1. //
  2. // 8es
  3. // Bayer Leverkusen-Atlético

El Niño passe à l’âge adulte

En fin de contrat le 30 juin prochain, Fernando Torres ne sait toujours pas de quoi son futur sera fait. Un flou qui, à défaut de le faire douter, lui permet de retrouver la forme et de s’imposer, de nouveau, comme le pendant d’Antoine Griezmann.

Modififié
Des multiples cérémonies de clôture que vit le Vicente-Calderón cette saison, une soirée thématique devait bien entendu être consacrée à Fernando Torres. Face au voisin du CD Leganés, le 4 février dernier, El Niño s’offre ainsi un cadeau symbolique. Pour sûr, alors que seize ans plus tôt, il débutait avec l’équipe première de l’Atlético de Madrid face à ces mêmes banlieusards madrilènes en Segunda Division, il fête ces retrouvailles par un doublé décisif que salue l’aficion des bords du Manzanares (2-0). Durant cette période, le sieur Torres est enterré plusieurs fois, mais renaît toujours de ses cendres.


Tel un phœnix qui a vieilli, il troque son statut d’éternel enfant pour celui d’un avant-centre arrivé à maturité. L’âge adulte est enfin atteint pour l’homme aux 115 banderilles sous la liquette rojiblanca, ce qui le place à la hauteur d’un certain Adelardo, autre légende des Matelassiers. Reste désormais un nouveau défi à surmonter pour le natif de Fuenlabrada : convaincre Diego Simeone et la direction des Colchoneros de le prolonger encore une fois pour qu’il vive le déménagement du Calderón vers la Peineta de l’intérieur.

« Fernando donne toujours tout »


Pour ce, Fernando Torres se sort les doigts. A contrario d’une première moitié d’exercice poussive, qui voit la recrue Kevin Gameiro le supplanter dans la hiérarchie des pointes du Cholo, il réalise un début d’année canon. De par ses statiques, déjà, il prend le meilleur sur l’ancien Sevillista, puisque lors du mois de février, il dégaine à trois reprises – un doublé face à Leganés et un golazo en retourné face au Celta. Mais plus encore que ses pions, c’est son attitude sur le pré qui convainc Diego Simeone d'en faire son titulaire de 2017. « Déjà à Vitória, face à Alavés, Fernando est très bien entré dans la rencontre. On peut discuter pour savoir s’il est meilleur ou pire qu’avant, mais une chose est certaine : il donne toujours tout. Cet apport dans le jeu s’est matérialisé par un doublé ce soir face à Leganés, les attaquants ont besoin de ces soirées » , analyse Diego Godín, second capitaine de l’Atlético, dans les arcanes du Calderón à la suite du succès contre le voisin du sud de la capitale estampillé El Niño. Malgré un corps vieillissant, le canterano a toujours les crocs et tient à le faire savoir.


Depuis son retour à la maison il y a un peu plus de deux ans, Fernando Torres ne veut se voir comme une relique que l’Atlético trimbale aux quatre coins de l’Espagne. Ainsi, il fait de sa prolongation de contrat son objectif personnel à décrocher. Rien de mieux, donc, que de répéter les préceptes du décideur Simeone tous azimuts. De fait, en moins d’un mois, il se fait le porte-parole par deux fois du Cholismo devant les médias : « Je joue chaque match comme si c’était le dernier et j’essaye de profiter de chaque minute passée sur le pré. » Un retour à l’amateurisme, ou presque, qui sied à un entraîneur argentin tiraillé quant à la prolongation du contrat de son canterano – avec qu’il partage le terrain lors de sa dernière étape en tant que joueur colchonero. Comme la saison passée, le Cholo s’en remet donc au rendement de Torres pour peser le bien-fondé de le conserver dans ses rangs. Prolongé seulement pour une saison en mai dernier, il espère ne pas revivre de telles négociations : « Durant les discussions, nous avions parlé d’autres scénarios possibles qui étaient peut-être mieux pour moi. »

La FIFA au secours du Niño


Toujours sur le fil du rasoir, sa seconde carrière à l’Atlético de Madrid lui réserve, à coup sûr, encore des surprises. Car même s’il ne souhaite pas rempiler pour devenir la quatrième pointe dans la hiérarchie des Colchoneros et enfiler l’unique costume de symbole, sa volonté est de s’imposer comme le pendant de l’indéboulonnable Antoine Griezmann – avec qui il entretient une relation presque fusionnelle. Pour ce, il se doit de répéter une fin d’exercice comme la précédente, lorsqu'il avait relégué Vietto sur le banc et poussé Jackson Martínez vers la sortie. À en croire ses dernières sorties, et notamment la demi-finale de Copa del Rey face au Barça, il en prend en tout cas le chemin. Mieux, il peut également profiter des tracas judiciaires des Colchoneros : pour l’instant privé de mercato estival, sanction de la FIFA concernant l’enrôlement de joueurs mineurs oblige, l’Atlético n’a d’autres cartouches en poche que celles de conserver Kevin Gameiro et Fernando Torres. Tant mieux pour le Niño qui est devenu adulte et qui voit toujours en « l’Atlético le lieu parfait pour que je profite  » . Leverkusen est prévenu, Fernando a la dalle.

Par Robin Delorme
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

John Fitzgerald Wilis Niveau : CFA
même si il n'a plus la vitesse de ses jeunes années , c'est un attaquant qui pèse énormément sur les défenses... Avec lui Griezmann à un vrai point de fixation , il peut profiter des nombreuses déviations d'El Niño, alors que Gameiro bouffe plus les espaces et oblige Griezmann à s'éloigner du but . Et puis Torres c'est costaud , il va au turbin comme on dit dans l'jargon
Rado & milinko Niveau : District
Tu as raison, Torres profite du fait que Simeone aime avoir dans son onze un point de fixation qui dans le jeu dos au but et précieux pour faire remonter le bloc, qui peut mettre des buts de la tête et dont Griezmann peut tourner autour.
Sam Trouleuque
J'ai encore le souvenir qu'il nous avait cabossé à l'OM avec ses amis de Liverpool... il avait été monstrueux.
Depuis je lui voue une certaine admiration, et je lui pardonne aisément tout manquement.
Un jour qui provoque beaucoup d'émotion.
Et ça c'est énorme.
El Niño
2 réponses à ce commentaire.
Note : 2
Clairement, son passage à Chelsea a flingué sa carrière. La pression du montant du transfert, l'intégration ratée, bref...Un tas de paramètres qui sont venus entamer une progression qui faisait de lui l'un des si ce n'est le meilleur attaquant de sa génération.

Son retour au Calderon lui a fait le plus grand bien. Il se sait aimé et chéri par ce public qui l'a vu éclore sous ses projecteurs, alors il est en confiance. Et un attaquant en confiance est toujours plus efficace.

Je ne sais pas si c'est vraiment le pendant de Griezmann, mais c'est surtout une alternative crédible à Correa et Gameiro, surtout dans les gros matchs de Ligue des Champions où l'expérience du haut niveau prime.
Je le trouve quand meme assez inconstant le chouchou du Calderon.

Autant j'adore le joueur pour sa belle periode pour la Roja & Pool, autant il est quand meme depuis a un autre niveau. Il est certes plus efficace qu'a Milan et Chelsea, mais il reste toujours un peu moyen a la finition, et physiquement il a du mal a repeter les efforts comme avant.
Rado & milinko Niveau : District
Ce qui lui est demandé physiquement aujourd'hui à l'atletico est deux fois plus intense que ce qu'il lui était demandé avant. On s'en rend pas tellement compte mais lui et Griezmann sont d'une importance capitale dans la tactique de Simeone.
Ils font des courses millimétrées et exercent un pressing intelligent qui les usesnt physiquements, surtout Torres qui commence à sentir la fin.
Ce qu'on lui demande, c'est d'être un peu le Brandao de la Dèche à l'OM, toutes proportions gardées bien entendu. Mais c'est la première image qui me vient.
Tu sais bien que le mec ne va pas te passer toute la défense en revue, mais tu sais aussi que tu ne peux pas le laisser sans surveillance. Et c'est le premier défenseur de l'équipe, à monter au pressing.

Alors il y a clairement moins d'intensité dans son travail mais il y a de l'envie et surtout, le plus important pour moi, il est au service de l'équipe. C'est un type qui n'a jamais fait d'esclandres parce qu'il était sur le banc par exemple, et c'est le genre de trucs qui plaît énormément à Simeone.
John Fitzgerald Wilis Niveau : CFA
Détrompe toi , je peux t'assurer que Torres enchaîne les efforts , les courses de remplacements, appels ... Physiquement il est au top . Je sais pas si Rado est un habitué de Calderon mais pour y aller assez souvent j'ai été impressioné par sa débauche physique
zinczinc78 Niveau : CFA
Ah complètement flingué ouais.

Décisif en demi-finale et en finale de C1
Décisif en finale de C3
Meilleur buteur de l'Euro 2012

Mais tout le monde continue de dire que son passage à Chelsea a flingué sa carrière à cause de ce poteau face à Man.u. Tristesse..
Lana Del Rey III Niveau : Loisir
Pas decisif en finale de C1, en dehors de provoquer le corner mais alors la tu vas chercher loin.
Pas decisif en demi etant donne que son but intervient a la 92eme et que sans ca Chelsea etait quand meme qualifie, sans compter que son but est quand meme ultra facile a mettre.
Euro 2012 survole par l'Espagne ou il ne marque aucun but "decisif" (il met le but du 3-0 en finale par exemple...)

Allez accordons-lui la C3...

J'imagine que tu troll mais je trouve pas ca cool de salir une legende pareille avec un troll aussi moche.
Il réussit une très grosse campagne d'Europa League l'année où Chelsea l'emporte, inscrit ce fameux but au Camp Nou qui fait encore crier Gary Neville aujourd'hui, mais son bilan est trèèèès loin de ce que Chelsea attendait en investissant 60M€ (somme qui valait encore à peu près dire quelque chose il y a 7 ans) sur lui : il devait continuer à être le gros buteur qu'il était à Liverpool et à Madrid et faire des saisons à 20 buts.

Le transfert s'est mal réalisé, Torres trainait pas mal de blessures je crois à l'époque, ça s'est fait en janvier dans une saison très compliquée pour les Reds, ça donnait vraiment l'impression qu'il quittait un navire qui coulait. Comme si ça suffisait pas, trois jours après son arrivée Liverpool va gagner à Stanford Bridge...

Son bilan reste un bilan correct pour un "joueur de club", en terme d'échec on est loin d'un Shevchenko, mais il a du se réinventer.
zinczinc78 Niveau : CFA
Chelsea a cadré une frappe en 80 minutes lors de cette finale. Torres rentre, provoque, obtient le corner. But.

Quant à la demie finale, tu dis que son but est facile à mettre, mais quand il a reçu ce ballon, t'as forcément pensé qu'il allait se rater. Et affirmer que Chelsea était déjà qualifié car on jouait la 92e minute, c'est oublier avec beaucoup de mauvaise foi la demi-finale de 2009.

Les trolls ne sont pas toujours ceux qu'on croit..
ballondeplomb Niveau : National
c'est plutot sa blessure avant le transfert qui lu ia flingué sa carriere, il a tellement perdu depuis, en acceleration, ce qui etait sa prinipale force, il a su depuis son retour a l'atletio transformé enfin sa fçon de jouer pour se muer en pur pivot, il a fait le deuil
10 réponses à ce commentaire.
"Durant cette période, le sieur Torres est enterré plusieurs mois, mais renaît toujours de ses cendres."

Est enterré plusieurs "FOIS" non?
zinczinc78 Niveau : CFA
Plusieurs foies*
1 réponse à ce commentaire.
Rado & milinko Niveau : District
Après si Torres joue beaucoup en ce moment c'est largement due à la méforme de Gameiro (qui semble révolue?) conséquence direct du mercato hestival qui aurait pu être largement meilleur pour une équipe finaliste de ldc, je pense à Costa, Icardi ou Cavani.
Note : 1
Quoi ? Comment peux-tu dire ça ?

A lire beaucoup de Français, Gameiro était un tueur, un attaquant de niveau mondial, celui qui aurait dû porter l'attaque de Bleus à l'Euro.

Plus sérieusement, Gameiro n'aurait jamais dû être acheté 30 M d'€. C'est un bon joueur mais rien de plus.

Vu la qualité de l'effectif de l'Atlético, il devrait simplement un joker de luxe. Pas un titulaire.
Rado & milinko Niveau : District
Rty c'est justement ce que je dis, relis moi, je pense que le recrutement offensif est moyen et qu'il aurait pu être mieux.
Ma première phrase était ironique ! :)
Rado & milinko Niveau : District
Autant pour moi ! Je me suis laissé emporter par les émotions.
FootballPlaisir Niveau : District
On dit "au temps pour moi" dans ton cas, "autant pour moi" c'est quand tu parle de quantité

Peu de gens le savent (et beaucoup s'en branle) mais ça fait toujours son petit effet quand tu le sort en société ;)

Voilà, c'est cadeau
spacieux_rituel Niveau : CFA2
Si c'est ce genre d'anecdote qui fait de "l'effet" en société c'est à chialer...
zinczinc78 Niveau : CFA
Si Thauvin vaut 20M€ alors Gameiro vaut largement 30M€..
Paraîtrait même que cavani vaut 64 millions et pastore 42....
C'est aussi dû au niveau pitoyable affiché par Jackson Martinez et aux difficultés qu'a Correa pour s'intégrer.
En sachant que l'Atlético a encore en prêt Vietto, Baptistao, Santos Borré...
L'une des plus grosses conneries niveau mercato étant d'avoir laissé filer Borja Baston, qui à l'air de bien s'amuser en Premier League.
Rado & milinko Niveau : District
Borja baston ? Tu penses qu'il aurait apporté en tant que doublure ou en tant que joueur d'avenir ? Je tient à préciser que je le connais pas.
Remplaçant au démarrage en tout cas. Mais il n'a jamais eu sa chance à l'Atlético en dehors de la réserve. Ca aurait pu être un profil à plaire au Cholo, un physique de brute épaisse qui a enfilé les caramels ces deux dernières années en prêt à Saragosse et Eibar. J'ai pas compris l'intérêt de le prêter alors que le mec enchaînait bien pour finalement le vendre au Pays de Galles...

Pas typiquement le joueur à te transpercer les défenses ou à t'envoyer des pâquerettes de 25m (quoique) mais un sens du placement absolument parfait. Ses appels/contre-appels ont fait des ravages l'an dernier lorsqu'il était à Eibar.
John Fitzgerald Wilis Niveau : CFA
La connerie c'est de pas avoir pris Cavani quand il rongeait son frein sur le côté. C'est à ce moment que l'Atleti aurait du le faire signer ... Un bon chèque, un avalage de bourses en règles et il aurait peut être signé. Griezmann Cavani devant, pffff qu'elle attaque
KillerCroc Niveau : CFA
Je suis d'accord avec toi, Borja aurait été super, un peu le même profil qu'un Mandzukic, mais le caractère en moins!
Et puis il est espagnol et enfilait les buts comme tu dis... c'eut été une très bonne alternative.
Sam Trouleuque
Hestival c'est le printemps ?!
14 réponses à ce commentaire.
Un putain de palmarès ce Torres...
BeepBeepInMyJeep Niveau : District
Allez Robin, là prochaine fois que tu post un article tu fais un petit "CTRL+F" avant et tu cherches "Pour sûr," et tu m'effaces cette saloperie

Ne me remercie pas
Et petite stat "inutile mais quand même", Fernando reste le seul à avoir été en même temps tenant du titre en CM, Euro, C1 et C3 (ces deux derniers en raison du calendrier, certes, mais chapeau l'artiste).
Hier à 19:38 Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 22
Hier à 16:06 Le fils de Pelé retourne en prison 5 Hier à 15:15 La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 18 Hier à 14:32 Le beau geste de Boateng pour Nouri 8
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 10:17 Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 13 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 9
vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 19 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13 lundi 3 juillet Éric Besson devient président du Blanc-Mesnil 15 dimanche 2 juillet Le solo de Pato 14