Duel de gardiens

0 2
Très déçu après sa nouvelle éviction du groupe français sélectionné pour le Mondial, Mickaël Landreau avait déclaré, vexé, au journal l'Equipe : « C'est incomparable avec ce qui s'est passé à Tignes en 2008 mais ce n'est pas pour ça que je ne suis pas déçu. En fait, c'est une très, très grande déception. Il y a un énorme décalage entre le discours que j'ai pu entendre et la réalité des choix. Je pense que la sélection ne s'est pas jouée sur le terrain. Maintenant, je respecte la décision et je serai supporter des Bleus pendant la Coupe du Monde » .

Plus chanceux, Cédric Carrasso commente aujourd'hui à l'AFP les déclarations de son ex-concurrent : « Moi je n'aurais pas réagi comme ça, il faut respecter un groupe qui part défendre la France. Parfois, il vaut mieux garder les choses » .

Sympa l'ambiance.

VB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
En même temps aucun des deux ne sera jamais dans la cage, sauf catastrophe... Landreau semble aigri mais le 4è gardien aurait pu être Frey, Douchez, Ruffier, j'en passe et des meilleurs que le portier lillois... Alors qu'il profite encore du bénéfice du doute car avec le nouveau sélectionneur, au moins le monégasque sera passé devant lui !
Carrasso conseille à ML de garder les choses pour lui. Il aurait pu en faire autant. Comprendre et accepter la déception de ML est à la portée du premier bigorneau venu.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Baraldi quitte Bologne
0 2