Emana sur le départ

0 1
De retour en Liga, après avoir raté le coche de peu la saison passée, le Betis Séville ne devrait pas compter sur son vice-capitaine, l'ancien toulousain Achille Emana, pour la saison à venir.

Très bon à Toulouse, l'international camerounais l'a aussi été en Andalousie, qu'il avait rejoint en 2008. Sa première saison espagnole avait été aussi pourrie collectivement que réussie individuellement. 35 matchs, 11 buts, et une relégation. Convaincu par ses dirigeants de rester au club en deuxième division, pour jouer le rôle du meneur de bande, il a continué à dominer ses adversaires et à enchainer les buts.

L'objectif atteint, il est maintenant libre d'aller voir ailleurs, ce que confirme son président, Miguel Guillén. « Il y a une offre sérieuse sur la table que l'on étudie actuellement, et pour la bonne fin de l'opération, il ne nous convient pas d'avancer quoique ce soit avant que tout soit réglé. Mais il y a une offre sérieuse qui peut satisfaire les nécessités du club » , a affirmé Guillén.


Selon As, celle-ci pourrait venir du Dniepr Dniepropetrovsk, champion d'Ukraine en 2008. Emana avait sans aucun doute le potentiel pour s'imposer en Liga comme en Premier League. Il a fait la seconde div' espagnole, et s'oriente vers l'Ukraine. Il a raté une sortie semble-t-il.

LR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Quel gachis, ce joueur avait un potentiel enorme. J ai deja pas compris comment il a pu signer chez ces losers du Betis, mais maintenant se retrouver a Dniepr... Faudrait qu il pense a changer d agent.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 1