En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 1 Résultats Classements Options

Eduardo en conflit avec son agent

Modififié
Eduardo Alves da Silva, est dans une belle merde. Et le pire, c’est qu’on ne voit vraiment pas comment il va s’en sortir.

La voiture et la maison de l’ancien attaquant d’Arsenal ont été saisies en Croatie. Une des conséquences du conflit judiciaire qui l’oppose à son ancien agent, Zdravko Mamic. Eduardo a jusqu’à la fin du mois de décembre pour trouver une solution avant que la justice ne gèle aussi son compte bancaire. Pour comprendre l’affaire, il faut remonter quelques années en arrière.

Zdravko Mamic, qui est aussi le vice président du Dinamo Zagreb, l’ancien club d’Eduardo, réclame plus de 700 000 euros à son joueur. Un chiffre qui pourrait atteindre le million avec les intérêts. L’ancien agent d’Eduardo lui réclame ces sommes depuis le départ de l’attaquant croate du Dinamo vers Arsenal en 2007. La raison ? Il dit détenir 20% des droits du joueur. Et la défense d’Eduardo ? « L’accord n’est pas valide. Quand je l’ai signé quand j’avais 18 ans, je ne comprenais pas le croate » .

Quand on vous dit qu’il va avoir du mal à s’en sortir…


CG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 15:40 Une ex-formatrice défonce la goal-line technology (via Brut Sport) Hier à 14:28 Quand Ronaldo planquait de la bière 48 Hier à 12:50 Dupraz quitte le TFC 128 Hier à 11:55 Robinho en route vers Sivasspor 58
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 08:57 Un supporter arrêté après avoir uriné dans la bouteille du gardien adverse 18 dimanche 21 janvier La double fracture de McCarthy 4 dimanche 21 janvier Pablo Aimar va (re)faire ses adieux 10 dimanche 21 janvier Un gardien espagnol marque de 60 mètres 7
À lire ensuite
Antonetti s'excuse