1. //
  2. //
  3. // Lorient-Toulouse (1-1)

Dupraz pointe du doigt l'arbitrage

Modififié
1 5
C'est cruel. Et surtout, ce n'est pas la première fois.

Toulouse a encore laissé échapper la victoire à la dernière minute de la rencontre face à Lorient. De quoi faire enrager son entraîneur, même si son équipe se rapproche petit à petit du premier non-relégable. En conférence de presse, Dupraz s'est permis de contester quelques décisions arbitrales : « Il y a deux ou trois raisons qui me font dire que l'on aurait dû l'emporter. La première, c'est l'interprétation opposée des règlements par deux assesseurs. Ben Yedder est hors jeu d'un micron, mais on n'hésite pas à lever le drapeau.  »


La deuxième ? « C'est un coup franc au bout du match qui est joué quatre mètres en deçà de là où il devait être joué. Qui sait si on n'aurait pas eu suffisamment de force pour dégager le ballon ? »

N'empêche que le technicien croit dur comme fer à la L1 : « Je suis très satisfait de l'état d'esprit des joueurs. Beaucoup de bravoure, ils vont se maintenir. » Avec ou sans les arbitres, donc. FC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

"Ben Yedder est hors jeu d'un micron, mais on n'hésite pas à lever le drapeau."

Jusqu'à présent, hors-jeu d'un micron, c'est quand même hors jeu...donc pas de problème, le règlement est parfaitement respecté.
Note : 2
Crétin des Alpes un jour, crétin des Alpes toujours.
Message posté par Mathieu
"Ben Yedder est hors jeu d'un micron, mais on n'hésite pas à lever le drapeau."

Jusqu'à présent, hors-jeu d'un micron, c'est quand même hors jeu...donc pas de problème, le règlement est parfaitement respecté.


Je me suis dit la même chose. On peut lire le truc comme "il était hors jeu, mais bon, pas de beaucoup, l'arbitre aurait dû se planter et ne pas siffler".
Bref, typique de Dupraz.
Ca se discute. Hors-jeu d'un micron ça veut dire en gros que les des deux joueurs sont sur la même ligne. Dans ce cas si les juges de touche étaient plus souvent dans l'esprit du jeu comme il est dit : doute = drapeau pas levé.
Mais le doute est au contraire trop souvent (pour ne pas dire toujours) à l'avantage du défenseur (sauf grossières erreurs d'1 mètre).
C'est fou cette attitude anti-dupraz.
D'une part il a l'air d'avoir de bonnes compétences pour sauver des équipes avec un niveau abyssal, et d'autre part ca apporte un peu de relief au football.

Si vous préfèrez le football aseptisé type "ambiance parc des princes" c'est vous que ca regarde... là il a du caractère et il l'ouvre, tant mieux, ca change des déclas types d'après match.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
1 5