1. // FINALE COUPE DE FRANCE
  2. // BORDEAUX/EVIAN TG (3-2)

Dupraz et ses couillons

Modififié
2 10
On ne peut pas dire qu’au cours des six derniers jours, Pascal Dupraz ait été vraiment gâté par le sort. Après avoir chuté avec Évian-T.G. à Bordeaux en championnat (2-1), ses hommes ont de nouveau loupé la marche face aux Girondins. Celle de la gloire. Car en s’inclinant en finale de la Coupe de France (3-2), après être revenus deux fois au score, pas facile de digérer. Pourtant, c’est un coach fair play et réfléchi qui s’est exprimé.

« C’est une grosse déception, parce qu’on a été en difficulté en première mi-temps, et qu’on s’est bien repris ensuite, a-t-il analysé à chaud. Là, on pense que c’est bien… On sent des Bordelais en difficulté, surtout physiquement. Puis on commet une double bévue, sans pour autant en vouloir aux joueurs, précise-t-il. Donc, je suis simplement fier d’eux et de l’attitude de nos supporters. »

Petite pique ironique au passage, quand même : « Apparemment, la Haute-Savoie n’est pas une terre de foot, mais bon… il y avait pas mal de drapeaux roses et de Savoie. C’était sympa, mais on a perdu, donc en fait on est les couillons ! »

Et s’il a reconnu « la supériorité des Bordelais » , confié que « c’était une belle finale, avec du suspense, de l’ambiance » , le technicien fort en gueule a regretté avoir « juste manqué de tenir deux minutes » car lors des prolongations, l’E.T.G. aurait peut-être « remporté le challenge » .

Mais pour finir, il est resté fidèle à lui-même : « C’est toujours sur le coach que ça tombe… ça va nourrir dans les esprits (sic) et dans vingt-quatre heures, on va dire que c’est de ma faute. Mais de toute façon, je m’en fous. »

La finale, c’était aussi Dupraz contre Gillot, ou Kaliméro contre Droopy…

LB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

je suis content mais je suis triste!
Apres Rennes et ses tocards.
Bordeaux et ses nullos
Maintenant c' est Thonon Gaillard et ses couillons.
Je suis désolé, mais il a quand même une belle tête de con.
Message posté par Clément
Je suis désolé, mais il a quand même une belle tête de con.


je suis curieux de voir à quoi tu ressembles...
C'est clair que Gillot est un gros Kalimero !! toujours à raler, heureseument qu'il a gagné sinon ça aurait la fautes des joueurs, dirigeants , etc;;;;
En fait c'est Caliméro avec un "C"...
C'est pas réciproque, mais je suis flatté, tu as mon +1 !
Dans l'article, c'est plus Dupraz qui est considéré comme le caliméro :D Droopy, ça correspond bien à Gillot, le visage triste, l'allure nonchalante.
Un bon butor à la tête d'une équipe détestable. Vivement qu'ils descendent l'année prochaine.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Isimat-Mirin à Monaco
2 10