1. //
  2. // Médias
  3. // Polémique Dugarry/Monaco

Dugarry, le cœur n'a pas forcément sa raison

Christophe Dugarry a passé un mauvais dimanche soir lors de PSG-Monaco et l'a fait payer dans son analyse d'après-match à l'ASM. Anti-monégasque, pas légitime pour critiquer, et si Duga était avant tout un homme qui écoutait trop son cœur et en oubliait la fonction première d'un consultant : analyser.

Modififié
1k 104
C'était un match dont il n'y avait plus grand-chose à dire et à penser. Éteindre la télé et ressentir le spleen d'un dimanche soir, c'était la voix de la sagesse. Le 0-0 est un risque inhérent au foot, l'ennui qui va parfois avec aussi. Mais il faut commenter, meubler « débriefer » comme on dit à Canal. En élève limité mais appliqué, Michaël Landreau a salué en palette la discipline défensive de Monaco. On aurait pu s'arrêter là, dire que Paris a dominé, Monaco résisté avec ses armes du moment, et la résistance dans le football revêt une certaine noblesse. Mais non. Christophe Dugarry a expurgé son malheur. Parce qu'on lui demande, parce qu'on le paye pour l'exprimer. «  Quand je les vois jouer, je m'ennuie. Sincèrement, voir jouer Monaco, c'est une purge. [...] C'était une purge, c'était nul. Monaco, c'était nul.  » Duga a passé un mauvais dimanche, Duga n'aime pas le Monaco de Jardim. C'est son choix, est-ce son rôle ? Lui pense que oui. « Quand je les vois jouer, je m'ennuie. » Ok, on saisit le message.

Youtube

C'était un match dont il n'y avait pas grand-chose à dire et à penser, donc le critique est devenu critiqué à défaut d'un autre os à ronger. La dépression dominicale de Christophe Dugarry a fait sa soirée et son lundi à Twitter qui a ressorti ce qu'il balançait encore quelques jours avant la victoire de l'ASM à Arsenal : « Monaco ne méritait pas de jouer en Ligue des champions » . Faites entrer l'accusé. Objet du délit : acharnement sur l'ASM de Leonardo Jardim. Un Jardim dont le consultant (et d'autres d'ailleurs) jugeaient au CV et à la gueule du client après deux journées de championnat qu'il n'avait pas les épaules pour le poste. Lundi, le Portugais a senti le sens du vent en conférence de presse et demandé en faux candide : « Il a entraîné aucune équipe, Dugarry » ? Aucune, senhor. Duga ne veut même pas en entendre parler. Il n'est pas François Truffaut. Truffaut le critique descendait les films de Claude Autant-Lara dans Les Cahiers du cinéma, persuadé qu'il ferait mieux un jour. Lui parle juste avec la haute autorité morale et médiatique conférée par son rôle de consultant numéro de la chaîne du foot en France.

D'où et de quel droit parle le consultant vedette de Canal ? Il y a comme un procès légitimité dans l'air. Le passé de joueur du Bordelais ne l'autoriserait pas à l'ouvrir. L'homme qui avait la langue sortie et revancharde devant la tribune de presse du Vélodrome un soir de mistral contre l'Afrique du Sud aurait-il oublié l'attaquant doué, mais critiqué qu'il a été ? « J'étais tout sauf un grand joueur, mais j'ai la légitimité pour donner mon avis  » , a reconnu l'accusé lundi soir sur RTL comme pour devancer les critiques. Bien sûr qu'il a ce droit. À partir de combien de buts en sélection, de trophées gagnés mesure-t-on le droit à émettre une critique ? Non, le problème vient d'ailleurs avec le copain de Zidane. Sans doute de sa conception de rôle de consultant. « Quand un match est mauvais, je me dois de le dire, c'est mon rôle, je suis salarié de Canal+ pour dire ce que je pense » , argumente-t-il.

« Je suis quelqu'un d'entier, qui parle avec son cœur, ses émotions »


Dire d'un match qu'il est bon ou mauvais, c'est un premier point, un prologue. Comme décréter qu'un film mérite d'être vu ou pas. Et après, pour citer la phrase préférée du Dugarry consultant : « C'est largement insuffisant » . Un consultant doit dire pourquoi une équipe ne sort pas de sa moitié de terrain, pourquoi elle laisse la possession du ballon à l'adversaire. Le champion du monde 98 plaide, lui, la sincérité. Et la sincérité est une qualité difficilement attaquable a priori. « Je suis quelqu'un d'entier, qui parle avec son cœur, ses émotions. » Mais en parlant avec son cœur, il émet surtout des jugements arrêtés. Des analyses définitives qui finissent par s'alimenter à partir de préjugés de départ. Christophe Dugarry dit ce qu'il pense. Mais ce qu'il pense est-il forcément pertinent ? Surtout lorsqu'il réduit un match de foot à un spectacle avec deux cases à cocher et pas une autre : « ennui » ou « plaisir » . Et pour lui, le plaisir ne passe que par l'attaque. Quand il parle défense, c'est presque toujours pour stigmatiser ses chères « insuffisances » . « Je suis catastrophé lorsque je vois qu'on fait une séquence vidéo défensive de Monaco pour montrer qu'ils ont bien défendu. C'est vrai, ok, mais ils jouent à domicile.  »


Donc, une équipe chez elle n'a pas le droit de défendre bas et intelligemment face à un adversaire qui lui est supérieur. Pour forcer le trait, si on lui confiait un jour les commentaires de Roland-Garros, il serait capable d'expliquer : « Je me fais chier devant les matchs de Nadal. D'accord, il a gagné neuf fois ici, mais il ne monte jamais au filet et fait que des passing.  » À chercher du plaisir partout, tout le temps et sous n'importe quelle forme, Christophe Dugarry s'épuise et épuise. Il tourne en rond comme le Larqué des dernières années répétant en boucle ses dernières obsessions. À bientôt 43 ans, il est encore un peu jeune pour virer complètement vieux con. Peut-être devrait-il demander à Canal de rester chez lui le dimanche soir. C'est parfois juste ce dont on a envie…

Par Alexandre Pedro
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

val d'eau Niveau : DHR
Ce gars est une pub à lui tout seul pour que les chaines de foot fassent en sorte de laisser un canal son juste pour l'ambiance du stade.
Tellement désagréable à écouter ce gars.
PenoIndirect Niveau : Loisir
L'article nous révèle entre les lignes, pourquoi Dugarry n'a jamais été un grand joueur .Il ne comprend rien au foot .Tout simplement .
mackallaway Niveau : CFA2
Ah un moment faut arrêter avec la haine anti Dugarry : pour beaucoup, il a été sélectionné car copain avec Zizou. Je pense que Jacquet (qui au passage était reconnu comme le plus neuneu par des vrais connaisseurs du foot, pour ne pas citer l'Equipe) jugeait d'abord le niveau avant l'amitié ou le copain du copain.

je trouve ses analyses pertinentes, et il a raison : on se fait chier devant les matchs de Monaco. Hormis contre Arsenal où Monaco a eu un vrai niveau, y'a du y avoir 5 matchs cette saison où ils ont mis plus de deux buts. Un mec comme Moutinho qui était très bon à Porto est à la ramasse complet ici. Berbatov sort deux trois trucs tous les dix matchs.

Duga a raison aussi lorsqu'il balance sur Paris car quand on voit le ballon qui tourne de la droite vers la gauche sans accélération, sans rien, on peut critiquer et dire que c'est mauvais. Il a d'ailleurs toujours, dans un autre sens, vivement félicité lorsqu'un match était bon.

Et enfin, il a clairement raison quand on résume le match de Monaco à une action défensive : ça peut être normal pour une équipe qui joue sa peau et le maintien mais pas pour un club comme Monaco ou Marseille ou Lyon
Funky_samurai Niveau : CFA2
Ça sent quand même l'article du supporter de Monaco qui n'aime pas Dugarry ..... Tu lui reproche ne pas être mesuré dans ses propos, je t'invite à suivre tes propres conseils.
Note : 35
"je suis salarié de Canal+ pour dire ce que je pense"

Non, ça c'est commentateur sofoot, et c'est pas payé comme taf

Toi tu dois commenter les matchs en direct, ce qui veut dire analyser ce qui se passe sur le terrain, avec pertinence si possible, et en faisant vivre le match pour les téléspectateurs. Dans un boulot on attends d'abord tes compétences, et ensuite ta personnalité.

T'es pas dans ton salon avec ta bière connard
Note : 4
Je ne suis pas Dugarry, mais je peux le dire haut et fort, Monaco à voir jouer cette année c'est horrible, une vraie purge.
Seulement 2/3 bons matchs de L1

Car oui Dugarry critique le jeu L1 pas la CL. Même si mis a part Arsenal c'était pas non plus beau à voir.

Ce commentaire sur les équipes purges L1 vaut pour : PSG (qui joue en marchant) / ASSE / Rennes / Toulouse / Evian / FC Nantes (depuis fin décembre) et surement d'autres.

On veut de l'intensité dans les matchs et un minimum de volonté pour GAGNER. Pas jouer pour conserver "le point du match nul qui nous est accordé au début du match (cf Galtier)"
Funky_samurai Niveau : CFA2
Message posté par Lothaire
"je suis salarié de Canal+ pour dire ce que je pense"

Non, ça c'est commentateur sofoot, et c'est pas payé comme taf

Toi tu dois commenter les matchs en direct, ce qui veut dire analyser ce qui se passe sur le terrain, avec pertinence si possible, et en faisant vivre le match pour les téléspectateurs. Dans un boulot on attends d'abord tes compétences, et ensuite ta personnalité.

T'es pas dans ton salon avec ta bière connard


Pour info, ton commentaire n'est pas pertinent car les propos sur Monaco il les fait dans le "debrief" du match. Donc pas durant le match, donc il n'y a plus rien a faire vivre.

Je peux te dire connard ou c'est réservé aux personnalités ?
Sans remettre en cause sa légitimité (il y a bien des critiques cinéma devenus spécialistes de foot) c'est surtout son niveau d'analyse bien plus proche de Bebert pilier du PMU de Saint-Jacques-des-Blats que d'un Denoueix ou d'un Landreau (tiens deux anciens Nantais). Analyse tactique proche du néant, copinage, et bien sūr un peu de sel pour créer le buzz.
LaPaillade91 Niveau : Loisir
Bon maintenant que l'euphorie est passée, j'apporte mon soutien à ceux qui attestent que l'As Monaco 2015 est une équipe coincée, emmerdante, soporifique et avec une aversion pour le risque qui ferait passer un épargnant de livret réglementé pour un casse-cou, y compris dans leur (bon) match à l'Emirates où ils ont battu une équipe de victime qui leur tendait les fesses

Quant aux comparaisons avec les (vraies) grandes heures de Monaco, on croit rêver
Frenchies Niveau : CFA
Je partage pas du tout ce point de vue ... ce bashing.

l'argument "contre plus fort" était recevable ce dimanche OUI

MAIS PAS les 27 autres matchs depuis le début de la saison où Monaco n'a pas mis plus d'un but (ca en dit long sur leurs intentions offensives habituellement cette saison, un comble quand on voit le bouillon qu'ils ont infligé à Arsenal).

Après Duga devrait juste pas oublier, que lui au moins est rémunéré pour voir "ces purges" (appeler un chat un chat c'est bien.)
c'est pas le cas des simples spectateurs qui eux au contraire payent ... et ont donc d'autant plus de raisons de se plaindre que lui >> en adoptant parfaitement son opinion pourtant hein !!
= Monaco le dimanche soir j'en peux plus, heureusement que y avait le Real en même temps ...

Malgré la perte de 2 stars, Monaco n'a pas pour autant un effectif genre "Lyon" avec du fait maison et quand même moins "bling bling" que du Nantes ou Montpellier ... c'est donc normal d'attendre d'eux bien plus d'intention de jeu !!

Bien défendre c'est censé être la priorité des équipes qui jouent le maintient, pour qui prendre un point même à la maison est VITAL (coucou le tef) !

le "projet" monaco est vendu comme étant bien plus ambitieux pourtant (et juste après le match à l'émirate ils se sont pas privé de le rappeler !!!) et quand il dit que dans tous les gros matchs de L1 y a eu foutage de gueule justement ... il dit vrai.


Alors le truc c'est qu'il a des haters (les gens se lassent de TOUT) et que si jamais il titille la susceptibilité de certains (ceux qui sont partis pris, parce qu'encore une fois > les simples spectateurs peuvent pas lui donner tord) alors s'allient les gros haters bien de chez nous et il en prend plein la tronche.

Bon beh, vive les c*ns et MERCI duga de pas faire dans le "politiquement correct".

donner son opinion / analyser c'est enfin de compte très proche (qui aurait une opinion différente d'une analyse qu'il fait subjectivement?).

Aimer le foot c'est pas forcément devenir un vieux con.
Note : 3
Il est très bien cet article.

La situation est bien exprimée et résume très bien le problème: il est payé pour être consultant et a le temps et les sujets de parole qui vont avec. Mais son discours n'est pas celui d'un consultant, c'est celui d'un commentateur.

@ mackallaway: tu dis "e trouve ses analyses pertinentes". Je pense que tu te trompes. Tu trouves ses AVIS pertinent (ça se défend tout à fait). Dans ce qu'il dit, il n'y a pas d'analyse.

D'ailleurs ce mot analyse, ya un nombre assez fou de gens dans le monde du foot qui devraient aller lire sa définition tant ils confonde analyse avec observation.
En mettant de côté le cas Dugarry dont je me branle complètement, ce qui me gave c'est le fameux argument que soulève cet article.
Pourquoi ne pourrait-on pas émettre un avis pertinent sur un match, un action ou un fait d'actualité dans le foot, sans avoir été joueur de haut niveau ou entraineur ?
C'est aberrant d'entendre ça.
Comme quand on critique un joueur et qu'un connard vient te dire que de toute façon t'auras jamais son salaire ni son niveau.
Allez vous faire mettre. Ca y'est j'suis énervé.
LaPaillade91 Niveau : Loisir
Message posté par Lothaire

Dans un boulot on attends d'abord tes compétences, et ensuite ta personnalité.



Pas sûr qu'un patron ou un recruteur soit d'accord avec cette phrase.
Et juste sur Dugarry, c'est surtout un mauvais timing vu le match que Monaco sort à Arsenal.
Il dit ça y'a 2 mois, personne n'en parle.
Note : 11
Je pense pas qu'il soit au demeurant plus con qu'un autre. Son problème, c'est qu'il a du mal à se détacher de ses a priori.

Quand il a choisi de dire que telle ou telle équipe est mauvaise, il interprète tous les faits de jeu pour qu'ils aillent dans son sens. Et ça donne du coup, n'importe quoi.

Par exemple, une équipe qui ne commet pas beaucoup de fautes, ça va être pour lui parfois une équipe qui est bien en place, qui défend proprement alors que d'autre fois, ça va être pour lui un manque d'agressivité, un manque d'engagement.

Autre exemple, une équipe qui tire de loin, dès fois c'est une équipe qui n'arrive pas à développer son jeu, qui n'arrive pas à créer, d'autre fois, c'est une équipe intelligente qui profite du manque d'agressivité sur le porteur du ballon de l'équipe adverse.

Je pense qu'il faudrait simplement qu'il arrive à prendre plus de distance et qu'il regarde le match de manière objective au lieu de se focaliser sur une équipe ou l'autre.
Note : 2
Message posté par Funky_samurai


Je peux te dire connard ou c'est réservé aux personnalités ?


Non, aux fraudeurs fiscaux ^^
le problème de Duga, ça n'est pas ses préjugés anti Paris ou anti Monaco. Des préjugés, tout le monde en a. Le problème, c'est qu'il y a zéro analyse. Là où on attend un décryptage, une expertise du fait de son passé de joueur, on a seulement un sentiment, une impression. C'est pas ce qu'on attend !
LaPaillade91 Niveau : Loisir
Un ignorant pourrait penser que le 1/8e le moins fort est Porto - Bâle, mais c'est le contraire puisque ce sont deux équipes qui surperforment régulièrement, surtout Bâle.

En revanche, ce Arsenal Monaco est indigne de la CL, des victimes contre des tous petits joueurs
https://www.youtube.com/watch?v=IQ13J1BB7Ts

Ne me remerciez pas les gars.

Et je valide avec l'ASM
Ian Curtis
Bah à Canal, ils sont payés à la punchline, j'imagine!
C'est que de la critique, de l'insulte, des sarcasmes et jamais d'analyse.
Ils me feraient presque regretter le JT des JT d'Aurore thibault
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
1k 104