Un mois de prison ferme requis contre Brandão

Coupable d'un coup de tête sur Thiago Motta le 16 août dernier lors de la rencontre entre le PSG et Bastia, Brandão a été condamné à un mois de prison ferme. Une peine qu'il devrait purger sous forme de TIG.

Modififié
0 69
Déjà suspendu six mois par les instances footballistiques suite à son coup de tête asséné à Thiago Motta le 16 août dernier au terme de la rencontre entre le Paris Saint-Germain et le Sporting Club de Bastia, Brandão n'en a pas terminé avec les ennuis.

Censé comparaître ce jeudi en correctionnelle à Paris, le Brésilien n'était pas présent au tribunal pour cause d'opération. Une absence qui aurait agacé, mais qui n'a pas empêché le procureur de réclamer une peine de huit mois avec sursis et de 15 000 euros ce jeudi matin.

Sévère, la peine a finalement évolué. Une mauvaise nouvelle pour l'attaquant du Sporting, puisque celle-ci ne s'est pas allégée. En effet, c'est finalement une peine d'un mois de prison ferme qui a été requise par le procureur.


Selon Le Parisien, Maître Olivier Martin, l'avocat de Brandão, n'envisagerait pas une procédure d'appel.


Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Y.Tsigalko Niveau : DHR
Sévère mais juste.
Note : 22
Si la peine va dans ce sens c'est un scandale et pourtant je peux pas encadrer Bastia!
Mais je vois pas en quoi son geste est plus grave que péter le nez d'un mec en soirée. Et dans ce cas là tu prends une amende de 500€, un rappel à la loi et c'est fini.

Mais 8 mois de sursis et 15000€, même un violeur prend moins.
Message posté par Y.Tsigalko
Sévère mais juste.


Sévère mais juste c'est un peu comme dire que ton cheval blanc est black.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 69