En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 19 Résultats Classements Options

Échasses écossaises

L'alcool donne de la hauteur. Sam Urquhart, attaquant de 19 ans du FC Clachnacuddin à Inverness, (Ecosse) est passé tout prêt de la prison. Bourré, en pleine journée, une idée saugrenue lui est monté à la tête. Seul un tacle sur Micheal Rowan, comédien de rue exhaussé sur des échasses, pouvait le détendre. Geste exécuté, avec réussite, dans un centre commercial.

Mr Rowan était sur ses échasses – à trois mètres du sol - lors d'un spectacle pour enfants, quand Urquhart l'a frappé violemment. Ce dernier a déclaré à la police : « Je suis désolé pour ce que j'ai fait. C'était immature. Je n'ai voulu blesser personne ! » . Evidemment.

Rory Gowans, avocat de la défense, a déclaré que l'agression était une blague d'un mec ivre qui avait mal tourné. Problème, le footballeur en question était en attente de jugement pour avoir agressé, huit jours auparavant, un autre homme dans une boîte de nuit.

Son avocat, toujours bien placé, a déclaré à la cour que son client avait de sérieux problèmes d'alcool, mais que ces évènements allaient transformer le personnage. Et ce juste avant d'en venir aux arguments sportifs. Selon Gowans, l'adolescent est un joueur prometteur semi-pro qui suscite l'intérêt permanent des plus grands clubs écossais.



Urquhart est placé en liberté conditionnelle pendant 18 mois, avec 100 heures de travaux d'intérêt général et une amende de 200 euros.



Les échasses... du jamais vu !






ViR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Hier à 09:00 Coentrão casse le banc des remplaçants 9 vendredi 19 janvier L2 : Les résultats de la 22e journée 4
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
vendredi 19 janvier Un club espagnol offre un maillot à tous les bébés nés en 2018 3