Du vert et du blanc pour les Bhoys

Il est porté dans les stades, sur les terrains le dimanche, dans la cour de recré, dans la rue. Le maillot de foot est le signe de ralliement de tout supporter. Et chaque maillot a son histoire. Cette semaine, celui du Celtic Football Club.

Modififié
Si beaucoup ont tendance à ne pas voir plus loin que le bout de l'Angleterre quand ils pensent au football, certains sont là pour leur rappeler qu'au-delà de Newcastle et de Carlisle s'étend une vaste terre animée par l'amour du ballon rond, qu'on appelle communément l'Écosse. Là-bas, sur les vieilles terres de l'Alba, deux clubs ont longtemps régné sans conteste sur le championnat. Ces frères ennemis résident tous les deux à Glasgow et se battront sans doute à jamais pour le contrôle de la ville. En ce moment, et grâce à un petit peu d'aide, ce sont les Bhoys du Celtic qui dominent le football écossais. Il n'a pourtant pas fallu attendre cette période faste pour que le monde entier reconnaissent ces rayures blanches et vertes.

Histoire d'un maillot

Lorsque ce ne sont pas des étudiants qui sont derrière la création d'un club de football, on peut être à peu près sûrs que ce sont des religieux. Ce sont en tout cas des ecclésiastiques qui ont décidé de créer le Celtic Football Club, le 6 novembre 1887. À cette époque, l'Écosse accueille sur ses terres 250 000 personnes d'origines irlandaises. Après le succès du premier club catholique du pays, le Hibernians (du latin Hibernia, qui signifie Irlande), beaucoup de communautés catholiques se dotent dans les années 1880 de leurs propres clubs de football. C'est ce que font les membres de St Mary's Church, dans l'Est de Glasgow. Le frère Walfrid refuse de nommer le club Glasgow Hibernians et choisit le nom Celtic FC.



D'abord surnommés les bold boys, les joueurs de la nouvelle équipe de Glasgow deviennent rapidement les Bhoys (le h est ici ajouté pour donner un aperçu de la prononciation des Irlandais). Pour rendre hommage à leurs origines irlandaises, les joueurs adoptent le vert et le blanc ainsi que la croix celtique dès 1888. Certes, Celtic se prononçait normalement Keltik, mais les Gaéliques irlandais prononçaient Celtic, d'où le nom du club. Ces couleurs, les Bhoys ne les quitteront plus jamais, à la différence de la croix celtique, qu'ils abandonneront en 1925 en faveur du symbole qu'ils arborent encore aujourd'hui, le trèfle (à trois feuilles, puis à quatre feuilles).

Le sacrifice forcé des Edinburgh Hibernians

Lors de sa fondation, les buts du Celtic FC sont clairs. Les ecclésiastiques qui composent son conseil d'administration veulent lever des fonds pour venir en aide à la population pauvre de l'east end de Glasgow. Très rapidement, cette annonce est suivie de faits et le Celtic FC organise de nombreux matchs amicaux. Un club de la capitale, les Edinburgh Hibernians, viennent en aide au Celtic en acceptant de jouer de nombreux matchs. Le frère Walfrid a la situation en main, et son club prospère lentement pendant un temps. Jusqu'à ce qu'il perde le contrôle sur ses propres joueurs et que ces derniers causent la destruction des Edinburgh Hibernians.

John Glass, un ouvrier, et Pat Welsh, un couturier irlandais, et pas du tout gallois comme le laisse penser son nom de famille, voient d'un œil envieux le football anglais se développer et se professionnaliser. Persuadé que le football écossais a en lui le même potentiel, et attiré par les perspectives financières que pourrait dégager un club comme le Celtic FC, qui pourrait attirer 250 000 supporters potentiels, les deux compères décident de prendre les choses en main. En août 1888, dans le dos du frère Walfrid et du comité directeur, ils font signer des contrats à huit joueurs des Edinburgh Hibernians. Moyennant quelques versements en liquide, les joueurs acceptent de signer leurs contrats et, par la même occasion, la destruction de leur club d'origine. En moins de trois ans, les Edinburgh Hibernians se retrouvent au bord d'un précipice dont ils se relèveront bien plus tard, pour devenir le club qu'ils sont aujourd'hui.


La suite de l'histoire, tout le monde la connaît. Saison après saison, les Bhoys promènent leurs rayures vertes et blanches dans toute l'Écosse et garnissent leur armoire à trophées : une coupe d'Écosse en 1892, 1899 et 1900 et des titres de champions en 1893, 1894, 1896 et 1898. Au tout début du XXe siècle, un changement majeur s'effectue sur les maillots des Bhoys. Les rayures, qui étaient jusqu'alors verticales, deviennent horizontales le 15 août 1903 lors d'un match face à Partick Thistle. C'est donc la deuxième fois que le Celtic change de maillots. Le tout premier était blanc, le second blanc et vert à rayures verticales et le dernier, celui que les joueurs portent encore aujourd'hui, est donc blanc et vert à rayures horizontales. Avec ces nouvelles rayures, les Bhoys raflent six titres de champions entre 1905 et 1910, ainsi que la modique somme de quatre coupes d'Écosse. Rebelote entre 1914 et 1917, avec quatre nouveaux titres de champions, avant que les Rangers ne prennent le contrôle de la ville un moment. Aujourd'hui, la rivalité perdure, mais elle est malmenée : les Rangers n'évoluent plus dans la première division...

Maillot mythique

S'il est aujourd'hui difficile d'imaginer le club de Glasgow dépasser la phase de poules d'une Ligue des champions, il fait pourtant partie du club très fermé de ceux qui ont soulevé le trophée le plus prestigieux d'Europe. C'était le 25 mai 1967, après une finale remportée à Lisbonne face à l'Inter Milan (2-1). Ce soir-là, les Bhoys ne l'avait pas volé : 49 tirs, deux sur la barre transversale, 17 déviés, etc. Dans leur tenue simple (des rayures horizontales blanches et vertes, un short blanc floqué d'un numéro vert et des chaussettes blanches), les joueurs de Glasgow réussissent, en plus de gagner la C1, une année parfaite. Ils remportent tous les titres possibles : la Coupe d'Écosse, la Coupe de la Ligue écossaise, le championnat d'Écosse, et la Coupe de Glasgow. Largement de quoi faire de cette année la plus belle du club.

Maillots extérieurs et autres maillots collectors

Quand on regarde la liste des maillots extérieurs du Celtic FC, on se rend facilement compte que les Bhoys n'ont pas souvent abandonné le blanc et le vert. Souvent, ils abandonnaient les rayures pour des maillots unis, soit blancs, soit verts, voire parfois pour des maillots (moches) à carreaux. À partir de 1970, les joueurs sont tout de même contraints d'adopter une nouvelle couleur, le jaune. Au fil des ans, le noir deviendra lui aussi une couleur privilégiée à l'extérieur.

Si, comme souvent, la simplicité a longtemps été préférée pour les deuxième et troisième jeux de maillots, la saison 1990-1991 marque un basculement des designers dans les méandres de la drogue. Cette année-là, ils pondent un maillot extérieur du plus mauvais goût avec un dégradé de vert sur tout le corps et une courbe statistique qui ferait plaisir à François Lenglet sur le journal télévisé de France 2. Rebelote lors de la saison 1994/1995 avec un maillot blanc gribouillé de vert et jaune. Heureusement, l'arrivée des années 2000 est synonyme de retour à la simplicité des maillots unis ou, dans le pire des cas, rayés de jaune et de vert. Cette année, New Balance a fait un effort pour sortir des maillots relativement agréables à la vision humaine.


Pour le centenaire du club, en 1988, le maillot est censé rendre hommage aux pionniers du club. Les rayures blanches et vertes horizontales ne bougent évidemment pas, mais le blason est lui repensé pour ressembler aux premiers écus. Le trèfle est repoussé en bas du blason par une grande croix celtique elle-même entourée des années 1888/1988 et de la mention « Celtic Football Club » . Le sponsor de l'époque, CRSMITH, reste assez imposant, mais plutôt discret, imprimé en noir sur le ventre.

Ils se sont inspirés du maillot du Celtic Football Club

De nombreux clubs autour du monde utilisent les couleurs du Celtic Football Club. Seulement, ils puisent plus leur inspiration dans leurs origines irlandaises que dans le CFC lui-même. En revanche, les Saint Louis Lions, qui évoluent en USL, aux États-Unis, sont partenaires du Celtic et évoluent avec un maillot quasi similaire. Depuis 2011, les deux clubs échangent conseils, jeunes joueurs et membres de staff en formation.



Par Gabriel Cnudde
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Le Celtic a toujours eu des maillots superbes !

Notamment quelques-uns de chez NIKE (ces dernières années) qui étaient franchement beaux.

En tout cas, j'adore ces articles.
Moi j'adore ces articles, et j'adore le Celtic. YNWA Bhoys
Message posté par -Dan-
Le Celtic a toujours eu des maillots superbes !

Notamment quelques-uns de chez NIKE (ces dernières années) qui étaient franchement beaux.

En tout cas, j'adore ces articles.


Tu m'étonnes, il n'y a pas de meilleures friandises que ces articles !
Ce serait sympa de créditer 'Historical Football Kits' pour les petites illustrations...un site rare et mega complet sur l'évolution des maillots des clubs britanniques depuis plus d'un siècle.
L'un des récents maillot "away" du Celtic avec un motif en tartan vert foncé était franchement très joli !

Mais sinon le vert et blanc en rayure reste du plus beau goût, quelque soit l'équipementier. Y a bien le changement de sponsor qui peut enlaidir le truc, mais ça reste un des plus beaux maillots du foot mondial.

Come on the Bhoys !
il y a 2 heures Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger !
il y a 3 heures Le retour de la rumeur Messi à Manchester City 91 il y a 4 heures Le rap des ultras de Genk 3 il y a 4 heures Il entre en jeu et doit arrêter le live tweet du match 2 il y a 6 heures Gillet chante du Maître Gims pour son bizutage à l'Olympiakos 14 il y a 6 heures Blaise Matuidi va nous manquer (via BRUT SPORT)
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 21:45 Le 200e but en Premier League de Rooney 16
Hier à 14:44 Un lob de soixante mètres en Angleterre 4 Hier à 14:05 Le CSC gênant de Wycombe 12 Hier à 13:44 Anigo s'embrouille sur le bord de la touche 39 Hier à 10:20 Quand Bailly envoyait un kick à Zlatan 13 dimanche 20 août L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 2 dimanche 20 août Kembo Ekoko à Bursaspor 3 dimanche 20 août La bastos de Marcos Alonso 3 dimanche 20 août Il foire sa panenka à la 96e minute 23 dimanche 20 août La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 dimanche 20 août Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 59 dimanche 20 août Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 8 dimanche 20 août Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 dimanche 20 août La demi-volée de Gignac 10 dimanche 20 août Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12 samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32 samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 11 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 15 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 25 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7