Dupraz veut laisser passer un but adverse

Modififié
10 15
Après la défaite 3-2 concédée face à Lyon à Annecy dans les arrêts de jeu suite à un penalty litigieux, le coach de l'ETG Pascal Dupraz l'a eu mauvaise. Doux euphémisme.

Énervé par cette décision de Tony Chapron dans le temps additionnel et par la charge non sanctionnée d'Anthony Lopes sur Sougou à la 47e, le technicien haut-savoyard a passé ses nerfs ce lundi dans l'émission de Luis Fernandez sur RMC : « On a l'impression qu'il y a une volonté sous-jacente d'un championnat franchisé dans lequel on est sûr de ne pas descendre, de faire le truc ensemble. Ça peut se comprendre. Mais quand on est partie prenante dans un petit club comme le nôtre, on est obligés d'être opposés à cette volonté-là » , a-t-il notamment indiqué, avant de faire une déclaration pour le moins surprenante : « Je rêve secrètement de demander à mes joueurs de laisser passer un but à l'adversaire parce que le but qu'on aura marqué précédemment aurait été entaché d'une grosse faute. Mais est-ce que je le ferai ? Je vous réponds franchement, je n'en suis pas sûr. Mais peut-être que je le ferai… »

Une fois que le maintien sera assuré alors. AB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

La théorie du complot .. encore et toujours ..
georgesleserpent Niveau : Loisir
J'ai rien compris à la première moitié de son intervention

Puis faudrait peut être qu'l arrête avec sa parano, son équipe a été archi dominée par Lyon et lui va se réfugier derrière les erreurs d'arbitrage pour expliquer la défaite... Mentalité de merde
Note : 2
Message posté par georgesleserpent
J'ai rien compris à la première moitié de son intervention

Puis faudrait peut être qu'l arrête avec sa parano, son équipe a été archi dominée par Lyon et lui va se réfugier derrière les erreurs d'arbitrage pour expliquer la défaite... Mentalité de merde


Je n'ai pas vu le match, et je sais que le gardien a franchement fait faute (sur les replays), cela dit : si ton équipe est archi-dominée et qu'elle ramène le match nul, c'est quand même pas la même chose que de ramener une défaite.

Théorie du complot mise à part, ce genre d'équipes se bat surtout pour accrocher les gros, quitte à souffrir, et essayer de tenir le nul. Si ils écopent d'un pénalty litigieux, je peux comprendre que ça fasse chier quand même.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Brandão fait appel
10 15