1. //
  2. // River Plate
  3. // Portrait

El Charro Moreno : le meilleur joueur des années 40

De la fameuse Maquina de River Plate, il était l'élément bohème. Aussi à l'aise sur les pistes de danse et derrière les comptoirs que sur le terrain, José Manuel Moreno était surtout l'un des meilleurs footballeurs de son temps.

Modififié
Échauffement au cœur de la nuit sur le parquet des cabarets, arrivée dans les vestiaires encore endimanché, puis quelques morceaux de poulet bien gras arrosés d'une bouteille de rouge en guise de collation. Voilà le régime drastique qui a fait la légende de José Manuel « el charro » Moreno, l'intérieur droit, et parfois gauche, de la Maquina de River Plate. Vin, viande et tango : recette insolente et imparable pour ce Don Juan porteño au cheveu gominé et à la noire moustache parfaitement taillée. Ceux qui l'ont vu jouer parlent d'un talent irrésistible. « Je n'ai jamais vu de ma vie un joueur aussi fort » , dira ainsi Alfredo Di Stéfano, qui côtoya El Charro à River. En Argentine, Moreno est une légende. « Quand l'AFA m'a élu meilleur footballeur argentin de tous les temps, j'étais fasciné, mais en même temps, j'avais honte de laisser derrière moi des noms comme celui de Moreno » , considérera Maradona dans sa biographie Yo soy el Diego. Comparer les époques est un exercice trop acrobatique pour garantir des conclusions probantes, mais cela n'empêchait pas El Grafico de se poser cette question en 1993 : José Manuel Moreno a-t-il été meilleur que Maradona et Pelé ?


Tango, cure de lait et vie mondaine


Un fait incontestable : El Charro était la star de la Maquina de River Plate, une équipe référentielle pour avoir produit sans relâche un football ultra-offensif et dynamique. En compagnie de Carlos Muñoz, Adolfo Pedernera, Angel Labruna et Félix Loustau, Moreno a marqué son temps et régalé les tribunes : ses pieds inventaient des stratagèmes et son physique de buffle lui permettait de multiplier les efforts pour semer le désordre sur tout le front de l'attaque. Idole de River, José Manuel Moreno était ironiquement un enfant de la Boca, le quartier portuaire où arrivaient les navires anglais, dont il transportait les volumineuses caisses de linge lors de son adolescence. Sa condition physique, Moreno la travaillera aussi sur les rings de boxe et en dansant le tango. « C'est un très bon exercice, jurait-il, tu dictes le rythme, et tu en changes en un instant, tu travailles la ceinture et les jambes et ne négliges aucun côté. » Doté d'une santé de fer, malgré son hygiène de vie particulière, El Charro a débuté sa carrière en 1935, sous les couleurs de River. Avec les Millonarios, il remporte quatre championnats (1937, 1941, 1942, 1947), fait main basse sur deux Torneo Sudamericano, l'ancêtre de la Copa América, en 1941 et 1947, et est également meilleur buteur de la compétition sud-américaine en 1942. Irrésistible selon les témoins de son temps, El Charro a toutefois eu la malchance de régner lors des années quarante, époque privée de scène d'exposition planétaire, Seconde Guerre mondiale oblige. Sa renommée restera confinée à l'Amérique latine. D'autant qu'un autre conflit, bien moins sanglant, le priva aussi de la Coupe du monde 1950, quand l'Argentine boycotte le Mondial à cause d'un différend avec la Fédération brésilienne.

Vidéo

Aujourd'hui, El Charro Moreno ferait le bonheur des chasseurs de buzz. Des vidéos de ses interminables soirées tourneraient en boucle sur la toile et ses vaines tentatives de rédemption seraient suivies à la loupe, comme lorsque les dirigeants de River l'avaient contraint à adopter une cure de lait pour ménager son foie pendant toute une semaine. L'effet escompté ne s'était pas franchement fait sentir : le jeu de Moreno perdit toute ivresse, et le joueur décida de renouer avec ses bonnes habitudes. « On était sur le point de jouer un match face à Racing décisif pour le titre, se rappelait Felix Loustau, éminent membre de la Maquina, et El Charro est arrivé totalement saoul, le docteur nous a dit que s'il entrait en jeu, il mourrait après 20 minutes, et bien il a joué tout le match, et il a été le meilleur. Je ne m'explique pas comment cela a pu se produire. » Sa vie mondaine, Moreno la partagea un temps avec l'actrice Pola Alonso, mais son partenaire le plus fidèle fut son père, qui l'accompagnait jusqu'au petit matin une coupe à la main. El Charro avait de qui tenir.

En 1944, l'intérieur noctambule décide d'aller exporter sa fiesta au Mexique. Sous les couleurs du Club España, il gagne un nouveau championnat, mais aussi, un surnom, celui de Charro, qui désigne ce Mexicain ombrageux, dompteur de chevaux, à l'épaisse moustache abritée sous un sombrero. Après deux ans sous le soleil de Mexico, Moreno revient en héros à River. En 1949, une grève des joueurs l'envoie toutefois mieux gagner sa vie au Chili, à la Universidad Catolica, pendant qu'Alfredo Di Stéfano, son partenaire depuis 1947, rejoint les Millonarios Bogota. Encore aujourd'hui, l'homme qui avait marqué près de 200 buts avec River est souvent considéré comme le meilleur joueur ayant évolué au Chili. Son séjour dans le pays longiligne, où il donnera son premier titre de champion à la Universidad Catolica, se fera en deux étapes, entrecoupée par un court séjour par Boca Juniors, le grand ennemi du club qui avait fait sa gloire. En 1956, à 40 ans, Moreno se retire sous les couleurs de l'Independiente Medellin. El Charro rechaussera toutefois les crampons en 1960, pour devenir pendant une saison l'entraîneur-joueur du club colombien. Il avait alors 45 ans. Aujourd'hui, un stade argentin porte son nom. Celui du Deportivo Merlo, le petit club qu'il a entraîné, avant de terminer ses jours le 26 août 1978, quelques semaines seulement après le premier sacre argentin en Coupe du monde. Victime d'une cirrhose, évidemment.

Par Marcelo Assaf, avec Thomas Goubin
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


morgan aime les fist anaux Niveau : Loisir
Matuidi charro !
Sans la deuxième guerre mondiale, nul doute que l'Argentine aurait remporté une coupe du monde - sa première. La Maquina + Di Stefano, qui aurait pu lui résister?



O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
La Wunderteam, avant l'annexion par l'Allemagne, aurait pu rivaliser.
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
Note : 1
Sinon, je savais pas qu'il se la donnait comme ça au foot, Pascal Légitimus.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
Note : 1
Message posté par mario
Sans la deuxième guerre mondiale, nul doute que l'Argentine aurait remporté une coupe du monde - sa première. La Maquina + Di Stefano, qui aurait pu lui résister?





C'est clair que s'il y avait eu des CDM en 42 et en 46, l'Argentine aurait sans doute au moins un Mondial de plus à son palmarès, avec une ossature de rêve basée sur la Maquina de River (+ Di Stefano comme tu dis) !
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
Note : 1
Message posté par O Alegria Do Povo
La Wunderteam, avant l'annexion par l'Allemagne, aurait pu rivaliser.


L'Italie aussi en 46, avec les joueurs du Grande Torino...
mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars !
Hier à 14:37 Valdés lance sa société de production 8 Hier à 13:27 Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 13
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11
mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 30 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4