Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 29 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Match amical
  3. // France/Australie (6-0)

Du plaisir et des buts pour les Bleus, enfin !

Face à une équipe australienne à la rue, la France s'est fait plaisir et a fait plaisir à son public (6-0). Même Karim Benzema y est allé de son petit but…

Modififié
Équipe de France - Australie : 6-0
Buts : Ribéry (8e sp), Giroud (15e, 27e), Cabaye (29e), Debuchy (47e) et Benzema (51e) pour l'équipe de France.

Un beau match de l'équipe de France. Enfin ! On ne va pas cracher dans la soupe. Certes, on peut se demander ce qu'une équipe comme l'Australie va bien pouvoir foutre à la Coupe du monde à part encaisser 10 buts en trois matchs et rentrer à la maison. Mais tout de même, pourquoi bouder son plaisir alors qu'on se rappelle des purges livrées ces derniers temps par l'EDF, y compris contre des équipes de peintres. 6 buts, 3 passes décisives de Ribéry, Nasri qui régale et surtout Benzema qui marque enfin. Presque trop de plaisir pour un seul petit match de 90 minutes. En tout cas, rien de mieux que ce genre de rencontre contre ce genre d'équipe pour que les Bleus retrouvent un peu la confiance et la sérénité qui leur a tant fait défaut ces derniers temps.

Équipe de France version panache

Dès les premiers instants, l'envie de bien faire est palpable. Devant un public un peu plus chaud qu'à l'accoutumée (Parc des Princes 1, Stade de France 0), la France sort le bleu de chauffe. Le côté gauche est en feu et met la défense australienne à genoux. Grâce à leur jeune gardien Mitchell Langerak, nos amis kangourous passent les cinq premières minutes sans accroc. Cinq minutes, mais pas plus, car M. Soares Diaz accorde un penalty généreux à notre fringante EDF pour une main imaginaire de Carney dans la surface. Ribéry se charge de la transformation sans trembler. Dans la foulée, le principal concurrent de Lionel Messi pour Ballon d'or 2013 déborde en puissance sur le côté gauche et centre en retrait à ras de terre. Giroud est à la réception (demi-miracle) et reprend sans contrôle d'une jolie petite louche enroulée qui lobe le gardien. 2-0 après 15 minutes de jeu, du jamais vu depuis six ans. Loin de lever le pied, les Frenchies gardent le rythme et achèvent une défense australienne aux abois. Francky Ribéry s'amuse sur son aile, lance Nasri qui remet sur Giroud, 3-0. Cabaye, d'une praline à l'entrée de la surface, met le quatrième. Heureusement pour les Socceroos, l'arbitre ne tarde pas à siffler le repos. De son côté, Didier Deschamps a déjà envoyé Benzema à l'échauffement. Pas bête…

1222 minutes plus tard…

C'était prévisible, Karim Benzema remplace Olivier Giroud à la mi-temps, sous les sifflets du Parc des Princes. Quelques minutes — et un magnifique but de Debuchy — plus tard, les sifflets ont laissé place à une ovation. Et oui, c'est fait, enfin. Depuis le 5 juin 2012 et un match amical contre l'Estonie, l'attaquant titulaire de l'équipe de France de football n'avait plus marqué le moindre but. Finalement, après 1222 minutes et un centre parfait de Ribéry, la Benz' retrouve le chemin des filets. « Il a marqué, il a marqué » , chambre gentiment le public. Après ces belles émotions, Deschamps fait bosser le quatrième arbitre en lançant Clichy, Matuidi et Valbuena à la place d'Évra, de Pogba et de Ribéry. Forcément, le rythme de la partie s'en ressent quelque peu. Tout content de retrouver son vieux pote Loïc Remy, P'tit Vélo s'applique à lui offrir quelques caviars en souvenir du bon vieux temps. Malheureusement, l'attaquant de Newcastle n'a pas les yeux en face des trous. Il fallait bien une petite déception…

Par Pablo Garcia-Fons
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur