Du racisme dans le foot anglais

0 2
On le sait, les résultats de sondage sont à prendre avec des pincettes. Il n'empêche, certains peuvent avoir leur intérêt.

Exemple Outre-Manche. A la question «  Le racisme peut-il expliquer le faible nombre de manager « de couleur » en Premier League ? » , plus de la moitié des mille internautes sollicités ont répondu « oui » . Une question posée dans un sondage réalisé par la très sérieuse Staffordshire University et dont les résultats ont été publié dans la revue « Ethnic and Racial Studies » .

Les chercheurs anglais ont ainsi expliqué que : « Le nombre de managers d'origines ethniques différentes est stable en Premier League depuis 10 ans. Il oscille entre de 2 et 4. Pourtant bien souvent, il y a plus d'un quart de joueurs blacks dans l'effectif des clubs professionnels. Les résultats de ce travail indique que 50% des gens pensent que la racisme agit seulement dans les sphères exécutives du football » .

Et un sondé de conclure : «  On aurait pu penser que la présence de Ruud Gullit (ancien manager de Chelsea puis de Newcastle) aurait pu faire évoluer les mentalités mais ça n'a pas été le cas » .

A quand le retour de Jean Tigana ?


TL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Plusieurs remarques :

-Quand on voit les résultats de Gullit, ça ne donne pas envie, donc l'argument du sondé est stupide

-Grosse faille (?) : on se base sur le taux actuel de joueur de couleurs pour en déduire le taux théorique de managers noirs qu'il devrait y avoir... or les managers sont sensés avoir arrêté leur carrière depuis longtemps voire très longtemps.

-L'échantillon statistique(20 clubs) me parait petit

-25% de joueurs noirs ok... mais est-ce que ça inclut les africains, sudams, français, etc?

-Sans parler de racisme, les arguments sociaux évoqués en général pour expliquer la sur-représentation des noirs fonctionnent très bien pour expliquer leur sous-représentation sur les bancs

-Titre raccoleur
Surtout : combien de ces joueurs noirs souhaitent se reconvertir comme entraineur ?

Pas beaucoup.

Par exemple en France, il y en a 1 qui commente sur Canal, un autre qui se la joue Malcom B.

Pendant ce temps, 2 joueurs de la même génération comme Deschamps ou Blanc sont devenus entraineurs.

C'est plus une question de vocation que de racisme.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 2