En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 19 Résultats Classements Options

Emery félicite déjà Monaco

Modififié
Sauf tremblement de terre inimaginable, l'AS Monaco sera le nouveau champion de France d'ici une semaine.

Larges vainqueurs de Lille (4-0), les Monégasques comptent trois points de plus et une différence de buts ultra favorable (et un match en moins à disputer mercredi contre les Verts) sur le PSG – qui a éclaté Saint-Étienne (5-0) dans le Chaudron.


Alors, Unai Emery a tenu à féliciter l'ASM. « Monaco a fait une bonne saison et, même si ce n'est mathématiquement pas fait, devrait être champion. Félicitations à lui. La concurrence dans le championnat français est une bonne chose, ici comme en Europe. Nous, on va continuer notre progression » , a lâché le coach parisien en zone mixte.

« Ce n'est pas facile de marquer autant de points que ce que nous avons fait, note Emery. Normalement, avec autant de points, tu es champion. Mais Monaco a montré plus d'exigence. Sur notre première moitié de saison, on n'a pas fait toutes les premières mi-temps que nous voulions. On a perdu quatre matchs, c'est plus que la normale. Après, on s'est amélioré sur la phase retour, mais ce n'était pas suffisant vu le grand travail qu'a fait Monaco. » Et de conclure : « J'ai ma part de responsabilité, bien sûr. »

Dimanche prochain, le PSG terminera la saison pour les honneurs face au Stade Malherbe Caen, qui doit aller chercher son maintien. FL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 09:00 Coentrão casse le banc des remplaçants 9 vendredi 19 janvier L2 : Les résultats de la 22e journée 4
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
vendredi 19 janvier Un club espagnol offre un maillot à tous les bébés nés en 2018 3
À lire ensuite
Monaco tape dans le cent