Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

El Hadji Diouf attaque

Sûrement vexé de ne pas avoir été retenu en sélection sénégalaise, El Hadji Diouf a dégainé son phrasé pour allumer le système africain, au cours d'une interview à RFI.

Tout d'abord, le joueur commence par donner la raison de sa non-convocation, en déclarant : « Il y a beaucoup de magouilles aujourd'hui dans le football sénégalais. Ils (les dirigeants du football sénégalais) ont peur de mes réactions, ma voix est très écoutée. Après les deux matches contre le Cameroun (en qualification pour la CAN-2012), les joueurs (du Sénégal) n'ont pas touché leurs primes, c'est grave. Il y a beaucoup de choses à cacher dans la sélection, les primes ne sont pas payées, ce n'est pas normal, si j'étais en sélection, j'allais le dire » .

Puis c'est au tour du football africain, dans sa globalité, d'en prendre pour son grade : « Nos fédérations ne sont pas professionnelles, la plupart des fédérations aiment l'argent du football, mais pas le football » .

Pour finir, l'ancien lensois a conclu ces quelques punch-lines par une petite prédiction : « On ne gagnera jamais de grandes compétitions majeures au Sénégal et les Africains (n'en gagneront jamais) au niveau mondial. Tout le système du football africain est corrompu » .


De telles déclarations risquent de lui coûter quelques soutiens.

NB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Hier à 15:57 Quand Bryan Mélisse plante ses pieds dans un adversaire 24
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Podcast Football Recall
À lire ensuite
Trois frères à Anderlecht