Dupraz veut de l'ambiance

Modififié
0 19
Pascal Dupraz a encore faim.

Acteur majeur du maintien de Toulouse la saison dernière, l'entraîneur du TFC a de nouveau réclamé du soutien aux supporters dans des propos tenus en conférence de presse. Pour lui, le stade n'est pas assez rempli. Loin de là : « C'est décevant d'apprendre qu'il n'y a eu que 26 000 places de vendues (contre le PSG, ndlr). Il faut que ça bouge ! Nous avons une mission : que chaque supporter du TFC vienne au Stadium ! À nous de donner de l'émotion ! Il peut y avoir à Toulouse plusieurs clubs qui marchent : le TFC, le Stade toulousain et les autres.  »

« Je souhaite m'inscrire au TFC dans la durée et marquer mon passage d'une empreinte » , a-t-il aussi sorti. En toute modestie. FC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Vous avez oublié la petite punch, je vais être obligé de la mettre :

«Si Ben Arfa, et je dis bien si, c'est au conditionnel, a un mal-être et qu'il veut venir à Toulouse en prêt avec le salaire intégralement pris en charge par le PSG, nous on le relance. Ici, s'il arrive à l'heure à l'entraînement, il joue.»

D'ailleurs pas d'article sur le cas BenArfa, Emery lui a sorti "Tu n’es pas Messi. Si c’était le cas, je ne te parlerais même pas », « Tu n’es pas capable de faire gagner l’équipe à toi tout seul »

Le gars il le fait jamais joué, et il se permet de lui claquer des réflexions comme ca!! Ambiance...
Il y a 3 jours :

"Le messie toulousain de la fin de saison dernière, Pascal Dupraz, ne va pas se faire que des copains sur les bords de la Garonne. L’entraîneur du Téfécé a déploré à la fin du match face à Guingamp (2-1) le nombre de sièges vides en tribune. Seulement 12 000 personnes étaient présentes au stade, pour une capacité de 33 150 places. « Il n’y avait pas assez de public ce soir. Bien sûr, contre Paris, il y aura 33 000 personnes avec le retour des maillots réversibles, ceux pour qui je n’ai aucune considération, parce qu’ils viennent une fois au match dans l’année. Le stade sera plein de types qui auront des moufles et qu'on ne va pas entendre. Ça me fait joyeusement chier, très franchement » , a lancé l’ex-coach d’Évian, visiblement en très grande forme.

Le Savoyard se permet même d’adresser un petit conseil à Olivier Sadran : « Je vais me faire allumer par le président, mais à mon avis, il ne tape pas assez sur les prix. Moi, je les mettrais beaucoup plus haut pour ce match d'exception.  »


Pascal ?

Oui ?

Et si t' allais niquer ta mère?
Bon, mon intervention précédente ayant disparue (certes, insulter les mamans, c'est pas bien), je me permets de recaser sans insulte cette brève de début de semaine:

Le messie toulousain de la fin de saison dernière, Pascal Dupraz, ne va pas se faire que des copains sur les bords de la Garonne. L’entraîneur du Téfécé a déploré à la fin du match face à Guingamp (2-1) le nombre de sièges vides en tribune. Seulement 12 000 personnes étaient présentes au stade, pour une capacité de 33 150 places. « Il n’y avait pas assez de public ce soir. Bien sûr, contre Paris, il y aura 33 000 personnes avec le retour des maillots réversibles, ceux pour qui je n’ai aucune considération, parce qu’ils viennent une fois au match dans l’année. Le stade sera plein de types qui auront des moufles et qu'on ne va pas entendre. Ça me fait joyeusement chier, très franchement » , a lancé l’ex-coach d’Évian, visiblement en très grande forme.

Le Savoyard se permet même d’adresser un petit conseil à Olivier Sadran : « Je vais me faire allumer par le président, mais à mon avis, il ne tape pas assez sur les prix. Moi, je les mettrais beaucoup plus haut pour ce match d'exception.  »


Pascal, si tu me lis, t'es pas une bonne personne
Don't mess with Tonygoal Niveau : DHR
Je pense qu'on peut comprendre qu'il ait les boules, une agglo de plus d'1 million d'habitants où les mecs ont du mal à dépasser les 15 000 personnes. Quand on voit l'engouement populaire de la fin de saison dernière et comment la routine est revenue, je comprends que ça le saoule un peu.

Quand à la remarque sur le prix des places c'est juste pour marquer le coup et pas une idée de gagner du pognon en se gavant sur le dos des supps. Et sans lui ce week-end Toulouse jouerait sûrement contre Orléans ou Niort plutôt que contre le PSG.

Qu'on aime ou pas le personnage c'est toujours mieux de voir un mec dire tout haut ce qui lui passe par la tête plutôt qu'un discours bien fade et aseptisé.
Entre le gros coup de gueule et le discours rassembleur, Dupraz ne sait pas quoi faire pour que les gens se passionnent pour le TFC.

On peut comprendre son désarroi.
Balaise Matuidi Niveau : Loisir
En même temps le plus grand fan du TFC c'est un Chypriote, ça donne une idée de la galère pour remplir le stade...

Ben Arfa toujours pas dans le groupe, la France du foot organise demain une manif de soutien géante à Clamart. #freehatem
Champion-mon-frère Niveau : Ligue 2
Message posté par Don't mess with Tonygoal
Je pense qu'on peut comprendre qu'il ait les boules, une agglo de plus d'1 million d'habitants où les mecs ont du mal à dépasser les 15 000 personnes. Quand on voit l'engouement populaire de la fin de saison dernière et comment la routine est revenue, je comprends que ça le saoule un peu.

Quand à la remarque sur le prix des places c'est juste pour marquer le coup et pas une idée de gagner du pognon en se gavant sur le dos des supps. Et sans lui ce week-end Toulouse jouerait sûrement contre Orléans ou Niort plutôt que contre le PSG.

Qu'on aime ou pas le personnage c'est toujours mieux de voir un mec dire tout haut ce qui lui passe par la tête plutôt qu'un discours bien fade et aseptisé.


Assez d'accord avec le début de ton commentaire.
La fin de saison dernière fut marquée par un engouement assez fort avec cette mission sauvetage.
On aurait pu penser que ça enclencherait de bonnes affluences pour cette année.
Mark Renton Niveau : CFA2
Il va falloir déménager Pascal
tranquilo_chiquito Niveau : DHR
Message posté par Don't mess with Tonygoal
Je pense qu'on peut comprendre qu'il ait les boules, une agglo de plus d'1 million d'habitants où les mecs ont du mal à dépasser les 15 000 personnes. Quand on voit l'engouement populaire de la fin de saison dernière et comment la routine est revenue, je comprends que ça le saoule un peu.

Quand à la remarque sur le prix des places c'est juste pour marquer le coup et pas une idée de gagner du pognon en se gavant sur le dos des supps. Et sans lui ce week-end Toulouse jouerait sûrement contre Orléans ou Niort plutôt que contre le PSG.

Qu'on aime ou pas le personnage c'est toujours mieux de voir un mec dire tout haut ce qui lui passe par la tête plutôt qu'un discours bien fade et aseptisé.


c'est le problème des villes multi-sports, je prends la comparaison avec montpellier qui assure au hand, rugby, foot et j'en passe, les spectateurs on trop de choix pour voir une rencontre de haut niveau (car les clubs sont en 1ere division de chaque sport).
toulouse c'est la capitale du rugby donc la tradition rugby y est forte depuis longtemps, un toulousain en parlera mieux que moi.
tout ceci peut expliquer en partie le problème, après parlons de la culture stade en France plus simplement.
l'année du titre de la paillade le stade ne faisait pas guichet fermé sur des matchs ultra important de fin de saison (évian, st étienne ...), ni sur la saison dans son ensemble pourtant le spectacle proposé sur le pré était de qualité.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 19