Embrouilles à Rennes

Modififié
0 15
Battue 2-1 en demi-finale par l’équipe de Quevilly (National), l’équipe de Rennes s’est mangée une véritable humiliation. Une défaite qui a provoqué le courroux des supporters bretons.

Dans la nuit de mercredi à jeudi, Frédéric Antonetti a failli en venir aux mains avec des ultras du Stade Rennais avant qu'un agent de sécurité ne le retienne. « Si j'ai réagi comme cela, ce n'est pas en raison du mécontentement des supporters mais parce que l'un d'eux a voulu donner des coups de pieds dans ma voiture. Ça, je ne l'accepte pas » , a-t-il ensuite déclaré au quotidien L’Equipe.

Traité de « guignol » le lendemain à la Piverdière, Yann M’vila a aussi dû être « maîtrisé » par la sécurité du club pour éviter une bavure. Une sécu qui va être déployée jusqu’à samedi au centre d’entraînement de Rennes. Du jamais-vu en Bretagne. AA
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Cette culture de la loose! respect et robustesse
qu'ils arretent de faire les hommes les joueurs de rennes, ils feraient mieux de l'être sur le terrain, normal qu'ils se fassent insulter, vu leur défaite puant la loose contre les amateurs
Delavigne Niveau : DHR
J'ai vraiment du mal a comprendre le "supporter" qui gueule après une demi finale ratée, mais qui n'aurait pas réagit a une élimination bien plus tot dans la compétition...
Rennes est 6ème, à 5 points de l'Europa Ligue, a fait une demi finale de Coupe de France ; rien ne justifie cette saison de tels comportements de "supporters"...
Le supporter a la Française, tout un concept !
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 15