Dur dur d'être un Terry

0 0
Aujourd'hui, après la perte de mon brassard de capitaine de la sélection nationale pour cause de violation de la règle n°1 du Code des potes qui m'a valu également le refus public de Wayne Bridge de me serrer la main, je dois faire face à ce que nous appellerons « de petits problèmes familiaux » . Mon père, Ted, 55 ans, aurait été inculqué pour trafic de cocaïne et devrait comparaître le mois prochain devant la justice. Le 13 mai exactement, soit deux jours après l'ouverture de la Coupe du Monde. Je suis John Terry. VDM.

NP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Domenech face au public
0 0