1. //
  2. // River Plate
  3. // Portrait

El Charro Moreno : le meilleur joueur des années 40

De la fameuse Maquina de River Plate, il était l'élément bohème. Aussi à l'aise sur les pistes de danse et derrière les comptoirs que sur le terrain, José Manuel Moreno était surtout l'un des meilleurs footballeurs de son temps.

Modififié
Échauffement au cœur de la nuit sur le parquet des cabarets, arrivée dans les vestiaires encore endimanché, puis quelques morceaux de poulet bien gras arrosés d'une bouteille de rouge en guise de collation. Voilà le régime drastique qui a fait la légende de José Manuel « el charro » Moreno, l'intérieur droit, et parfois gauche, de la Maquina de River Plate. Vin, viande et tango : recette insolente et imparable pour ce Don Juan porteño au cheveu gominé et à la noire moustache parfaitement taillée. Ceux qui l'ont vu jouer parlent d'un talent irrésistible. « Je n'ai jamais vu de ma vie un joueur aussi fort » , dira ainsi Alfredo Di Stéfano, qui côtoya El Charro à River. En Argentine, Moreno est une légende. « Quand l'AFA m'a élu meilleur footballeur argentin de tous les temps, j'étais fasciné, mais en même temps, j'avais honte de laisser derrière moi des noms comme celui de Moreno » , considérera Maradona dans sa biographie Yo soy el Diego. Comparer les époques est un exercice trop acrobatique pour garantir des conclusions probantes, mais cela n'empêchait pas El Grafico de se poser cette question en 1993 : José Manuel Moreno a-t-il été meilleur que Maradona et Pelé ?


Tango, cure de lait et vie mondaine


Un fait incontestable : El Charro était la star de la Maquina de River Plate, une équipe référentielle pour avoir produit sans relâche un football ultra-offensif et dynamique. En compagnie de Carlos Muñoz, Adolfo Pedernera, Angel Labruna et Félix Loustau, Moreno a marqué son temps et régalé les tribunes : ses pieds inventaient des stratagèmes et son physique de buffle lui permettait de multiplier les efforts pour semer le désordre sur tout le front de l'attaque. Idole de River, José Manuel Moreno était ironiquement un enfant de la Boca, le quartier portuaire où arrivaient les navires anglais, dont il transportait les volumineuses caisses de linge lors de son adolescence. Sa condition physique, Moreno la travaillera aussi sur les rings de boxe et en dansant le tango. « C'est un très bon exercice, jurait-il, tu dictes le rythme, et tu en changes en un instant, tu travailles la ceinture et les jambes et ne négliges aucun côté. » Doté d'une santé de fer, malgré son hygiène de vie particulière, El Charro a débuté sa carrière en 1935, sous les couleurs de River. Avec les Millonarios, il remporte quatre championnats (1937, 1941, 1942, 1947), fait main basse sur deux Torneo Sudamericano, l'ancêtre de la Copa América, en 1941 et 1947, et est également meilleur buteur de la compétition sud-américaine en 1942. Irrésistible selon les témoins de son temps, El Charro a toutefois eu la malchance de régner lors des années quarante, époque privée de scène d'exposition planétaire, Seconde Guerre mondiale oblige. Sa renommée restera confinée à l'Amérique latine. D'autant qu'un autre conflit, bien moins sanglant, le priva aussi de la Coupe du monde 1950, quand l'Argentine boycotte le Mondial à cause d'un différend avec la Fédération brésilienne.

Vidéo

Aujourd'hui, El Charro Moreno ferait le bonheur des chasseurs de buzz. Des vidéos de ses interminables soirées tourneraient en boucle sur la toile et ses vaines tentatives de rédemption seraient suivies à la loupe, comme lorsque les dirigeants de River l'avaient contraint à adopter une cure de lait pour ménager son foie pendant toute une semaine. L'effet escompté ne s'était pas franchement fait sentir : le jeu de Moreno perdit toute ivresse, et le joueur décida de renouer avec ses bonnes habitudes. « On était sur le point de jouer un match face à Racing décisif pour le titre, se rappelait Felix Loustau, éminent membre de la Maquina, et El Charro est arrivé totalement saoul, le docteur nous a dit que s'il entrait en jeu, il mourrait après 20 minutes, et bien il a joué tout le match, et il a été le meilleur. Je ne m'explique pas comment cela a pu se produire. » Sa vie mondaine, Moreno la partagea un temps avec l'actrice Pola Alonso, mais son partenaire le plus fidèle fut son père, qui l'accompagnait jusqu'au petit matin une coupe à la main. El Charro avait de qui tenir.

En 1944, l'intérieur noctambule décide d'aller exporter sa fiesta au Mexique. Sous les couleurs du Club España, il gagne un nouveau championnat, mais aussi, un surnom, celui de Charro, qui désigne ce Mexicain ombrageux, dompteur de chevaux, à l'épaisse moustache abritée sous un sombrero. Après deux ans sous le soleil de Mexico, Moreno revient en héros à River. En 1949, une grève des joueurs l'envoie toutefois mieux gagner sa vie au Chili, à la Universidad Catolica, pendant qu'Alfredo Di Stéfano, son partenaire depuis 1947, rejoint les Millonarios Bogota. Encore aujourd'hui, l'homme qui avait marqué près de 200 buts avec River est souvent considéré comme le meilleur joueur ayant évolué au Chili. Son séjour dans le pays longiligne, où il donnera son premier titre de champion à la Universidad Catolica, se fera en deux étapes, entrecoupée par un court séjour par Boca Juniors, le grand ennemi du club qui avait fait sa gloire. En 1956, à 40 ans, Moreno se retire sous les couleurs de l'Independiente Medellin. El Charro rechaussera toutefois les crampons en 1960, pour devenir pendant une saison l'entraîneur-joueur du club colombien. Il avait alors 45 ans. Aujourd'hui, un stade argentin porte son nom. Celui du Deportivo Merlo, le petit club qu'il a entraîné, avant de terminer ses jours le 26 août 1978, quelques semaines seulement après le premier sacre argentin en Coupe du monde. Victime d'une cirrhose, évidemment.

Par Marcelo Assaf, avec Thomas Goubin
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

morgan aime les fist anaux Niveau : Loisir
Matuidi charro !
Sans la deuxième guerre mondiale, nul doute que l'Argentine aurait remporté une coupe du monde - sa première. La Maquina + Di Stefano, qui aurait pu lui résister?



O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
La Wunderteam, avant l'annexion par l'Allemagne, aurait pu rivaliser.
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
Note : 1
Sinon, je savais pas qu'il se la donnait comme ça au foot, Pascal Légitimus.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
Note : 1
Message posté par mario
Sans la deuxième guerre mondiale, nul doute que l'Argentine aurait remporté une coupe du monde - sa première. La Maquina + Di Stefano, qui aurait pu lui résister?





C'est clair que s'il y avait eu des CDM en 42 et en 46, l'Argentine aurait sans doute au moins un Mondial de plus à son palmarès, avec une ossature de rêve basée sur la Maquina de River (+ Di Stefano comme tu dis) !
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
Note : 1
Message posté par O Alegria Do Povo
La Wunderteam, avant l'annexion par l'Allemagne, aurait pu rivaliser.


L'Italie aussi en 46, avec les joueurs du Grande Torino...
il y a 2 heures Le superbe but d'Independiente 2
il y a 4 heures Malouda va jouer la Gold Cup avec la Guyane 12 il y a 4 heures Des matchs de C1 sur Facebook 5 Hier à 22:15 Shrewsbury et le retour d'une tribune « debout » en Angleterre 13 Hier à 21:02 Le monde du foot rend hommage à Stéphane Paille 19 Hier à 19:00 Jorge Mendes mis en examen pour délit fiscal 40
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 18:06 Stéphane Paille est décédé 34 Hier à 15:58 La Ligue des champions reprend ce soir ! 26 Hier à 15:45 Lugano prolonge à São Paulo 5 Hier à 12:12 Falcao s'essaye au baseball 3
Hier à 11:10 Sow, Cabaye et Hazard actionnaires d'un futur club de D2 américaine 12 lundi 26 juin FIFA : Bild ouvre le rapport Garcia 67 lundi 26 juin Boca et le souvenir de la D2 7 lundi 26 juin Danny Newton, le nouveau Jamie Vardy ? (via BRUT SPORT) lundi 26 juin Le logo d'Oxford United à l'intérieur du maillot de Bristol City 7 lundi 26 juin Bagarre générale lors d'un match de charité 35 lundi 26 juin La simulation grotesque d'un défenseur de Bahia 10 dimanche 25 juin Sergio Ramos acrobate en vacances 4 dimanche 25 juin Pogba marque en dabant 59 dimanche 25 juin Le central de Kansas met une bicyclette 7 dimanche 25 juin Crivelli à Angers 14 samedi 24 juin City remporte le derby de New York 9 samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 11 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 19 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 38 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage...