« Du racisme caché » en Angleterre

Modififié
6 13
Gordon Taylor, le président de l'Association des joueurs professionnels d'outre-Manche, vient de jeter un pavé dans la mare lors d'une interview accordée à BBC Sports. L'ancien joueur de Bolton ne prend en effet pas de gants à l'heure d'évoquer « un racisme caché » dans le football anglais « qui empêche les clubs d'évoluer. »

Pour avancer de tels propos, le président s'appuie sur des chiffres assez accablants : sur les 92 clubs des quatre premières divisions anglaises, seulement deux ont un entraîneur de couleur, en l'occurrence Chris Powell (Huddersfield) et Keith Curle (Carlisle). « Cela devrait être basé sur le mérite, a déclaré Taylor. Je sais que ces joueurs noirs ont eu du mérite en tant que joueur et qu'ils en ont aussi en tant qu'entraîneurs. Je peux vous donner une liste de joueurs noirs qui sont devenus entraîneurs, qui ont leur licence UEFA A et B, qui ont gravi tous les échelons pour obtenir leur licence pro, mais qui ne se voient offrir aucune opportunité. »

D'après le Dailymail, Taylor souhaiterait qu'un règlement soit mis en place en Angleterre pour permettre une meilleure représentation des minorités ethniques aux postes d'entraîneurs, à la manière de ce qui se fait en NFL avec la Rooney Rule. En attendant, le président de la PFA s'est félicité de la nomination de Powell. « Huddersfield a fait preuve de courage, plein de bon sens, en nommant Chris Powell, s'est réjouit Taylor. Ce n'est pas seulement une personne pleine de classe, c'était aussi un footballeur de top niveau et il sera un entraîneur de classe absolue, comme il l'a déjà prouvé avec Charlton. »

Un nouveau gros chantier en perspective pour le football anglais. AR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

FourFourTwo Niveau : Loisir
On peut faire ce constat un peu partout. En ligue 1 on les compte sur les doigts d'une seule mains les entraîneurs noir sur les 10 dernières saisons...
Même en Afrique, les sélectionneurs sont presque tous blancs!
" à la manière de ce qui se fait en NFL avec la Rooney Rule"

La Rooney Rule c'est pour les entraîneurs roux ?
Note : 6
On peut arrêter de crier au racisme partout.. Si les entraineurs de couleur ne sont pas légion, est ce vraiment du au racisme.. ou un manque d'intérêt pour ces joueurs de devenir entraineur.

Et surtout si l'entraineur n'est pas embauché n'est ce pas plutôt sur ces compétences que sur sa couleur de peau.

Car Rijkaard, Tigana, Kombouaré ne sont pas blancs et ont eu ou continue d'avoir des carrières correctes?

Parce que dans ce cas là on peut traiter la NHL de raciste, car il y a trop peu de joueurs noirs et encore moins d'entraineur noirs.
Kit Fisteur Niveau : Loisir
Le racisme est quelque chose qui existe ? Merde je suis choqué !
Note : 10
Je ne comprends pas comment on veut lutter contre la discrimination négative en instaurant la discrimination positive? Avant même de parler des modalités, l'idée est stupide.
Si je dis qu'il n'y a pas d'entraîneurs Noirs de top niveau ( sachant que Riijkard n'entraîne plus ) , est ce que c'est raciste ? Je ne crois pas .
@satan
euuuuuuuh ce qu'il dit c'est qu'on leur donne pas la chance d'entrainer, donc on ne sait pas si ils seront un jour au top.

Bon j(aurai souhaité pour compléter connaitre combien le nombre d entraineurs licencier A et B en globalité. car le ratio serai plus parlant que le nombre.
Le problème c'est qu'entre l'Angleterre et la France, y a une différence énorme sur ce point. Par exemple, en France, globalement, les anciens joueurs noirs devenus entraîneurs sont globalement inexistants. Y a Makelele, Tigana, et point barre. Kombouaré pour les daltoniens. Sinon Desailly a préféré les médias, Marius Trésor on sait pas, Boli a préféré les magouilles...

Donc oui, y a sûrement un problème en Angleterre si les entraîneurs noirs ne reçoivent jamais de propositions, mais en France, les gars ont un poste.
Message posté par Kit Fisteur
Le racisme est quelque chose qui existe ? Merde je suis choqué !


Je suis comme toi, j'ai toujours cru que c'était une légende, un truc qui n'existe pas quoi! Un peu comme le New Jersey.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
6 13