Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 8es
  3. // Roma-Shakthar

El Shaarawy : « Retourner en Ligue 1 est impensable pour moi »

Après quelques saisons de galère, Stephan El Shaarawy a trouvé de la stabilité et de la régularité à l'AS Roma, où il évolue depuis 2016. Avant le huitième de finale retour face au Shakthar Donetsk, l'international italien (25 ans) se confie sur ce match, mais aussi sur son passage raté à Monaco, Mohamed Salah ou encore Mario Balotelli.

Modififié
L'an passé, tu étais coéquipier de Mohamed Salah, avec qui tu pouvais peut-être aussi approfondir la culture égyptienne que t'a transmise ton père. Que retiens-tu de cette rencontre avec Salah ?
Nous avions de bons rapports et une bonne amitié avec Mohamed, mais pas trop au niveau culturel. Je suis très attaché au pays natal de mon père, je n’y vais pas souvent à cause de mes obligations professionnelles, mais quand j’aurai plus de temps, j’irai. C'est quelqu'un de très humble, et sur ses qualités de footballeur, je crois qu'il n'y a pas de débat possible.

À Monaco en 2015, il ne te manquait que quelques matchs pour que ta clause libératoire soit levée, et tu avais notamment déclaré en interview que tu te voyais à Monaco « sur le long terme » . Ça a été une désillusion ?
Rester à Monaco était ma volonté depuis le début.
« Mais au fil des mois, les décisions de Monaco à mon encontre n'étaient plus les mêmes, ils ne voulaient plus me racheter... Ça a été la douche froide. »
J'ai pris la décision de partir de Milan, même si j'aurais aimé sur le moment rester, mais ce n'était plus possible pour tout un tas de raisons. Au début, honnêtement, je me sentais très bien en arrivant à Monaco. L'ambiance qui régnait me plaisait, j'avais réussi mes débuts en marquant en tour préliminaire de Ligue des champions contre les Young Boys Berne. À ce moment-là, j'ai vraiment pensé trouver de la confiance, de la sérénité avec une ambiance réellement parfaite. Mais au fil des mois, les décisions du club à mon encontre n'étaient plus les mêmes, ils ne voulaient plus me racheter... Tant sur le plan footballistique que personnel, ça a été la douche froide, car je ne m'y attendais pas. Ça a été une grande désillusion. Mais bon, je suis content, car derrière, la Roma m'a contacté et ça m'a permis de me relancer dans un club historique. Finalement, je suis plutôt satisfait de cette issue.



Que te disait Leonardo Jardim ?
Au début, il était content, d'autant que c'est lui qui m'avait voulu. Mais après, je ne sais pas si c'était sa décision ou celle du club de ne pas me racheter.

Tu étais proche d'autres clubs français à ce moment-là ?
Non, pas vraiment. Avec la Roma, les contacts ont commencé à se nouer mi-décembre et j'ai foncé après quelques rencontres avec des personnes du club.

Avec le recul, qu'est-ce qui t'a manqué pour réussir en France ?
Au début, rien. J'avais la confiance du club, l'ambiance était vraiment géniale et je recevais à Monaco des choses que je n'avais plus eues à Milan depuis longtemps. Et à partir d'octobre-novembre, cette confiance a commencé à manquer sans savoir si c’était dû à l’entraîneur ou au club. Quand un joueur ne reçoit pas cette confiance, c'est très difficile pour lui de réussir.

Les statistiques de Mario Balotelli n'ont jamais été aussi bonnes en Ligue 1 : c'est lui qui est fort ou le niveau du championnat français qui n'est pas très élevé ?
Balotelli a toujours été un joueur extraordinaire, que ce soit au niveau physique ou technique. Je pense qu'à Nice, lui aussi, il a retrouvé un équilibre sur le plan mental. Il devait d'abord se retrouver en tant que personne, et je pense que l'ambiance à Nice, dans le vestiaire, lui a permis de lui donner les clés pour retrouver ce qu'il lui manquait : un peu de sérénité. Le connaissant personnellement, je peux dire que c'est un garçon pur, bon.


Pourrais-tu retourner en Ligue 1 ?
Je pense que retourner en Ligue 1 est impensable pour moi aujourd'hui. Je me sens bien ici à Rome et j'espère y rester. Au niveau du championnat, le PSG a fait des investissements énormes avec Neymar et Mbappé. Avec l'avance qu'ils ont en championnat, le championnat est d'ores et déjà terminé, c'est une équipe très forte.

Quels sont tes objectifs pour le futur ?
Aujourd'hui à Rome, je me sens bien. J'espère rester ici pour aider l'équipe à remplir ses objectifs, on se doit de les remplir d’ailleurs.
« On a tous en tête que le club n'est plus arrivé en quarts de Ligue des champions depuis dix ans. »
À commencer par accrocher cette troisième place pour aller en Ligue des champions. Au niveau personnel, j'espère me reprendre, car mes dernières sorties n'ont pas été bonnes. Il m'a manqué un peu de continuité, notamment au niveau des buts, et j'espère marquer à nouveau le plus rapidement possible. Pour le match retour contre le Shakthar, nous devons les affronter comme à l’aller tout en gardant la gnaque pendant les 90 minutes. Renverser le résultat serait quelque chose de génial pour la Roma. On a tous en tête que le club n'est plus arrivé en quarts de Ligue des champions depuis dix ans.



Propos recueillis par Andrea Chazy, à Rome
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 13:11 Euro Millions : 45 Millions d'€ + 1 Millionnaire garanti ce mardi
il y a 2 heures Famara Diedhiou suspendu pour avoir craché sur un adversaire 8 il y a 4 heures La liste des 23 de la Croatie pour le Mondial 2018 (via Facebook SO FOOT) il y a 4 heures La liste des 23 de l'Argentine pour la Mondial 2018 (via Facebook SO FOOT) il y a 4 heures La liste des 23 de l'Espagne pour la Mondial 2018 (via Facebook SO FOOT) il y a 4 heures L'attaquant anglais Grant Holt se met au catch 8
Partenaires
Tsugi Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE
il y a 6 heures Huesca promu en Liga pour la première fois de son histoire 13 Hier à 16:35 Nainggolan prend sa retraite internationale 95
À lire ensuite
Wissam Bench Yedder