutir aux résultats escomptés) ? Toujours est-il qu’avec cette Coupe de France couplée à la Coupe de la Ligue, le triple vainqueur de la Ligue Europa a au moins montré qu’il demeurait un gagnant. Qu’importe le contexte.



Par Florian Cadu Propos recueillis par FC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Note : 3
Je sais pas si recruter un mec comme Aubameyang est plus cohérent que de virer Emery. Je dis ça mais aujourd'hui il faisait si chaud que j'ai descendu je ne sais combien de pintes et que j'ai oublié qu'il y avait du foot ce soir.
philfrenhie Niveau : CFA
voila ce que NAK a declare apres le match apropos d'emery "J'ai toujours dit qu'il resterait. Il va rester à 200% c'est sûr. Il est content ici, on est content de lui. Il va travailler ici, a assuré le Qatari devant la presse. Il y a beaucoup de choses à changer, mais ce n'est pas le moment d'en parler."
meme si la jurisprundence LB prouve que cette decla n'est pas une verite absolue, je ne cois pas du tout a cette rumeur Jorge jesus...surtout que le type n'a jamais remporte de trophees majeur et a d'ailleurs perdu la finale de l'EL contre Unai....
Pepèrearnaud Niveau : Ligue 1
"[...] surtout que le type n'a jamais remporte de trophees majeur et a d'ailleurs perdu la finale de l'EL contre Unai.... [...]"

Non, mais ça c'est à cause de la malédiction de Béla Guttman. :)

NB: Et oui, je te rejoins: virer Emery n'aurait aucun sens.
Jorge Jesus mais non, mais stop n'en jeté plus. Les mecs sont totalement paumé. Genre "putain faut un coach portugais la pour nous sortir de la merde"...
Ca pue les manoeuvres de J.Mendes cette affaire...

J'ai du mal à y croire ^^
3 réponses à ce commentaire.
Après le match retour face au Barça les dirigeants du Psg devraient éviter de se ridiculiser de nouveau en virant Emery pour J Jesus
J'ai pas réagi sous la brève annonçant l'arrivée possible de JJ.
Mais là, faire un article là dessus, ça frôle l'indécence: Emery à bien taffé etant donné l'opposition des joueurs au style qu'il voulait mettre en place (joueurs confortés dans leur comportement par la direction), le mercato estival foiré, un monaco marchant sur l'eau.
Faut lui laisser ses bouteilles d'eau et faire sa tambouille avec. On est la ligue 1 putain, on devrait se réjouir d'avoir des bosseurs de ce calibre chez nous, ça durera ptètre pas longtemps...
Ce commentaire a été modifié.
Go_Scousers Niveau : CFA
Faut arrêter avec cette idée que les entraîneurs français ou assimilé ne travaillent pas et sont des putains de tanches.

Hier soir, ton Emery super-star méga trop fort et 3x vainqueur de l'Europa League l'emporte contre le SCO de Stéphane Moulin sur un CSC à la 90+1.

Désolé mais ça commence vraiment à me gonfler cette tendance de dire que tout ce qui est étranger est forcément meilleur. Sans dire qu'il faut virer Emery (il faut lui laisser au moins une autre saison) il faut quand même être aveugle pour ne pas voir qu'il y a eu un problème au PSG.

On me dit qu'il faut du temps pour faire jouer le groupe selon son idée. Mais Favre qui est arrivé à Nice à bien réussi à faire jouer son groupe de la meilleure des façons. Et puis c'est à l'entraîneur de réussir à fédérer les joueurs autours d'un projet de jeu.
Quand certains joueurs disent en Janvier qu'ils ont compris comment Emery veut les faire jouer c'est à la limite de l'indécence. Les gars sont des joueurs pro, et pas parmi les plus nuls, c'est leur travail de jouer au foot. C'est comme si je disais à ma chef: "bon bah ça fait six mois que vous êtes arrivé, je viens juste de comprendre comment vous voulez que je fasse mon taf". Ca n'a pas de sens.
Et quand je vois les matchs contre le Barça... Si la victoire lui revient, il faut aussi le considérer comme responsable (en partie) de la défaite sinon ça ne tiens pas. Mais là encore on lui pardonne tout parce qu'il est étranger. Bruno Génésio aurait été portugais, tout le monde l'aurait encensé après la victoire face à la Roma et personne ne l'aurait critiqué après la défaite à l'Ajax. C'est désolant.

Donc non il ne faut pas virer Emery, mais oui il y a eu des soucis au cour de la saison parisienne. Soucis dont l'entraîneur est loin d'être le seul responsable, mais loin d'en être le dernier aussi. Charge à lui de montrer la saison prochaine que cette année était une erreur de parcours.
Flaghenheimer Niveau : CFA2
Où est-ce qu'il dit que les entraîneurs français sont des tanches?
mara donna des frissons Niveau : CFA
Quand on construit un argumentaire, en foot, en socio, en éco, il ne faut jamais introduire le paramètre Génésio ça fausse tout.
@flaghenheimer
Thanx dude
@go_scousers
Perso à lyon j'aimerai avoir un moulins d'Angers, un gourvennec.
Je ne démonte nulle part les entraîneurs français (bien que certains le mérite) mais nous n'avons pas un championnat attractif. Ce n'est pas tant une question de moyens que de mentalité et d'audace.
Et donc je suis content qu'un entraîneur du calibre d'emery soit chez nous.
J'en viens même à penser que la direction du pez devrait profiter de cette intersaison pour recadrer l'effectif, quitte à virer certains joueurs et à légitimer bien plus fortement l'entraîneur en place, tout en lui donnant les moyens de développer son jeu.
GonebabyGone2 Niveau : District
Heureusement que tu n'es pas décideur à l'OL, mettre Moulin et Gourvenec sur le même plan est sacrément osé, Moulin a des résultats à Angers, des bons même.

Mais franchement virer Génésio pour lui serait incohérent au possible en terme de jeu, même en ligue 2 Angers était chiant à voir jouer, Moulin c'est typiquement le coach fr qui se plantera dés qu'il ira dans un meilleur club, c'est la relève des Antonetti and co.
Je te trouvé un peu lapidaire avec moulin.
Le mec est un bâtisseur, qui semble posé et réfléchi. Il fait avec les moyens à dispo.
Il est permis de penser qu'avec plus de moyens, il pourrait développer autre chose en très de jeu et de tactique.
GonebabyGone2 Niveau : District
Les qualités de bâtisseur, d'homme posé et réfléchi que tu lui donnes sont totalement en accord avec l'image que j'ai de lui, il faut dire qu'il a très bonne presse dans les médias. Il est vraiment pertinent quand il parle de jeu.
Mais j'ai vraiment des réserves quand à sa faculté à donner un style à une équipe autre que solide et performante sur cpa. C'est vrai que je pourrai être moins définitif sur lui et lui donner une chance, peut être qu'il me fera mentir.

Mais hier encore, le match d'Angers ne facilite pas le spectateur à s'enthousiasmer d'une possible arrivé de Moulin dans un club de milieu de tableau avec plus de moyens.
on n'en sait rien.
mais dans notre situation, je préfère moulin à génésio.
sinon qui verrais-tu sur le banc lyonnais ?
Un peu comme la transformation de Monaco
9 réponses à ce commentaire.
Emery devrait s'en aller. Il y a moins d'un an... allez 10 mois, ce coach était un des plus en vu en Europe, 9 mois plus tard il est n'est plus rien, ridiculisé par tous ici... et encore quand je dis 10 mois je suis gentil parce qu'on en avait fait un bouffon dès le mois d'octobre. bref
Note : 3
je n'ai pas de mots pour exprimer à quel point virer Emery serait débile. Je n'en ai pas non plus pour dire à quel point virer Emery pour le remplacer par JJ serait encore plus débile.

de toutes les recrues du PSG c'est Emery qui a fait le meilleur travail cette année. nasser arrête de déconner sérieux !
Ce commentaire a été modifié 2 fois.
J'ai comme la sensation qu'une partie de l'effectif a lâché Emery.
J'aimerais qu'il reste, que l'effectif bouge, que certains joueurs dégagent et que le club achète étranger, des mecs confirmés et professionnels, des mecs comme Motta ou Maxwell.
J'aimerais qu'il y ait cette volonté de grandir, de se structurer comme dans les autres grands championnats.
Arrêter de se croire plus beau et plus intelligents avec nos 2 minables coupes d'Europe dont une gagnée alors que le club phare était empêtré dans des magouilles.
Alors, si la volonté de grandir n'y est pas, alors, je souhaite à Emery de partir, va à la Roma.
Va dans un club structuré et dans un championnat aux 30 coupe d'Europe.
Ce mec dont la sensibilité ressortait lors de son ITW, ne mériterait alors pas d'évoluer en L1. Ou plutôt la L1 ne le mérite pas.
Je me pose aussi la question sur l'effectif, je me demande si il n'y a pas "mutinerie" des cadres du projet Blanc...

Les Silva, Motta, Verratti, (...) qui étaient très bons dans un système de possession ou ils n'ont pas à faire des aller-retours en permanence, contrairement au système très dynamique de Emery qui veut "exploser" à le récupération et jouer tout le temps vers l'avant.

Ca plus ce qui est sorti, comme certains privilèges de Silva, sa mutinerie tactique au Nou Camp, la façon dont "seraient" traité certains nouveaux joueurs...

Hier, il y a une image qui m'a frappé: fin du match, touche pour le Psg, un membre du staff récupère le ballon et temporise le temps qu'Emery donne 2/3 indications au(x) joueur(s) proche de lui, mais Verratti râle, presse pour avoir le ballon vite, et Emery se retrouve comme un con à parler dans le vide...

Dans ce cas, il ne faut pas hésiter à virer Motta et Silva et faire confiance à Emery, non pas que je pense que Emery est trop fort pour être remis en question ou n'est pas responsable du 6-1, mais envoyer ce signal, que les "sénateurs" ont tout pouvoir est très mauvais, ça flinguera le club pour plusieurs années, ce serait ma pire erreur à faire.

Le Psg est au-dessus de ses joueurs, n'en déplaise à Zlatan, et Emery est un choix du Psg, un choix fort.
Le confirmer et virer les 2 Thiago, serait un signe très fort de la solidité de la direction et de l'institution.
Pepèrearnaud Niveau : Ligue 1
Camp Nou, ;))) [sans animosité, tu le sais].

Je te rejoins. Le hic avec Emery c'est que le doute va toujours persister en ce qui concèrne sa pertinence en tant que coach de Top club (j'aimerais m'arrêter là avant qu'on ne rentre dans l'éternel débat du status du PSG parce qque ça finit par devenir lassant de tenter de s'y exprimer sans avoir à subir...).
Camp Nou oui, dsl ;)

Pour Emery, je te rejoins, mais comment savoir avant de faire?
Le Psg est un grand club français oui, mais pas un grand club européen (Histoire, palmarès, régularité...) et justement je pense que les deux ont la possibilité de grandir ensemble ;))

Il a surement fait des erreurs, le manque de poids de l'institution/direction ne l'a pas aidé non plus, mais on ne peut pas claquer des doigts pour changer les choses (ce que serait un nouveau changement de coach), il faut construire, faire perdurer un projet (tant que les résultats ET le "style" accompagne ce projet), et donner de la cohérence aux décisions sportives.

On peut avoir des doutes (j'en ai) sur sa capacité à "élever" le club dans le gratin, mais pour le savoir, il faut lui laisser les mains libres (au moins) une deuxième année et ne pas passer pour un enfant capricieux qui n'est pas content de son cadeau de noël...

Sans compter que le projet tactique est bien différent de celui de Blanc, et que les décisions sur le renouvellement d'effectif, adapté à celui-ci, auraient du être prises l'été précédent...
Le Psg à déjà raté un virage, avec la gestion du cas Ancelotti/Leonardo, en rater un 2ème serait plus difficile à rattraper(dans l'avenir proche).
Pepèrearnaud Niveau : Ligue 1
Non mais, c'est excatement ça, :) -> je partage ton avis.

On a trop tendance à concentrer ou se focaliser sur les individus pour décrire/expliquer/soutenir des réalités... subjectives. C'est-à-dire, des avis sur la base des désirs, envies, rêves, etc.

Tu passes de Carletto à Blanc, ok, ça se tient. Le pari de position à son paroxysme échoue (d'après le prisme d'analyse institutionnel) et tu te tournes vers une autre approche: antagonique en soi dans le fond, mais assez liquide dans la manière (on ne va pas découvrir Emery en ce qui concèrne ses précèptes footballis.). Mais voilà, le PSG poursuit des objectifs mais est-il structuré pour y parvenir de manière cohérente? Tu connais mon avis, ;).

Et quand je fais référence à la structure, je parle de comm', hiérarchies, cadres décisionnaires, etc. (après répondre aux questions par un oui/non est trop "réducteur" -> Emery, c'était le choix à faire? etc.).

Emery n'a jamais été un coach pro-actif, Moi Jeu. Mais cela ne veut pas dire qu'il ne soit pas capable de travailler un effectif, façonner/introduire des nuances compétitives très précieuses dans le contexte susnommé de position, combinaison, association, etc. Bref, on se rejoint: "on ne claque pas des doigts et ...". N'importe quel supporter de club à tres gros moyens veut le gotha. Mais voilà, avant il faut passer par la case de l'auto-critique, de la réformulation. De l'apprentissage, quoi.

NB: Concernant la question sur la pertinence d'Emery, bah écoute, en ce moment, c'est le coach que cet effectif mérite (ex: la séquence que tu as remarqué lors de la finale de CdF*). Mais si après en haut ça ne suit pas ou le club n'envoie pas un message de 110% de confiance à son égard, c'est clair que le club se doit d'assumer ses décisions...

* Et attention, Emery est lui aussi à son tour dans la phase d'adapter son coaching.
Pepèrearnaud Niveau : Ligue 1
@Moi Jeu:

Donc, oui, on se rejoint (cette fois-ci pour de bon, hehe).
Oui il ya eu une sorte de rébellion à l'égard d'Emery au moins de la part de Silva. J'apprécie le joueur mais il est temps de le dégager de l'effectif qu'il aille jouer les divas ailleurs. Il n'a plus rien à faire en tant que capitaine de cette équipe, comme il l'a démontré au match retour contre le barça. Evidemment ça fait chier de perdre un défenseur de son talent mais son attitude est devenue problématique.
@pepèrearnaud

C'est exactement ça, le Psg doit assumer sa phase d'apprentissage de ce qu'est le (très) haut-niveau, structurer ses acquis et appréhender ses lacunes et ne (surtout) pas faire l'adolescent qui veut grandir trop vite,trop fort, sans écouter personne.

Pour notre précédent débat, j'avais lu ta réponse mais pas l'occasion (le temps) de te répondre, dsl ;)
Pour nos différences d'appréciations sur certains "profils tactique", cela tient essentiellement(mais pas que), à mon avis, à des différences sémantiques: j'ai "grandi" en jouant au foot "européen": le 2 à droite, le 3 à gauche, le 5 libéro, le 4 stoppeur, le 6 récupérateur/point d'équilibre, le 8 soutien du 6 et du 10, le 10 plaque tournante de l'orientation et du tempo, le 9 en finisseur et les 2 ailiers 7/11...et j'en garde quelques séquelles ;))

Le "cinco" argentin, par exemple, est un profil que j'avais appréhendé bien plus tard, en m'intéressant davantage aux profils tactique des joueurs, qu'au spectacle pur de l'enfance. (...)
Pepèrearnaud Niveau : Ligue 1
@Moi Jeu

Voilà, surtout les temps du Top niveau. Emery va te faire affaire pour une période très concrète... mais essentielle (dans le cadre du football actuel). Mais le truc c'est que le club conçoive et appréhende toute cette information comme il le faut. Bref: laisser le foot aux hommes de foot*.

* La bonne nouvelle est qu'il y a très peu de clubs qui fonctionnent de la sorte.

NB: Précédent débat -> Désolé... Mais j'arrive pas à me souvenir du billet, :(. Et c'est dommage parce que l'échange promet, ;) <=> apparemment, mis à part le coeur du jeu (et encore puisqu'il ne s'agit que d'une nuance comme tu le dis), on se rejoint, :).
9 réponses à ce commentaire.
mara donna des frissons Niveau : CFA
Rectif:
Ce n'est pas " le PSG qui a laissé le championnat à Monaco " c'est Monaco qui le lui a pris.
On peut laisser plus de temps à quelqu'un si l'on voit une progression. La seule progression ces derniers temps c'est que l'équipe semble avoir toujours plus peur d'elle même. Alors l'entraineur ou les joueurs mais il faut changer quelquechose et recruter autour d'un projet de jeu plutôt que de faire son marché au gré des opportunités et des envies.
Même si les chiffres sont sujet à interprétation, celà peut constituer une base de reflexion

http://canal-supporters.com/2017/05/sta … resultats/
Quand il se lâche, je trouve le PSg d'Emery beaucoup plus sympa à voir jouer (que celui de Blanc et Ancelotti) et très spectaculaire, dans un style qui aurait tellement parlé au Parc d'avant...

Merci pour les stats (qui ne sont qu'un élément), et tout ça la 1ère année sans Zlatan (qui vampirisait beaucoup) et nouveau projet de jeu ^^
il y a eu quelques matchs ou la patte Emery semblait être là:
face à Arsenal, l'aller face au Barça, le match face à l'Om au retour et la finale de la coupe de la Ligue, c'étaient de beaux matchs avec un style très agréable
C'est exactement à ces matchs que je pensais, en parlant du "style Emery" ;)
4 réponses à ce commentaire.
La saison est désormais finie, on peut faire le bilan d'Emery, qui est à mon sens très mauvais.
Evidemment, tout n'est pas de son ressort : recrutement aberrant, direction sans autorité, et surtout ambiguité sur les véritables ambitions cette année : saison de transition ou bien passer un cap?

A mon avis, Emery était un mauvais choix pour le PSG (style de jeu, communication, manque d'envergure auprès des stars...), mais il faut être cohérent et lui accorder une deuxième année.

Mais je n'ose imaginer ce que Lolo White prendrait dans la gueule avec un tel bilan et le match d'hier en cerise sur le gâteau.
il y a 1 heure Une partie des recettes du Community Shield 2017 sera versée aux sinistrés de l'incendie de la tour Grenfell
il y a 8 heures Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 il y a 9 heures Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 il y a 9 heures Le FC Sochi prend une année sabbatique 16
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 17:48 Le bilan de la saison est en kiosque ! Hier à 17:23 Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 119 Hier à 16:47 Un petit bijou en MLS 4
Hier à 13:36 Trejo de retour au Rayo 19 Hier à 13:23 Oscar suspendu huit matchs 27 Hier à 11:38 Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 Hier à 10:40 Zlatan vers Los Angeles ? 38 Hier à 10:28 Parme va passer sous pavillon chinois 35 Hier à 09:11 La panenka d'Alessandrini 17 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 27 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 54 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8 dimanche 4 juin Mondial 2030 : l'UEFA pousse l'Angleterre à se présenter 11 dimanche 4 juin Suivre SO FOOT sur les réseaux sociaux 1 samedi 3 juin Combien le Real Madrid a dépensé pour gagner la Ligue des champions samedi 3 juin Asensio clôt le débat 3 samedi 3 juin Casemiro et Cristiano mettent le Real en orbite 1 samedi 3 juin Le sublime retourné de Mandžukić pour l'égalisation 5 samedi 3 juin CR7 ouvre le bal 1 samedi 3 juin Le tifo des supporters turinois lors de l'entrée des joueurs 2 samedi 3 juin Les anciens de la Juve à fond derrière les Bianconeri
Article suivant
Le SCO, finaliste gagnant