Dunga fustige Jabulani

Modififié
0 0
C'est le feuilleton à rebondissements du moment. Jabulani, le ballon officiel de la Coupe du monde sud-africaine, faisait déjà l'objet d'une fronde organisée des gardiens mondialistes.

Le sélectionneur du Brésil Dunga y est également allé de sa petite critique. Problème, ses considérations n'ont guère plu au secrétaire général de la FIFA Jérôme Valcke, qui l'a repris au vol en déclarant qu'il préparait le terrain en cas d'échec de la Seleçao.

La réponse du champion du monde 1994 ne s'est pas fait attendre : « Il n'a qu'à jouer. S'il jouait, il aurait un avis différent. Le type n'a jamais été sur un terrain, jamais tapé dans un ballon, la seule chose qu'il sait faire, c'est parler. Mettons-le sur la pelouse pour jouer, laissons-le venir et s'entraîner avec nous, et après nous pourrons discuter. Ce ne sont pas juste les Brésiliens qui se plaignent, mais des joueurs de nombreux pays » a-t-il stipulé selon Reuters.

Un tacle rageur digne de ses plus belles années sous le maillot auriverde...

AP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Materazzi en redemande
0 0