Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Emery : « Il est évident que le Barça nous a tués »

Modififié
Dans un long entretien accordé à Martin Perarnau, auteur de Pep Confidential, Unai Emery s’est confié dans The Tactical Room sur sa saison au PSG et fait son autocritique.

Il reconnaît notamment s'être (trop) grandement appuyé sur Neymar et avoir opté pour une liberté de mouvement de ses joueurs offensifs au risque de perdre en cohérence : « J’ai toujours eu tendance à indiquer la marche à suivre à mes joueurs, mais quand on arrive au PSG, on se rend compte que bien souvent, ce sont les joueurs eux-mêmes qui choisissent la solution la plus efficace. Parfois, avec Neymar, tu n'as pas besoin de beaucoup plus : la stratégie, c'est lui. Neymar est en train de devenir le leader du PSG. »

Par la suite, il décrit Thiago Motta comme « un 6 magnifique » . Il voit d'ailleurs Adrien Rabiot comme un joueur en difficulté dos au but, mais intéressant face au jeu : « Rabiot, c'est un 8, mais il se retrouve en difficulté dos au jeu. Je le préfère en 6, il peut se retrouver face au jeu, avec un plus grand champ d'action. »

Le Basque pense avoir accompli «  un bon travail » dans la capitale, même s'il précise qu'il est « évident que le Barça nous a tués » .


Moins démonstratif sur le banc du PSG, il souhaite redevenir lui-même : « Je gesticule moins au PSG, c’est vrai, mais demain je veux à nouveau gesticuler, être davantage moi-même, transmettre davantage. »

MA
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 1 heure Le magnifique coup franc de Rooney avec DC United 1
Hier à 15:23 Rocco Siffredi prend la défense de Ronaldo 161 Hier à 12:37 Wenger est prêt à retrouver du boulot « à partir du 1er janvier 2019 » 36
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall