El Shaarawy, une crête sur un Rocher

Stephan El Shaarawy va passer, ce lundi, sa visite médicale avec l'AS Monaco. Il y signera dans la foulée un contrat de 5 ans avec un salaire annuel de 3 millions d'euros. L'Italo-Égyptien prend donc, à la surprise générale, la direction de la Ligue 1, et quitte le Milan AC après 4 ans faits de hauts et surtout de bas, notamment en raison des blessures. L'ASM fait-elle alors une bonne affaire avec le jeune international italien ?

18 41
Celle-là, personne ne l'avait vu venir ! En tout cas, pas les médias transalpins – que l'on se place d'un côté ou de l'autre des Alpes – et encore moins les tifosi. L'AS Monaco et le Milan AC ont effectivement négocié en vrai sous-marin – russe ? - le transfert de Stephan El Shaarawy. On a beau chercher : pas la moindre trace antérieure d'une quelconque rumeur à ce sujet, depuis le début de l'été. On aurait presque du mal à y croire tant le marché des transferts est un marronnier sur-vitaminé pour le journalisme sportif. Preuve, s'il en fallait encore, du discrédit de plus en plus prononcé des « informations » ou plutôt des rumeurs qui concernent le mercato. Les dirigeants monégasques et milanais, peut-être échaudés par l'échec de leurs négociations au grand jour concernant Kondogbia, ont, cette fois, œuvré dans la plus grande discrétion. Prenant ainsi leur petit monde de court, lorsque les tractations ont été dévoilées – vendredi soir – à un stade déjà extrêmement avancé. Dès lors, à peine mentionné, le passage du petit Pharaon en Principauté ne faisait plus aucun doute. Un transfert éclair qui a donc surpris, mais qui n'est pas, pour autant, vraiment surprenant.

À qui la bonne affaire ?


Il suffit de remonter à la première conférence de presse de Siniša Mihajlović au Milan AC, en compagnie de Silvio Berlusconi, le 3 juillet dernier, pour s'en convaincre. « Conseillé » par le Cavaliere, le nouvel entraîneur des Rossoneri s'épanchait alors sur le besoin d'un repositionnement tactique d'El Shaarawy, sans jamais l'avoir vu à l'œuvre : « El Shaarawy est un ailier, mais on pourrait le replacer au milieu. Il faut voir sa motivation. Il m'a donné sa pleine disponibilité. Il faut voir si on arrivera à le faire. » Pas franchement une déclaration de confiance. On avait d'ailleurs déjà bien compris que l'Italo-Égyptien aurait du mal à trouver sa place dans le système de jeu en 4-3-1-2 de Mihajlović, confirmé par les arrivées de Bacca et Luiz Adriano. Encore fallait-il trouver un point de chute au Pharaon, ou plutôt un point de rebond, à un prix correct. Pas une mince affaire pour un joueur qui a disputé en tout et pour tout 1684 minutes (soit moins de 19 matchs complets) en cumulé sur les deux dernières saisons.

Ce sera à Monaco, qui s'est donc attaché ses services avec un prêt payant, à hauteur de 2 millions d'euros, assorti d'une option d'achat obligatoire, à 16 millions, dès lors que le natif de Savone aura disputé 15 rencontres. Certainement une garantie pour prévenir une éventuelle rechute de Stephan et de nouvelles blessures à répétition. L'ASM remplace ainsi Ferreira Carrasco, à un coût abordable, par un joueur au moins tout aussi prometteur si son physique le laisse en paix. L'élément fondamental qui déterminera la réussite ou non d'El Shaarawy sur le Rocher. Côté Milan, on se satisfait, aujourd'hui, d'avoir réalisé une jolie plus-value sur un joueur qui n'a quasiment pas joué depuis deux ans. Avec un risque assez évident : le voir retrouver son meilleur niveau et doubler sa valeur marchande. Une spécialité d'ailleurs très « made in Monaco » ces derniers temps.

Adieu mon pays


Pas étonnant, donc, que les tifosi rossoneri soient très partagés sur le sujet. D'autant plus que ces derniers s'étaient liés d'affection pour El Shaarawy, qui revendiquait être un des leurs, depuis son enfance. Le numéro 92 a ainsi toujours bénéficié d'un soutien inconditionnel de la part des supporters peinés par ces maudites blessures. Car comme Pato avant lui, El Shaarawy a dégusté du côté de Milanello. Depuis septembre 2013, il a effectivement enchaîné les galères : rupture d'une fibre musculaire à l'adducteur, fracture du pied gauche, rechute, vertèbres touchées à l'entraînement, fracture du pied droit. Des malheurs qui ont inévitablement entamé son moral et stoppé sa progression.

Que de regrets quand on se souvient de ces quatre mois absolument fabuleux réalisés par le Pharaon de septembre à décembre 2012. Quatre mois au cours desquels El Shaarawy avait tenu le Milan à bout de bras, avec la bagatelle de 16 buts inscrits. Mais la belle promesse d'avenir ne sera jamais tenue. Du moins, pas à Milan. La faute à une direction qui ne s'est donc pas privée de le pousser vers la sortie, pour un peu de cash frais. Des propos attribués à El Shaarawy par le Corriere della Sera ( « Je vais où on me veut vraiment » ), mais démentis par son agent, tendent d'ailleurs à montrer que l'Italo-Égyptien ne part pas le cœur léger. Le Milan « jeune et italien » prôné par Berlusconi pourra attendre longtemps. Comment pourrait-on sinon justifier le départ d'un international italien qui fêtera ses 23 ans en octobre prochain ?

Par Eric Marinelli
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Pas mal la référence subtile à Booba.
16 M l'option d'achat aprés 15 matchs joués ?? Il faudra bien réfléchir au soir du 14éme ...


Sinon, sur tous les bancs de ces pseudos grands clubs, il y a des occas' à faire, pour peu que les clubs français aient de bons réseaux
Capillairement parlant c'est du poste pour poste avec Ferreira Carrasco.

Sinon c'est un vrai pari que tente Monaco et j'aurai tendance à y croire, même si comme dit dans l'article, l'inconnue reste sa forme physique, il pourrait s'épanouir en Ligue 1. Y a déjà un peu plus d'espace qu'en Serie A et surtout, Monaco a déjà un bon vivier de jeunes, ce qui est parfait pour instaurer une concurrence saine.

Par contre, si le mec qui s'occupe du recrutement à Monaco voulait bien donner des cours aux autres écuries de Ligue 1, ça serait pas du luxe. Au vu de leur nouvelle politique sportive et financière, leur mercato est parfaitement géré.
Note : 19
Message posté par Hateem361
Par contre, si le mec qui s'occupe du recrutement à Monaco voulait bien donner des cours aux autres écuries de Ligue 1, ça serait pas du luxe. Au vu de leur nouvelle politique sportive et financière, leur mercato est parfaitement géré.


Autant c'est potentiellement un super coup pour Monaco, autant, un petit rappel: aucun club de L1 hors Paris et Monaco ne peut se payer le salaire d'El Shaarawy.

Faut arrêter de confondre "savoir recruter" et "avoir les moyens de recruter".
Mehmet Scholl Niveau : CFA
J'trouve ça assez surprenant quand même !
Hâte de voir ce que va faire Monaco la saison prochaine. Ils ont l'air de plutôt bien gérer les arrivées et départs.
Monaco réussi clairement à garder une équipe très compétitive point de vue qualité d'effectif. Le souci c'est que Jardim va re-recomencer à tout bâtir de 0 avec potentiellement 6 changements dans son 11 de départ.

Je pronostique donc cette année encore un départ poussif pour Monaco. Mais un Top 5 minimum à l'arrivée.
Le salaire d'El Shaarawy serait de 3M€ annuel, en comparaison Fekir touche aujourd'hui 3,6M et Grenier environ 3M ... Donc d'autre club pouvait tenter le coup pour le Pharaon. Monaco sait donc bel et bien recruter
pierre ménès 2.0 Niveau : Ligue 1
Note : 2
Pessimiste pour El SHa et pessimiste pour Monaco en général.

Trop de cadres sur le départ d'un coup (Moutinho??) c'est jamais bon.
Enfin, j'imagine que SuperFarès va sauver les meubles ^ ^
Grave erreur de la part du Milan. La saison prochaine, El Shaarawy va claquer facile 15 buts et il sera revendu minimum 40 millions. Bon transfert pour Monaco et le joueur, qui va pouvoir se relancer et jouer la Ligue des Champions.
Peppino_Prisco Niveau : DHR
Message posté par MyArsenal
Le salaire d'El Shaarawy serait de 3M€ annuel, en comparaison Fekir touche aujourd'hui 3,6M et Grenier environ 3M ... Donc d'autre club pouvait tenter le coup pour le Pharaon. Monaco sait donc bel et bien recruter


Ne compare pas l'incomparable. Fekir et Grenier c'est des revalorisations salariales avec extensions du contrat, c'est surtout pour mieux les revendre. Avec ce nouveau contrat, le statut de Fekir a changé et son prix aussi, on sait tous que le salaire et la durée augmentent l'indemnité de transfert qu'un club devra offrir pour prendre le joueur.

Oui, aujourd'hui, il y a que le PSG et Monaco qui peuvent payer 15 millions et plus un joueur et lui garantir un contrat de 3 millions au minimum par an. Marseille et Lyon, peuvent offrir ce genre de contrat seulement si un joueur arrive libre.

Par contre là où les clubs français sont pas géniaux, c'est concernant les prêts. Il y a pleins de bons joueurs qui se morfondent sur les bancs des gros clubs européens et énormément de bons jeunes avec peu de temps de jeu, surtout que généralement c'est les clubs prioritaires qui prennent en charge une grosse partie du salaire.
Plus qu'a prendre Diaby et Gourcuff, les retapper tout les 3 et €€€€€
Note : 11
Message posté par MyArsenal
Le salaire d'El Shaarawy serait de 3M€ annuel, en comparaison Fekir touche aujourd'hui 3,6M et Grenier environ 3M ... Donc d'autre club pouvait tenter le coup pour le Pharaon. Monaco sait donc bel et bien recruter


Ben, non, toujours pas. La politique de réduction des salaires des clubs français est totalement incompatible avec ça. Fékir et lacazette viennent de briser cette politique car les plus values potentielles de reventes sont très conséquentes (on en a largement parlé semaine dernière), alors que Grenier et son salaire sont un boulet pour Lyon (et donc pas un exemple), que la plus value sur ES est un gigantesque pari fut son passif blessure, et que l'OM par exemple en est à se fixer un salary cap de 2M annuels (auquels seuls dérogent Mandanda et N'Koulou, historiques dont les salaires plombent le club).

Enfin surtout, rappel: FISCALITE.

Pour n'importe quel club hors Monaco, le salaire brut chargé d'un joueur (= ce que ça coute au club) est supérieur à 2x le brut, ce qui signifie dans ton exemple que Fékir et ses 3,6 coûte 7,2 par an à Lyon. A Monaco le club paye des charges TRES inférieures, ES va coûter moins de 5M par an Monaco en brut chargé.

Mais bon, continue de faire l'autruche.
Certes, je comprends ce que tu dis qui est parfaitement vrai. Mais bon si Lyon prolonge Lacazette de 1 ou 2 ans ( jusqu'en 2019-2020 ) et lui verse 5,5-6M annuel ( ce qu'il réclame selon des denieres news ), tu m'enlèvera pas de l'esprit qu'il aurait pu tenter le coup El Shaarawy
Message posté par MyArsenal
Le salaire d'El Shaarawy serait de 3M€ annuel, en comparaison Fekir touche aujourd'hui 3,6M et Grenier environ 3M ... Donc d'autre club pouvait tenter le coup pour le Pharaon. Monaco sait donc bel et bien recruter


Je crois qu'il t'a échappé qu'en football, on parle de salaires nets (les joueurs négocient en salaires nets)et que question fiscalité, Monaco, ça n'a rien à voir avec la France.
Note : 1
Message posté par Brice_I


Je crois qu'il t'a échappé qu'en football, on parle de salaires nets (les joueurs négocient en salaires nets)et que question fiscalité, Monaco, ça n'a rien à voir avec la France.


Bon, pardon, je dis une grosse connerie. je vais aller me flageller de ce pas.
Note : 1
Message posté par MyArsenal
Certes, je comprends ce que tu dis qui est parfaitement vrai. Mais bon si Lyon prolonge Lacazette de 1 ou 2 ans ( jusqu'en 2019-2020 ) et lui verse 5,5-6M annuel ( ce qu'il réclame selon des denieres news ), tu m'enlèvera pas de l'esprit qu'il aurait pu tenter le coup El Shaarawy


Avoue que c'est quand même vachement risqué ES: vu ses dernières saisons, c'est un énorme pari sur sa condition physique. Oui, le potentiel est là, mais le risque est pas le même que Lacazette.

ET surtout je me répète: tenter ça quand on est Monaco, fiscalité aidant, ça coûte juste beaucoup moins cher que tenter ça pour un autre.
Outre ses blessures, ce que l'on oublie de dire c'est que même lorsqu'il fut sur le terrain, il fut mauvais, très mauvais.

Depuis Février 2013 (soit 2 ans et demi !), le mec n'apporte plus rien et est un vrai poids pour l'équipe.

Alors effectivement, on peut espérer que les blessures s'arrêtent, encore faut il que le niveau suive. Il n'a pas du tout le potentiel qu'on lui prétend tant le joueur fait preuve d'un manque criant d'intelligence technique et tactique. Pas pour rien qu'il n'était que le remplaçant (même au top de sa forme), voir le remplaçant du remplaçant, chez le 10° du dernier championnat...

C'est donc une vraie belle affaire pour le Milan qui ne pourra que regretter l'aspect humain (professionnel irréprochable, volontaire et qui mouillait le maillot)
C clairement pas un vrai bon joueur. C une création marketing rien d'autre
Note : 2
El Shaa a un potentiel énorme.
Il est jeune et a été blessé un an, deux facteurs à prendre en compte avant de le juger aussi durement comme certains le font.
Milan avait refusé 40M de city il y a 2 ans, tout ça pour le brader alors qu'il a fait de bonnes apparitions en fin de saison pour son retour.
Milan prépare peut être un gros coup pour le remplacer, à voir.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
18 41