1. //
  2. // Manchester/Schalke

Edu, dur et dingue

Du Brésil en Corée du Sud, de Sao Paulo à Suwon, du fin fond de la défense à la pointe de l'attaque, Edu a tout connu. Bourreau de l'Inter Milan en demi-finale de la Champion's League, l'attaquant Brésilien a une histoire aussi folle que l'épopée de son Schalke.

Modififié
Pour renaître, encore faut-il être né. En partant de ce postulat assez simple, même plutôt simpliste, il parait envisageable d'affirmer qu'Eduardo Gonçalves de Oliveira, mieux connu sous le nom d'Edu, officiellement sorti du ventre de sa mère le 30 novembre 1981, à Sao Paulo, est en fait né le 5 avril 2011, à Giuseppe Meazza, Milan, Italie. Mis au monde par des sage-femmes répondant aux noms d'Andrea Ranocchia et Christian Chivu, Edu, 29 printemps, double-buteur face à l'Inter et principal responsable de la débâcle italienne, existe enfin aux yeux du monde. Le Brésilien fête son premier anniversaire en tant qu'entité vivant dans l'impitoyable planète foot. Un pari qui n'était pas gagné d'avance.


La deuxième division, puis l'exil


Car la vie d'Edu n'a jamais été un long fleuve tranquille. Lui, le buffle physique aux pieds carrés, né au pays de Jairzinho, Pelé, Romario et Brandao. Toujours en marge, jamais dans le moule, la carrière du natif de Sao Paulo est plus Tour du Monde en 80 jours et Jacques le Fataliste que Le Meilleur des mondes. Une sacrée histoire donc, dont Edu est le héros. Une quête interminable, à la recherche d'un club où il pourrait enfin exploser. Téméraire et patient, le jeune Edu ne brûle pas les étapes. Un parcours pénible, de Santos au Guarani FC, en passant par le CRA Catalano, soit un périple en deuxième division brésilienne, histoire de se forger le caractère. Un chemin de croix qui dure jusqu'en 2003, l'année du jackpot et de la reconnaissance. La diseuse de bonnes aventures s'appelle Peter Neururer et est entraîneur au VfL Bochum. L'histoire est belle, la première saison réussie. Une cinquième place de Bundesliga, juste devant l'actuel Meister, le Borussia Dortmund, qui offre à Edu sa première qualification en Coupe de l'UEFA, théâtre de la future légende du Brésilien.


Trop dangereux pour son équipe


Le 30 septembre 2004, Bochum, après un bon match nul 0 à 0 à Liège, mène 1-0 à domicile face au Standard. Jusqu'à la 92ème minute et une bourde d'Edu, alors défenseur, qui offre aux Belges le but de l'égalisation et la qualification. Le début du calvaire allemand pour le Brésilien. Recruté par Peter Neururer en tant que défenseur, Edu, jugé trop dangereux pour sa propre équipe lorsqu'il évolue derrière, va se voir repositionné aux avant-postes, peu de temps après le drame de Liège. Un repositionnement logique si l'on en croit son entraîneur, persuadé que le buffle peut apporter plus devant : « Nous savions qu'il avait des capacités incroyables et nous ne voulions pas les gâcher. Derrière, je ne pouvais plus rien faire pour lui, alors je l'ai mis devant, afin de le protéger, lui, ainsi que l'équipe, mais aussi parce que j'étais sûr qu'il était capable de faire quelque chose » . Bingo, à la fin de cette saison 2004-2005, Bochum est relégué, Neururer viré, Edu déprimé et haï. Mais le Brésilien en a vu d'autres. A son aise dans son nouveau rôle, il claque douze buts la saison suivante et contribue grandement à la remontée de son club. Pas convaincu, son nouveau coach, Marcel Joller, lui préfère Theofanie Gekas. Edu, marqué au fer rouge depuis le 30 septembre 2004, s'en va, tête basse, du côté de Mayence. Le passeport pour le Styx est validé. Début d'une longue descente aux enfers.


Happy-end


A Mayence, Edu reste une moitié de saison (14 matches, 1 but), avant de prendre ses cliques et ses claques, direction la Corée du Sud et les Suwon Blue Wings, entraînés par la légende sud-coréenne Cha Bum Kun. Trois années d'exotisme, le temps pour Edu de se faire un petit palmarès (Championnat en 2008, Coupe en 2009). Trois petites saisons donc, et puis s'en va. L'appel de la terre d'accueil est trop fort, et quand le déjà contesté Felix Magath décide de le faire venir, gratuitement, Edu grimpe dans l'avion. La concurrence, il s'en moque. Kuranyi, Asamoah, Huntelaar ou Raul, ne l'empêcheront pas d'écrire les plus belles pages de son histoire. Une histoire qui s'est peut-être achevée le soir où elle a commencé, à Milan, ou qui continuera ce soir, à Manchester.

Swann Borsellino et Ali Farhat

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Aucun commentaire sur cet article.
Hier à 17:12 Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 12:55 La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) Hier à 12:04 Une remontée historique des Seattle Sounders 19
mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 10 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13 lundi 3 juillet Éric Besson devient président du Blanc-Mesnil 15 dimanche 2 juillet Le solo de Pato 14 dimanche 2 juillet Blatter : « J'aurais dû m'arrêter plus tôt » 16 dimanche 2 juillet Dybala marque un coup franc improbable 8 samedi 1er juillet Infantino reconnaît des failles dans l'arbitrage vidéo 17 samedi 1er juillet Ronaldinho humilie Blomqvist lors d'un match de charité 26