1. // Copa América 2015
  2. // Gr. B
  3. // Argentine/Uruguay (1-0)

El Kun fait tomber l'Uruguay

Dominatrice, l'Argentine l'a logiquement emporté face à l'Uruguay (1-0), au terme d'une lutte âpre. Comme toujours dans le Clásico du Rio de la Plata.

Modififié
7 50

Argentine 1-0 Uruguay

But : Agüero (56e) pour l'Argentine

Plus de cent ans qu'Argentine et Uruguay ne se lassent pas de jouer la même pièce de théâtre. L'Albiceleste dans le rôle du puissant, la Celeste dans celui du petit qui résiste héroïquement. Un match où l'on se rend coup pour coup, où l'on surjoue après chaque contact, mais où on ne simule jamais au moment de mettre les crampons. Mardi soir, à La Serena, c'est une pièce d'un grand classicisme que nous ont offert les frères ennemis du Rio de la Plata. L'Argentine maîtresse du ballon, et l'Uruguay appliqué dans le tissage de sa toile d'araignée défensive et toujours alerte pour faire de miettes un festin. Une pièce en deux actes dont l'ambiance pouvait se résumer à ce tête à tête de gueules cassées entre Mascherano et Maxi Pereira (45e), où aucun des deux n'était décidé à lâcher le moindre centimètre de terrain.

Attendre, camper sur ses positions n'a jamais effrayé l'Uruguay. C'est un exercice dans lequel il excelle. Organisée en 4-4-2 sur le tableau noir, mais en 4-5-1, dès que le ballon était en possession de son adversaire, autrement dit la plupart du temps, la Celeste est longtemps parvenue à maîtriser le potentiel offensif superlatif de l'Albiceleste, qui misait à nouveau sur son 4-3-3. Obsédée par le péril Messi, la bande à Diego Godín a toutefois négligé son marquage sur Pastore, dont un service cinq étoiles n'était pas mis à profit par Di María (9e). Pour échapper à ses gardes du corps, Messi est allé jusqu'à décrocher jusqu'au rond central, mais il ne parviendra à mettre en danger l'arrière-garde uruguayenne qu'à une seule reprise lors du premier acte : un centre servi avec louche de caviar pour Di María dont la tête piquée oblige Lodeiro à se coucher (25e).

Javier fait la magie !


Dans un match âpre, le premier carton n'est sorti qu'à la 31e, suite à un tacle de Lodeiro sur Zabaleta, qui a retrouvé sa place de titulaire, Roncaglia reprenant la sienne sur le banc. Dans la foulée, l'arbitre expulse … Tata Martino, pour un mot plus haut que les autres. Messi, pour sa part, s'agace et demande à ses coéquipiers de jouer « plus vite, plus vite » . Parfaitement orchestré, le ballet défensif uruguayen, qui semblait apte à endiguer les offensives argentines pendant 90 minutes, va finir par connaître un raté. Dos au but, Javier Pastore esquive merveilleusement Álvaro Pereira, avant de servir d'un subtil extérieur Pablo Zabaleta, dont le centre au cordeau est repris au premier poteau par une tête plongeante d'El Kun Agüero (56e). Un mouvement offensif ingénieux et véloce pour chasser les fantômes de l'élimination de 2011, qui pouvait commencer à venir hanter les cerveaux argentins.

Mené au score, l'Uruguay a continué à subir. Par inertie, impuissance, ou peut-être aussi parce qu'une courte défaite ne compromettait pas ses chances de se qualifier. Dans cette configuration, la Celeste s'est créé trois belles opportunités lors du premier acte, à chaque fois en passant par la voie des airs : une fois par Godín, (21e) et deux fois par Rolan (20e et 30e). Aligner Biglia à la place de Banega n'aidait pas franchement dans le domaine aérien… Et un peu comme face au Paraguay, l'Argentine va connaître une fin de match difficile, mais Rolan fait à nouveau regretter l'absence de Luis Suárez en sabordant une occasion en or (75e). Pastore laisse sa place à Banega (77e), avant que Tévez ne vienne suppléer Agüero. Un Clásico du Rio de la Plata ne pouvait évidemment se dispenser d'un ultime assaut uruguayen. Il a lieu à la 90e, quand Abel Hernández hérite de la balle dans la surface, mais sa frappe au ras du poteau est chassée par Sergio Romero. Avec quatre points, avant de rencontrer la Jamaïque, la première place du groupe semble destinée à l'Argentine. Pour l'Uruguay, il faudra batailler lors du dernier match. Comme elle sait si bien le faire.

Par Thomas Goubin
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Kit Fisteur Niveau : Loisir
Putain, avec Hippo Glouton sur le terrain, ça finissait à 2-1, voire 3-1 pour l'Uruguay... Quand est-ce qu'on arrête les conneries et lui redonne le droit de jouer en sélection ??! Encore suspendu un an après, n'importe quoi... Pourquoi pas lui interdire à vie de taper dans un ballon pendant qu'on y est ?
Et un message spécial aux mecs de Bein qui crachaient sur Aguero avant qu'il ne marque... C'est sur qu'un arrière droit de profession et un journaliste qui a pas vu jouer Agüero de l'année, c'est un vrai avis à prendre en compte.

Kun est le 9 de l'Argentine, y'a rien à dire. J'espère juste que sa blessure n'est pas trop grave, au pire il se repose pour la goleada contre la Jamaïque et en avant.

Sinon Arevalo Rios, jte chie cordialement dans la bouche. Le type arrive à embrouiller Messi quoi, une vraie crapule.
Dieudoquenelle Niveau : CFA
Que ce fut laborieux sur la fin !! On retiendra les 3 points !! Ce qu'a dit Mascherano après le 1er match se vérifie encore aujourd'hui, l'animation offensive à besoin d'être plus travaillée et nécessité du temps !! Parce qu'a la récupération c'est très bon !! Tout le monde fait les efforts et ça reprend vite le ballon à l'adversaire, par contre quand faut placer des attaques ça pêche encore un peu !! Zabaleta devrait prendre un peu plus de risques et son couloir à l'image de Rojo à gauche, Pastore quand il est dans cette position là est quasi injouable, certainement l'homme du match, Aguero sauve le sien avec son but et Di Maria j'ai l'impression qu'il cherche encore son poste sur le terrain et est clairement en manque de confiance quand on voit qu'il veut absolument marquer pour avoir le déclic !! Messi un ton en dessous par rapport au 1er match, mais il crée le danger en permanence !! El jefecito égale à lui même et Otamendi confirme sa saison !! Allez maintenant un remake de match de poule de 98 contre la Jamaïque histoire de gagner en confiance et pour les 1/4 je reste convaincu qu'on verra une autre Argentine !!
Dieudoquenelle Niveau : CFA
Non Aguero foire son match aujourd'hui, il fait pas mal de mauvais choix !! Y a clairement un manque d'automatisme avec la nouvelle position de Messi, c'est criant, on croirait presque qu'ils n'ont jamais joué ensemble alors qu'ils occupent l'attaque Argentine depuis près de 10 ans (espoirs compris) !! Aguero est un excellent joueur et un sacré buteur et je suis sur qu'une fois le schéma offensif assimilé (par tous) ça fera du boucan, mais permets moi d'être d'accord avec Da Fonseca pour ce soir !! D'ailleurs j'suis souvent d'accord avec lui et sa manière de commenter est énorme !!
Tabarez toujours aussi frileux face à de gros rivaux, c'est dommage car les argentins laissent de gros espaces derrières, ils n'ont pas l'air très sereins. Et puis Rolan il est encore trop tendre pour jouer à ce niveau, il court vite mais c'est à peu près tout.
ThisIsAnfield Niveau : Ligue 2
Première mi-temps digne d'un somnifère, la deuxième un peu mieux avec plus d'intensité et plus d'actions notamment.
Quand tu passes de Brésil-Pérou ou Chili-Mexique à un match comme ça, y a de quoi prendre un coup ...

Equipe d'Argentine pas convaincante du tout avec un Di Maria dégueulasse. Franchement il a rien à foutre sur le terrain. En 1ère MT, 2 fois il peut faire un bon centre en retrait ou tempérer, et deux fois il envoie une frappe sans conviction. Et pourquoi s'entêter avec Aguero ? Ok il marque, mais dans le jeu il est inutile. Tevez semble bien s'entendre avec Messi, pourquoi pas le mettre directement ?

Concernant l'Uruguay : c'est vraiment dégueulasse à voir jouer franchement, surtout quand on a vu jouer l'équipe de la CDM 2010 ou celle de la Copa 2011. Suarez leur manque énormément, pendant que Cavani est catastrophique et qui est de partout sauf en pointe.

Aucun joueur n'aura brillé particulièrement, c'est pour ça que l'homme du match pour moi est un des deux gardiens.

En espérant un tout autre match entre le Brésil et la Colombie demain.
Bah t'as le droit d'avoir ton avis. Moi je constate qu'Agüero marque 2 buts en 2 matchs, pendant que les rentrées de Tevez (deux fois) et Higuain (une fois) ont mis l'Argentine dans la panade. Donc contre la Jamaïque ça devrait rien changer, mais contre le Brésil ce genre de baisse de régime sera à proscrire.

Da Fonseca j'aime beaucoup aussi, mais pour ses commentaires complètement fous. Le côté sportif, ça reste trop émotif, pas assez logique.
PhoenixLite Niveau : Loisir
Di Maria a donc comme consigne de ne donner le ballon qu'à Messi.

Aguero ne fait pas un très bon match, mais bon, il voit pas le ballon. C'est tout de suite plus compliqué de s'exprimer pour lui dans ces conditions.
Bon match de Pastore. Ca me fait plaisir de le voir comme ça en sélection :)

Coaching dangereux de Martino à attendre comme ça pour Aguero. Un choc, une chute, et le mec peut se mettre définitivement l'épaule à l'envers. Quand t'as des mecs du calibre de Tevez ou Higuain sur le banc, je m'attendais à plus de prudence de sa part.
Mothafucka Niveau : CFA
Note : 10
Quelqu'un peut m'expliquer pourquoi cette tanche de Martino fait sortir Pastore (le meilleur ce soir) et laisse sur le terrain Di Maria, absolument à chier aujourd'hui (et depuis des mois) et qui a pratiquement perdu tous ses ballons. Le type est complètement inutile, un vrai poulet sans tête. Il court partout mais il fait que les mauvais choix. Même Lavezzi ferait pas pire...
Dieudoquenelle Niveau : CFA
Concernant ma position est qu'il faut continuer à le faire jouer, surtout qu'il plante même si son rendement n'est pas exceptionnel !! Contre une grosse équipe (le Brésil) je pense qu'il sera un ton au dessus quoiqu'il arrive, s'il ne se blesse pas !!
Pour Da Fonseca ses analyses sont bonnes dans le sens où il est cohérent avec lui même !! Le type demande toujours des prises de risques, à aller de l'avant etc... C'est ça que j'aime bien chez lui, après tactiquement c'est pas super super pointu (en même temps il n'a jamais coaché), mais il connait le foot et malgré son côté émotif ça s'entend quand il décortique certaines phases de jeu !!
Dieudoquenelle Niveau : CFA
Pour Martino il a été expulsé et n'a pas le droit de communiquer avec le banc il me semble, j'imagine donc que les changements n'étaient pas de lui pour ce soir !!
Kit Fisteur Niveau : Loisir
Ah oui aussi : même si ça fait longtemps qu'on l'a tous compris sauf bein, lorsque l'Argentine joue, Omar Da Fonseca aux commentaires c'est juste NON. Et encore aujourd'hui c'était moins pire (n'allons pas jusqu'à dire mieux, quand même) que lors du mondial, mais pitié lorsque l'Argentine joue mettez quelqu'un d'autre... il est juste insupportable et donne presque envie de voir l'Argentine sortir.
Thierry-henry-the-best Niveau : DHR
Définitivement, le seul endroit où on est sûr que Cavani nous rate, c'est dans les filets

Triste
Johanromabatimessi Niveau : Loisir
Juste, j'en peu plus de Di Maria
Martino c'est vraiment incompréhensible, trop nul ce mec.

Gros match de Pastore.
Cheric Zghemmfour Niveau : CFA
Je suis hors-sujet mais je voulais profiter de l'article pour soumettre une question suite à une curiosité personnelle depuis le temps que je regarde les compétitions internationales : pourquoi certaines joueurs d'équipes nationales (le Brésil contre le Pérou l'autre jour,le Costa Rica,les Etats-Unis,le Mexique,des nations d'Amérique du sud) se positionnent de manière inclinée au moment des hymnes ? Parfois c'est de profil avec la main des uns sur l'épaule du coéquipier de devant, parfois c'est un quart de tour avec la main sur le cœur...

Une raison particulière ?
DJASMELOUTA Niveau : Loisir
Pour l'avoir vu jouer régulièrement avec Man City cette année, Aguero est définitivement le meilleur 9 de l'Argentine!!
A un moment donné, il faut arrêter! Avec un milieu clairement en baisse de régime cette année il arrive à se créer tout seul des occasions de but et
finit par ailleurs meilleur buteur de la PL! A part Messi, c'est l'un des seuls attaquants capables de le faire en sélection! Il faut reconnaître qu'il ne
touche pas beaucoup de ballons et n'a pas non plus besoin de beaucoup d'occasions pour marquer! Sans oublier que l'Urugay n'a fait que garer
le bus la majeure partie du match jusqu'a l'ouverture du score. C'est sur qu'il manque clairement d'automatisme en attaque et face à des défenses
regroupées l'une des solutions est de jouer en une touche de balle mais il est fort de constater que certains joueurs offensifs gardent trop le ballon.
Tevez mérite de jouer un peu plus genre entrer entre la 60-70 ème minute rien que pour sa combativité (pourquoi pas titulaire lors du troisième match!)
et Di maria doit goûter de temps en temps au banc car il fait trop de mauvais choix et des centres pathétiques! Higuain est clairement un super sup
qu'on peut faire rentrer pour créer le surnombre lorsque l'équipe est menée car trop imprécis à mon goût!


gastongaudio Niveau : Loisir
Javier, un des seuls (avec Lebron) pour lequel je suis prêt à faire exploser ma consommation de café aujourd'hui.

Angel Di Maria, est-ce toi ou ton frère ?
Message posté par gastongaudio
Javier, un des seuls (avec Lebron) pour lequel je suis prêt à faire exploser ma consommation de café aujourd'hui.

Angel Di Maria, est-ce toi ou ton frère ?


On ne pouvait pas lui donner le mvp des finals au passage? (jen ai vu que 3 sur 6) je sais que cela n'est arrivé qu'une fois dans lhistoire mais bon.
Edsonarantesdonascimento Niveau : Loisir
Message posté par mazzuolo


On ne pouvait pas lui donner le mvp des finals au passage? (jen ai vu que 3 sur 6) je sais que cela n'est arrivé qu'une fois dans lhistoire mais bon.


On n'arrête plus El Flaco.

Il a eu son temps d'adaptation à Paris, certes, mais il est en train de devenir, lentement mais sûrement, un des meilleurs milieux du monde dont on prédisait l'explosion à Palerme.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
7 50