Dupraz n'a pas apprécié la décla d'Hollande

Modififié
314 13
Forcément, les journalistes lui ont parlé de François Hollande.

Et bien entendu, Pascal Dupraz leur a offert une réaction digne de sa réputation. Interrogé sur les propos délicats balancés par le président de la République à propos des footballeurs, l'entraîneur de Toulouse a tenu à répondre en conférence de presse : «  J'ai envie de lui dire que la plupart des joueurs ont des têtes bien faites. Dans le football comme dans le sport, on montre l'exemple. Nous, dans notre vestiaire, les problèmes de religion, ils n'existent pas. De religion, on n'en parle pas, on est là pour jouer au football et tout ce beau monde s'entend bien. Ce qui est déplorable, c'est de toujours fustiger les footballeurs. »

La défense des siens, toujours. FC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Bien dit Pascal!
Attaque-Defonce Niveau : Loisir
"La défense des siens, toujours."

Gênant.

Dupraz est peut-être une boule de nerf et peut parfois tomber dans le ridicule, comme son interview avec Riolo, où il "s'affiche frère" en l'alpaguant directement sans finesse (Riolo s'est d'ailleurs pas mal dégonflé ceci dit, ce qui amplifie l'aspect ridicule de la situation)... On peut lui reprocher parfois de manquer clairement de diplomatie et de cultiver un certain iconoclasme autour de sa personne, mais alors pour le coup, Dupraz n'est absolument pas du sérail.

Quitte à tirer sur tout le monde, il est même souvent très critique avec le milieu du football et tout ce qui gravite autour (la presse notamment).

J'avoue avoir détesté ce mec à l'ETG, sûrement parce que les médias avaient décidé de se le farcir en ne mettant en avant que son caractère bougon, mais plus les mois passent, plus je me dis que le football français tient peut-être un futur très grand entraîneur, un Albert Batteux, qui comprend le jeu mais surtout les hommes et qui sait tirer le meilleur de ses individualités pour créer un collectif puissant.

Y a pas beaucoup d'équipes qui ont su faire tomber le PSG ces dernières années. Même Bielsa n'a pas su le faire. Donc donner une leçon 2-0 à Emery, qui n'est pas un rigolo, c'est bien la preuve qu'il ne faut pas sous-estimer ce type.

J'avoue que j'aimerai le voir à Marseille. Il pourrait devenir une idole chez nous, si les résultats suivent.

Un OVNI dans notre paysage footballistique, le réduire à un type qui prêche pour sa paroisse, c'est franchement ne rien avoir compris au bonhomme.
Note : 2
Ce qu'il y a de moche pour Hollande, c'est qu'il me semble que cette déclaration est datée de 2012, au lendemain d'un Euro un peu agité.
Tout le monde est d'accord pour dire que ce type est un branque de première catégorie, mais c'est carrément sorti de son contexte. Et si c'était sorti en temps et en heure, tout le monde n'aurait pu qu’acquiescer cette phrase.

Dans le fond du fond (c'est plantafond), il n'a pas complètement tort même si :
1- Il est des choses qu'il vaut parfois mieux garder pour soi
2- On ne demande pas aux footballeurs de diriger le pays, mais de bien jouer au foot. Chacun son métier
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Chelsea passe chez Nike
314 13