Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. // Mondial 2014
  2. // Groupe E
  3. //

EDF : Ribéry, inspecteur du bizutage

Modififié
À quelques jours du rassemblement de l'équipe de France, Éric Bedouet, préparateur physique des Girondins, et récemment appelé par Didier Deschamps chez les Bleus, a fait part de sa grande joie et de sa « fierté » de se joindre aux Bleus en vue du voyage au Brésil. Et justement, le Bordelais a eu droit à un traitement de faveur, celui que l’on réserve aux bizuts, de la part du groupe tricolore, mais plus spécifiquement de Franck Ribéry.

« Malheureusement, j’ai dû chanter » , a-t-il confié, ce mardi au Haillan. Et quel morceau ? « Ben Si tu vas à Rio ! J’avais préparé un petit truc au cas où, parce que je me disais que j’allais peut-être me faire avoir… Et effectivement, j’étais dans la ligne de mire de Ribéry, au moment de manger. Et je voyais qu’il me regardait avec insistance, du coup, je me suis dit que j’allais passer à la casserole… Et j’y suis passé ! »

« Ça a été un moment difficile… Très dur (rires) ! J’ai eu quelques extrasystoles après, a poursuivi le technicien le plus diplômé de Ligue 1. On m’avait bien prévenu car c’est un rite, et il faut s’y soumettre, mais je n’ai jamais chanté de ma vie… J’ai hurlé dans un premier temps, puis j’ai essayé de trouver le juste milieu. Mais bon, ce fut une catastrophe ! »


Quant à d’éventuelles confidences sur la liste des trente qui sera dévoilée ce soir, Éric Bedouet ne connaissait manifestement pas la chanson… LB, à Bordeaux
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 15:57 Quand Bryan Mélisse plante ses pieds dans un adversaire 23
Partenaires
Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible