En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 1 Résultats Classements Options
  1. // Les restes du monde

Du foot au bled

Les championnats marocain et algérien ont pris fin en ce mois de mai, avec un champion surprenant et un autre nettement moins. En Tunisie, où il reste encore quelques journées à disputer, l’EST reste leader, mais est actuellement dans une mauvaise passe. Enfin, les favoris commencent à se distinguer dans les deux coupes continentales. Le point complet.

Modififié
Maroc – Botola Pro 1
La saison 2011-2012 de la Botola vient de livrer son verdict avec le titre surprise remporté par le Moghreb de Tétouan, le tout premier de son histoire. Le football marocain s’est offert une vraie finale de championnat, puisque le leader a reçu son dauphin, le FUS de Rabat, lors de la trentième et ultime journée. En l’emportant 1-0 dans une ambiance de feu, le « MAT » a donc définitivement pris le meilleur sur le FUS, qui a pourtant été en tête du classement durant une bonne partie de la saison. C’est néanmoins mérité pour le club de Tétouan, un traditionnel habitué du milieu de tableau, qui termine sur une belle série de cinq victoires de rang et avec à la fois le meilleur bilan défensif et le meilleur bilan offensif de la Botola. Il s’agit du sixième vainqueur différent du championnat en une décennie, après l’Hassania Agadir, le Raja Casablanca, le FAR de Rabat, le WAC de Casablanca et l’Olympique de Khouribga. Les deux clubs de Casablanca, le WAC et le Raja, terminent respectivement aux 3e et 4e places, tandis que le MAT et le FUS disputeront la Ligue des champions la saison prochaine.

Vidéo

Algérie – Ligue 1
Doublé Coupe/Championnat pour l’ES de Sétif ! Le premier trophée de la saison avait été remporté en finale, face au CR de Belouizdad (2-1 ap), le second a été acquis à une journée de la fin du championnat, malgré la pression imposée par le dauphin, la JSM de Béjaïa. Suivent l’USM d’Alger, le CR de Belouizdad, l’ASO de Chlef (champion sortant) et le MC d’Alger, tandis que la JS de Kabylie n’est classée que 9e. Il s’agit du 5e titre national pour l’ES de Sétif et le 3e ces dernières années, après ceux acquis en 2007 et 2009. Il récompense la performance la plus régulière de la saison, avec un collectif d’où ont émergé quelques néo-internationaux : Abderahmane Hachoud, Mokhtar Benmoussa, Abdelmoumene Djabou et Mohamed Amine Aoudia.

Tunisie – Ligue 1 Pro
Arrivé en début de saison en provenance du WAC de Casablanca, l’entraîneur suisse de l’Espérance de Tunis, Michel Decastel, a déjà fait ses valises. La faute à une incompatibilité d’humeur avec la direction et à des résultats à la baisse, après une impressionnante série de 13 victoires consécutives entre février et début mai. Depuis, rien ne va plus pour l’EST, qui vient d’aligner 3 nuls et 2 défaites, dont une dernière, fâcheuse, à domicile face au rival du CA Bizertin 0-1. Du coup, le CAB gratte trois points et ne se retrouve plus qu’à une unité de la tête, alors qu’il reste moins d’un tiers du championnat encore à disputer. Pour enrayer cette vilaine spirale, l’EST devrait décider de rappeler le technicien Nabil Maaloul, en poste la saison dernière.

Afrique – Ligue des champions de la CAF

Le deuxième tour s’est achevé mi-mai, huit clubs restent désormais en lice pour le tour principal : deux tunisiens (l’Espérance de Tunis et l’Étoile du Sahel), deux égyptiens (Al Ahly et Zamalek), un algérien (l’ASO de Chlef), un congolais (le TP Mazembe), un nigérian (les Sunshine Stars) et un ghanéen (Berekum Chelsea). Les deux formations tunisiennes figurent dans le groupe A avec l’ASO de Chlef et les Sunshine Stars, tandis que les deux formations égyptiennes seront aux prises dans le groupe B avec le TP Mazembe et Berekum Chelsea. La phase de poules débutera en juillet et se terminera mi-septembre.

Afrique – Coupe de la confédération
Absents de la Ligue des champions, les clubs marocains sont, en revanche, présents en nombre dans la petite coupe d’Afrique, avec le WAC de Casablanca, le Maghreb de Fès et le CO de Meknès. Ils affrontent respectivement l’AFAD de Djékanou (Côte d’Ivoire), l’AC Léopard (Congo-Brazzaville) et le Stade Malien (Mali).

Par Régis Delanoë
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 13 heures Barton : « 50% des joueurs parient sur les matchs » 21
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 15:40 Une ex-formatrice défonce la goal-line technology (via Brut Sport) Hier à 14:28 Quand Ronaldo planquait de la bière 51 Hier à 12:50 Dupraz quitte le TFC 128 Hier à 11:55 Robinho en route vers Sivasspor 60 Hier à 08:57 Un supporter arrêté après avoir uriné dans la bouteille du gardien adverse 18