Économiquement, Arsenal ne peut pas lutter

Modififié
8 21
Alors qu’Arsenal s’est délesté, juste avant la reprise de la Premier League, de deux de ses meilleurs joueurs (Van Persie et Song), les ouailles d’Arsène Wenger réalisent un début de saison poussif, malgré leur première victoire la semaine dernière.

Si l’argent ne peut pas tout expliquer, Peter Hill-Wood, le président des Gunners, pense que c’est la principale différence entre son club et ceux du Big Four, comme il l’a expliqué au Guardian : «  Arsène a de l’argent à dépenser, mais il y a une limite. On ne peut pas dépenser soixante millions d’euros sur un seul joueur. À un certain niveau, nous ne pouvons pas lutter. Je ne pense pas que Stan Kroenke (actionnaire majoritaire) va investir autant d’argent que le font Abramovitch ou le Cheikh Mansour à Chelsea ou à Manchester City. Ce n’est pas la façon dont il pense qu’il faille gérer le club. Heureusement, Arsène comprend cela. Il a un diplôme d’économie de l’université de Strasbourg, donc il n’est certainement pas idiot. Il sait comment un club doit être géré. Ça dérange beaucoup de monde qu’un club doive s’inscrire dans la durée.  »

Économiser d'accord, mais à un moment donné, il va aussi falloir penser à gagner des titres.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

pas besoin d'un deug de sciences éco made in 70's pour savoir que si t'as du bif, tu gagnes, si t'en as pas, tu regardes les autres gagner. sont vicieux, non seulement ils filent pas à wenger la thune qu'il voudrait mais en plus ils se foutent de lui...rhha ces britons.
mirko_1926 Niveau : DHR
à un moment donné*,faudrait savoir écrire correctement,surtout dans votre langue maternelle cher rédacteur.
sans rancune hein ;-)
finalement, il faudrait presque qu'Arsenal n'accroche pas la LDC cette année, pour que les actionnaires se reveillent un peu.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Riquelme en suspens
8 21