Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Équipe de France féminine

EDF : Bergeroo remplace Bini

Modififié
Noël Le Graët a annoncé ce mardi que le sélectionneur de l'équipe de France féminine Bruno Bini était remplacé par Philippe Bergeroo à la tête des Bleues.

Coupable d'avoir été éliminé en quarts de finale de l'Euro face au Danemark (1-1, 2 tab 4), alors que sa formation était la grande favorite de la compétition, Bruno Bini paye le manque de réalisme des tricolores et leur incroyable propension à gâcher lors des phases finales.

Critiqué par ses pairs depuis quelques mois, il laisse néanmoins derrière lui un bilan plutôt honorable. Alors qu'elles n'avaient jamais décollé avec Elisabeth Loisel, les Bleues ont progressé sous ses ordres jusqu'à atteindre la 4e place de la Coupe du monde 2011 et des Jeux olympiques 2012.

Le président de la FFF a d'ailleurs tenu à lui rendre hommage : « Ce n’est pas contre Bruno, c’est pour améliorer, si possible, le comportement sportif de l’équipe en ayant un projet de jeu plus tactique et technique. Je pense que c’était le moment (...), mais Bruno a été exemplaire. Il a révolutionné le football féminin. Grâce à lui, l’équipe de France est aujourd’hui reconnue, estimée. (...) Il sera remplacé par quelqu’un de la maison, Philippe Bergeroo, un homme d’une grande humanité, d’un grand respect, quelqu’un de sage, qui ne fait pas beaucoup de vagues. Il n’y aura pas de rupture importante entre Bruno et lui. »


L'ancien sélectionneur n’aura donc pas survécu à la nouvelle attente et médiatisation qui entoure une génération talentueuse sur tous les plans et qui a largement les moyens de remporter un titre international dans les années à venir. La première mission de Philippe Bergeroo sera de préparer les coéquipières de Louisa Necib pour le Mondial 2015 au Canada, dont les qualifications débutent dès le mois de septembre prochain. CG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 3 heures La drôle de liste d'invités de la finale 16
Hier à 20:20 Modrić meilleur joueur du tournoi, Mbappé meilleur jeune 55 Hier à 19:43 La danse de la deuxième étoile !! (via Facebook SO FOOT)
Partenaires
Olive & Tom Tsugi Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Podcast Football Recall Épisode 47 : Mbappé va rouler sur les Croates, des enfants racontent le Mondial et la revanche belge Hier à 09:07 Rooney inspire DC United 3 Podcast Football Recall Épisode 46 : Français ou Belges, le match des râleurs, les adieux des Bleus et la battle Angleterre-Belgique
À lire ensuite
Güiza signe au Paraguay