En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options

Dzeko ne veut pas se rater comme Sheva

Ce soir, Manchester City rencontre le Dynamo Kiev en 1/16e de finale de la League Europa, l'occasion pour Edin Dzeko de croiser la route de son idole Andrïï Shevchenko.

L'attaquant des Ctitizens avoue « toujours avoir dans sa maison à Sarajevo un mur où est encadré le maillot dédicacé de Shevchenko au Milan AC » . Arrivé en janvier dernier à City, Dzeko assure pourtant qu'il ne fera pas le même flop que le Ballon d'Or 2004 en Angleterre. Sous les ordres de Mourinho à Chelsea entre 2006 et 2008, Sheva n'avait inscrit que 9 buts en 48 matchs alors qu'il avait coûté 35 millions d'euros. Dzeko est très critiqué Outre-Manche car il a, comme son héros, des difficultés à s'adapter au jeu de la Premier League. « C'est très différent et je vais devoir m'y faire » a avoué le Bosniaque. Il explique que l'équipe étant sur 3 tableaux, «  le coach fait tourner l'effectif » mais, ajoute-t-il, « nous apprenons à nous connaître et je suis persuadé que nous allons gagner des titres » .

Pour lui, pas question d'attraper le syndrome Sheva. L'Ukrainien qui lui «  donne toujours le sourire » quand ils se croisent. Mignon.


VG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Hier à 11:30 OFFRE SANS DÉPÔT : 10€ gratuits jusqu'à mercredi pour parier chez Winamax !!! 4
Hier à 11:24 BONUS ÉDITION LIMITÉE : 200€ offerts pour miser sur le Classico 1
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
samedi 24 février Les retrouvailles entre Patrice Évra et les fans de Liverpool 31 samedi 24 février Le but le plus absurde de l'année en deuxième division allemande 22 samedi 24 février Les lumières s'éteignent en Argentine 16