En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 12 Résultats Classements Options

Džeko et les insultes des supporters de la Roma

Modififié
Passé par la Bosnie, l'Allemagne, la Tchéquie ou l'Angleterre, Edin Džeko est un véritable globe-trotter du football.

À chacune de ses étapes, l'attaquant a eu l'occasion de goûter à des ambiances plus ou moins chaudes. Mais comme il l'explique à Il Messaggero, un quotidien de la capitale italienne, il a rarement connu un public aussi exigeant que celui de la Roma.

« En Angleterre, il y avait moins de pression. Si je jouais mal, bien sûr ils me critiquaient, mais les critiques font partie du jeu, donc je devais les accepter, concède l'international bosnien. Mais à Rome, c'est comme en Bosnie, ils ne nous critiquent pas, ils nous insultent. De tout façon, maintenant j'y suis habitué.  »


Auteur de quatorze buts en 21 matchs (dont 19 en tant que titulaire) cette saison, Džeko a retrouvé la confiance. Une renaissance qu'il impute à l'arrivée de Luciano Spalletti sur le banc romain : « Garcia avait besoin d'être un peu plus dur avec nous, comme l'est actuellement Spalletti. Il faut savoir nous mettre la pression, éviter d'être trop clément. Spalleti en veut toujours plus, ça vaut pour moi, mais aussi pour le reste de l'équipe. Pour lui, il faut que les joueurs sachent qui est le patron. »

Allez Rudi, hors de question de laisser passer le prochain raté de Gomis. CP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 18:30 La Fondation Lionel Messi pas très utile selon les Football Leaks 40
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
dimanche 14 janvier Le low-kick fou de Tony Chapron 165