1. // Copa América 2015
  2. //

Elías Figueroa, le doyen de la surface

Légendaire défenseur central chilien, Elías Figueroa est considéré comme le meilleur joueur que le Chili ait connu. Aujourd'hui, le stade de Valparaíso, sa ville natale où se disputeront deux rencontres de la Copa, porte son nom. Portrait d'un monstre de sérénité.

Modififié
Le port de Valparaíso, appelé « Joya del pacífico » (la perle du pacifique en français) grouille de bateaux-containers. Plus haut, on distingue le cœur touristique de la ville. Valparaíso est une sorte de ville en lévitation. Les ascensores, funiculaires d'un autre temps, mènent aux cerros, les collines qui dominent la vallée. Les maisons de tôle aux diverses couleurs rappellent celles de La Boca, célèbre quartier de Buenos Aires. Ici sont nées des figures chiliennes importantes. À « Valpo » , on préfère oublier qu'Augusto Pinochet, dictateur du Chili de 1973 à 1990, y a vu le jour. On préfère souligner que Pablo Neruda, l'un des poètes les plus célèbres d'Amérique latine, y a fait construire sa maison, où il trouvait son inspiration, surplombant la ville de son pinacle.

Ou encore que l'idole chilienne, Elías Figueroa, ancien joueur de 1964 à 1982, y a fait ses premiers pas. À l'heure où la Copa América occupe la pensée de chaque Chilien, la « Vallée Paradis » semble peu vibrer pour la 44e édition du tournoi continental. Ici, deux matchs qui n'attirent pas les foules se disputeront : Équateur-Bolivie et Pérou-Venezuela. Au nord de la ville se trouve le stade qui porte désormais le nom d'Elías Figueroa. Un hommage qui permet de mesurer l'importance de « Don Elías » au pays d'Alexis Sánchez. Défenseur central doté d'une technique exceptionnelle, le joueur formé aux Santiago Wanderers est considéré comme l'un des meilleurs défenseurs de son époque. « Je suis le Figueroa européen » , a un jour déclaré Franz Beckenbauer. Cela marque un homme.

Un miraculé


« Cela nous déplaît que l'on nous appelle la génération dorée. Ce serait comme oublier les grands hommes qui ont fait l'histoire de cette sélection » , a récemment déclaré Claudio Bravo, gardien d'un Chili candidat au titre, qui plus est à domicile. Effectivement, cela serait comme omettre que le meilleur joueur chilien de tous les temps (selon de nombreux sondages) ne joue pas à Arsenal ou à la Juventus. Cela serait comme omettre qu'un joueur, atteint dans son enfance d'une diphtérie, d'asthme et d'une polio à 11 ans, a émerveillé Pelé lorsqu'à 15 printemps, il a servi de sparring-partner à une Seleção alors composée de Garrincha ou encore Zagallo. Aux Wanderers, Figueroa débute au poste d'attaquant. Il sera repositionné à celui de défenseur central par José Pérez, entraîneur argentin des jeunes du club de Valparaíso. La légende de Figueroa est née un soir d'avril 1964. Prêté à l'Unión La Calera, le central chilien livre un match exceptionnel face à Colo-Colo, géant de Santiago, et provoque la folie d'Hernán Solis, légendaire commentateur : « Nous sommes devant un gamin de 17 ans, qui joue comme un crack mature. À partir d'aujourd'hui, je ne pourrai l'appeler autrement que Don Elías Figueroa. »

Dans une interview pour As Chile, Figueroa raconte : « Un adversaire centre, je la contrôle de la poitrine, et un attaquant vient me presser dans la surface. Je lui ai mis un petit pont. Un autre est venu : il a subi le même sort. » Le surnom de Don (titre honorifique en espagnol) restera : «  Beaucoup pensaient que mon prénom était Don » se rappelle la légende chilienne. Le joueur passé par Peñarol, Internacional Porto Alegre, Palestino, les FL Strikers ou encore Colo-Colo s'est forgé une réputation dans tous les clubs qu'il a côtoyés. Surtout au Brésil. Le 14 décembre 1975, l'Internacional affronte Cruzeiro. Une victoire, et c'est le premier titre de champion de l'histoire du club de Porto Alegre. Sur un centre, Elías Figueroa s'élève et marque de la tête, illuminé par un rayon de soleil qui le suit. « C'était un jour gris. Je savais que j'allais marquer. J'ai même demandé à Herminio, l'autre défenseur central, de me laisser monter à sa place. Quand j'ai vu les images du but, j'ai remarqué ce rayon de lumière. Je ne sais toujours pas d'où il est venu. Une aide divine peut-être » , se souvient Figueroa. Et d'ajouter : « J'ai toujours été touché par la main de Dieu. À deux ans, ils disaient à ma mère que je ne serais pas un enfant normal, que je ne pourrais jamais courir. J'ai été capable de surmonter cela.  »

Youtube

« El gol iluminado » (le but illuminé, en VF) fait entrer un peu plus Figueroa dans les cœurs brésiliens. La légende raconte même que les femmes accouraient à la porte du défenseur pour qu'il touche et guérisse les enfants malades. En Uruguay, Figueroa gagnera le surnom de « Mister lujo » (Monsieur dribble, en français). Alors joueur de Peñarol, le Chilien aurait même pu rejoindre le Real Madrid, avant de se diriger vers le Brésil : « J'ai eu plusieurs opportunités d'aller en Espagne. Le Real Madrid est venu me chercher. Mais dans les années 70, tout le monde jouait au Brésil. C'était plus compétitif et plus intéressant sur le plan financier. Cela me permettait aussi de ne pas m'éloigner de mon pays » raconte-t-il dans les colonnes d'As.

Le retour à la maison


Ce qui fait de Figueroa une idole au Chili, c'est son surprenant retour au pays, en 1977, lorsqu'il signe à Palestino. « Un jour, Enrique Ata, président de Palestino, était au Brésil pour ses affaires. Je l'ai invité à dîner. Ma femme lui a affirmé en plein dîner qu'elle voulait retourner au Chili. J'avais aussi cette idée. Il nous a répondu qu'ils n'avaient pas beaucoup d'argent, mais qu'il ferait tout pour ce transfert. J'ai mis la pression aux dirigeants de l'Internacional, j'ai même renoncé à de l'argent qu'ils me devaient et refusé un chèque en blanc. Je voulais revoir ma patrie » , raconte-t-il dans une interview à TVN. Même son apparition dans la campagne publicitaire de soutien à Pinochet, avant le référendum de 1988 (qui décidait de la continuité du dictateur au pouvoir) ne ternira pas son image. « J'ai soutenu tous les présidents du pays. Si je fais quelque chose, je le fais pour le peuple  » , se justifie-t-il. Avec la sélection chilienne, Figueroa facture 47 sélections, une Copa América disputée en 1979 (le Chili échouera en finale contre le Paraguay), et trois Coupes du monde (1966, 1974 et 1982).

Figueroa assistera donc à deux rencontres dans un stade à son nom, accompagné de Marcela, sa femme depuis l'âge de 15 ans : « Personne ne me croyait. Je suis marié depuis 52 ans. J'ai toujours voulu être un exemple, montrer que dans la vie, et pas seulement dans le football, tout est possible. » Dans son stade, il sera aussi imposant que sur le terrain : « La surface est ma maison. Je décide qui y entre  » , déclarait-il. De l'orgueil diront certains. Plutôt de la sérénité, de la confiance en soi. Celle même qu'il s'est forgée le jour où les médecins lui ont expliqué que ses rêves étaient impossibles, quand lui commençait à croire qu'il serait le patron de la surface, voire même l'un des meilleurs défenseurs de l'histoire.

Par Ruben Curiel, à Valparaíso
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Excellent papier !!
On en redemande.
Le Grand Milan Niveau : District
Considéré par beaucoup comme le meilleur zagueiro de l'histoire du football Sud Americain. Bel article.
Beckenbauer, le Figueroa allemand?

On n'imagine, à tous points de vue (Pinochet...), à quel point...
il y a 5 heures 116 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 il y a 1 heure Portsmouth racheté par l'ancien PDG de Walt Disney 4 il y a 8 heures Prolongations : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier !
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
il y a 6 heures Anderlecht confirme pour Tielemans à Monaco 23 il y a 7 heures Aubameyang aurait choisi Paris 73
samedi 20 mai Rodelin sauve le Stade Malherbe 6 samedi 20 mai Le cadeau d'adieu de Lacazette au Parc OL 32 samedi 20 mai Les compos de la dernière journée samedi 20 mai Bartra craque sous le coup de l'émotion 12 samedi 20 mai Benoît Cheyrou sauve Toronto 4 vendredi 19 mai Amavi intéresse Naples et l'Atlético 18 vendredi 19 mai Un échange Bakayoko-Batshuayi dans les tuyaux 45 vendredi 19 mai L'OM cible Zouma et Gameiro 38 jeudi 18 mai Le Hellas Vérone rejoint la SPAL en Serie A 30 jeudi 18 mai L'Espérance sportive de Tunis sacrée championne 4 jeudi 18 mai Un stade qatari déjà prêt pour le Mondial 2022 39 jeudi 18 mai 348€ à gagner avec PSG & Lyon 2 jeudi 18 mai 107 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 jeudi 18 mai Modeste intéressé par la Chine 26 jeudi 18 mai Reynet en pole pour Montpellier 24 mercredi 17 mai Mendy et son Jardim d'amour 4 mercredi 17 mai Mbappé ouvre le score en beauté 14 mercredi 17 mai L'arbitrage vidéo pour le Mondial U20 3 mercredi 17 mai Le propriétaire de Leicester rachète un club de D2 belge 11 mercredi 17 mai Nacho pourra jouer face à Vigo 6 mercredi 17 mai Un cubain envoie une minasse hors du stade 10 mardi 16 mai Un ancien président du FC Rouen assassiné 23 mardi 16 mai Luzenac dédommagé de... 15 000 euros 22 mardi 16 mai Aubameyang vers la Chine ? 81 mardi 16 mai St-Pauli offre des bières pour son maintien 21 lundi 15 mai SO FOOT CLUB - Paulo Dybala 2 lundi 15 mai Un accord Favre-Dortmund ? 52 lundi 15 mai Évra fête son anniversaire sur du Brown 27 lundi 15 mai Baptiste Giabiconi au capital du FC Martigues ? 5 lundi 15 mai La Premier League noue un partenariat avec une asso LGBT 4 lundi 15 mai Un Colombien s'enroule dans un tapis pour célébrer son but 9 lundi 15 mai Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 37e journée 2 lundi 15 mai River s'impose dans le Super Clásico 10 dimanche 14 mai Le but de renard de Nacho 15 dimanche 14 mai Les larmes de bonheur de Marquinhos 32 dimanche 14 mai Les Girondins vont porter leur nouveau maillot domicile contre l'OM 14 dimanche 14 mai Le GF38 accède au National 15 dimanche 14 mai Pepe finalement à l'Inter ? 48 dimanche 14 mai Un nouveau doublé pour Gignac 5 samedi 13 mai La SPAL est de retour en Serie A 11 samedi 13 mai Le coup franc soyeux d'Alaba 6 samedi 13 mai Ricardo Rodríguez a trouvé un accord avec le Milan 36 vendredi 12 mai Les 50 joueurs qui ont écrit l'histoire de l'OL vendredi 12 mai Tielemans se serait engagé avec l'ASM 34 jeudi 11 mai 623€ à gagner avec Tottenham, Nice & Villarreal jeudi 11 mai L'OL triple la mise 2 jeudi 11 mai Dolberg douche les espoirs de l'OL 1 jeudi 11 mai Huntelaar va quitter Schalke 12 jeudi 11 mai Une bicyclette folle pendant le derby de Bagdad 2 jeudi 11 mai Polémique à la commission d'éthique de la FIFA 12 jeudi 11 mai Canal + minimise la perte de la Ligue des champions 71 jeudi 11 mai Le Gamba Osaka sanctionné à cause d'un drapeau SS 62 jeudi 11 mai Gignac ne s'arrête plus de marquer 7 jeudi 11 mai La Ligue des champions sur SFR Sport à partir de 2018 114 mercredi 10 mai Plus de vingt blessés en marge d'Atlético-Real 5 mercredi 10 mai Isco réduit le score 1 mercredi 10 mai Antoine Griezmann pour le 2-0 ! mercredi 10 mai Saúl Ñíguez ouvre le score mercredi 10 mai Claudio Ranieri n'ira pas en Chine 11 mercredi 10 mai Une murale hommage à Cruyff inaugurée à Amsterdam 13 mercredi 10 mai Benatia pas tenté par Marseille 43 mercredi 10 mai Pronostic Atlético Real : jusqu'à 500€ à gagner sur l'affiche de C1 ! 1 mercredi 10 mai 328€ à gagner avec Lyon & ManU-Celta mercredi 10 mai Nice sur le coup pour le Valenciennois Tameze 5 mardi 9 mai Dani Alves clôt les débats 6 mardi 9 mai Mandžukić ouvre le score mardi 9 mai Pepe bientôt au PSG ? 64 mardi 9 mai Un joueur israélien arrêté par la police au stade 20 mardi 9 mai L'impressionnante collection de maillots de Messi 41 mardi 9 mai Balotelli discute avec Las Palmas 37 mardi 9 mai Aulas danse pour ses féminines 19 lundi 8 mai Theo Hernández : direction le Real Madrid 25 lundi 8 mai Hulk dément avoir agressé un coach chinois 14 lundi 8 mai Juve Monaco : jusqu'à 1500€ à gagner sur l'affiche de C1 lundi 8 mai 383€ à gagner avec Juve-Monaco & Atlético-Real lundi 8 mai Chapecoense remporte son premier trophée après le drame 4 dimanche 7 mai Un Niçois arrive au Vélodrome à ski 6 dimanche 7 mai Le golazo de Theo Hernández 3 dimanche 7 mai Nelson Vivas arrache sa chemise 7 dimanche 7 mai Hulk accusé d'avoir frappé un entraîneur 18 dimanche 7 mai Gignac qualifie les Tigres 3 samedi 6 mai Quand Dani Alves ouvre une bière 16 samedi 6 mai La Tchéquie lance un championnat de foot-billard 7 samedi 6 mai La France flingue les Féroé 6 samedi 6 mai Boca - River, c'est chaud, même au city stade 5 vendredi 5 mai L'AC Pisa relégué avec la meilleure défense 18 vendredi 5 mai Et si on s'écoutait le dernier gros son de Jesé ? 24 vendredi 5 mai Djorkaeff bientôt à la LFP ? 16 vendredi 5 mai Ligue 1 : Les dates de barrages connues 10 vendredi 5 mai Un entraîneur de Ligue 1 ministre de Marine Le Pen ? 99 vendredi 5 mai Renato Sanches en prêt, Monaco et Marseille à l'affût 37 vendredi 5 mai 327€ à gagner avec Monaco & Hull City jeudi 4 mai Le coup franc génial de Rashford pour ouvrir le score 9 jeudi 4 mai Gagnez un pack "All Inclusive" pour la finale #UCL jeudi 4 mai L'arbitrage vidéo au Portugal la saison prochaine 3 jeudi 4 mai Un joueur arrêté pendant un match au Brésil 2 jeudi 4 mai Chine : un club suspendu pour une banderole anti-Hong Kong 14 jeudi 4 mai Retour de la Coupe intercontinentale en 2018 ? 10 jeudi 4 mai Le duo Guy-Le Guen pour la finale de C1 51 jeudi 4 mai Dernier jour : 5€ offerts sans dépôt chez Unibet + 100€ de paris gratuits jeudi 4 mai Lacazette privilégie l'Atlético 39 jeudi 4 mai Exclu : 125€ offerts au lieu de 100€ chez France-Pari ! mercredi 3 mai Higuaín double la mise 1 mercredi 3 mai Higuaín ouvre le score mercredi 3 mai Traoré casse l'espoir lyonnais mercredi 3 mai Valbuena redonne de l'espoir mercredi 3 mai Younes plombe l'OL mercredi 3 mai Dolberg double la mise 1 mercredi 3 mai Bertrand Traoré ouvre le score mercredi 3 mai David Villa prolonge d'un an à New York 5 mercredi 3 mai Chelsea : Van Dijk in, Zouma out ? 27 mercredi 3 mai Bagarre générale lors de la finale de Coupe de Russie 11 mercredi 3 mai Moussa Dembélé a une touche à la Juve 18 mercredi 3 mai Pronostic Monaco Juventus : jusqu'à 550€ à gagner sur l'affiche de C1 ! mardi 2 mai Un hat-trick pour CR7 2 mardi 2 mai CR7 ouvre le score de la tête 3 mardi 2 mai La super bicyclette norvégienne 4 mardi 2 mai Il reçoit un carton rouge et quitte le terrain en pleurs 7