Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. // FINALE COUPE DE FRANCE
  2. // BORDEAUX/EVIAN TG (3-2)

Dupraz et ses couillons

Modififié
On ne peut pas dire qu’au cours des six derniers jours, Pascal Dupraz ait été vraiment gâté par le sort. Après avoir chuté avec Évian-T.G. à Bordeaux en championnat (2-1), ses hommes ont de nouveau loupé la marche face aux Girondins. Celle de la gloire. Car en s’inclinant en finale de la Coupe de France (3-2), après être revenus deux fois au score, pas facile de digérer. Pourtant, c’est un coach fair play et réfléchi qui s’est exprimé.

« C’est une grosse déception, parce qu’on a été en difficulté en première mi-temps, et qu’on s’est bien repris ensuite, a-t-il analysé à chaud. Là, on pense que c’est bien… On sent des Bordelais en difficulté, surtout physiquement. Puis on commet une double bévue, sans pour autant en vouloir aux joueurs, précise-t-il. Donc, je suis simplement fier d’eux et de l’attitude de nos supporters. »

Petite pique ironique au passage, quand même : « Apparemment, la Haute-Savoie n’est pas une terre de foot, mais bon… il y avait pas mal de drapeaux roses et de Savoie. C’était sympa, mais on a perdu, donc en fait on est les couillons ! »

Et s’il a reconnu « la supériorité des Bordelais » , confié que « c’était une belle finale, avec du suspense, de l’ambiance » , le technicien fort en gueule a regretté avoir « juste manqué de tenir deux minutes » car lors des prolongations, l’E.T.G. aurait peut-être « remporté le challenge » .

Mais pour finir, il est resté fidèle à lui-même : « C’est toujours sur le coach que ça tombe… ça va nourrir dans les esprits (sic) et dans vingt-quatre heures, on va dire que c’est de ma faute. Mais de toute façon, je m’en fous. »


La finale, c’était aussi Dupraz contre Gillot, ou Kaliméro contre Droopy…

LB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 15:57 Quand Bryan Mélisse plante ses pieds dans un adversaire 24
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom
À lire ensuite
Isimat-Mirin à Monaco