Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

El-Hadji Diouf dézingue Steven Gerrard

Modififié
El-Hadji Diouf est moyennement fan de Steven Gerrard. L'ancien attaquant des Lions de la Téranga, qui a évolué à Anfield de 2002 à 2004, a encore égratigné son ancien coéquipier, tout juste retraité, dans l'émission Le Vestiaire sur SFR sport.

« Le joueur, je le respecte. C’est un grand joueur. Mais l’homme et la personne, non. Je le lui ai fait savoir. Pour moi, c’était un joueur comme tout le monde. Il devait se tenir bien, et jouer comme il savait le faire, mais ne pas aller en cachette vers l’entraîneur pour rapporter ce qu'il se passe dans le vestiaire. On a eu une explication de texte, a déclaré le Sénégalais. Il sait depuis que moi, je ne mâche pas mes mots. Il ne me regardait pas dans les yeux, parce qu’il avait peur. Et il avait peur de m’adresser la parole. Et quand je suis arrivé à Liverpool, c'est lui qui m'a demandé mon maillot du Sénégal, pas le contraire. »


Ce n'est pas la première altercation entre les deux hommes, puisque le grief remonte à un passage de la bio de Gerrard où l'on pouvait lire : « Il me semblait que Diouf n'avait pas de réel intérêt dans le football, et qu'il ne se souciait pas de Liverpool. La façon dont il a craché sur un fan du Celtic en 2003 résume son attitude méprisante et rancunière. On m'a demandé si je voyais une comparaison entre Diouf et Mario Balotelli, j'ai toujours répondu non. J'ai du respect pour Balotelli, je n'en ai aucun pour Diouf. » Ce à quoi Diouf avait répondu : « Gerrard n'a jamais aimé le peuple noir. Quand j'étais à Liverpool, je lui ai montré que j'étais noir, que je n'étais pas anglais, mais que je n'étais pas un enfant. Il n'osait jamais me regarder dans les yeux. »

Jeu de mains, jeu de vilains. RG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Tsugi Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible