1. // Les restes du monde

Du foot au bled

Au programme cette semaine, le point sur les championnats marocain, algérien et tunisien, où l’indécision règne. Petit détour aussi en Egypte, traumatisée par le drame de Port-Saïd il y a un mois. Enfin la Ligue des champions de la CAF a débuté avec le tour préliminaire.

Modififié
2 1
Maroc – Botola Pro 1
Après une courte trêve en janvier pour cause de CAN, le championnat marocain a repris le mois dernier, sans changement notable. C’est toujours le FUS de Rabat qui fait la course en tête, quatre points devant le Moghreb de Tétouan, six devant le Raja de Bertrand Marchand et 11 devant le Wydad, à 12 journées de la fin. Le club de la capitale effectue notamment un remarquable parcours à domicile, avec pour l’instant sept victoires au compteur et un seul résultat nul 0-0, concédé il y a 15 jours face au Wydad. Le bon comportement défensif a été récemment récompensé, avec deux nouveaux appelés en équipe nationale : Samir Zekroumi et Abdelfattah Boukhriss. A noter que le Maghreb de Fès se trouve toujours englué en milieu de tableau, à la huitième place seulement, mais avec deux matchs en moins.

Algérie – Ligue 1
L’ES Sétif, grâce à ses deux internationaux Abdelmoumene Djabou et Mohamed Amine Aoudia (meilleur buteur du championnat avec 11 buts), garde la tête du classement. Deuxième à deux points, on retrouve l’ASO Chlef, champion en titre, qui s’accroche grâce à son invincibilité à domicile (qui dure depuis mai 2010). Suivent la JSM Bejaïa (qui compte un match en plus), l’USM Alger (qui a récemment viré Didier Ollé-Nicolle) et le CR Belouizdad. La JS Kabylie ne pointe qu’en septième position, mais à seulement cinq unités de la tête. Tout est donc encore possible au cours de cette saison très indécise, qui se termine d’ici dix journées, fin mai.

Tunisie – Ligue 1 Pro
Le championnat tunisien fonctionnant toujours au ralenti, seule une poignée de matchs a été disputée depuis le début de l’année 2012. L’Espérance Tunis, qui avait pris du retard du fait de sa participation au Mondial des Clubs, revient petit à petit dans la course, mais reste encore à bonne distance du leader Bizertin, au parcours toujours quasi parfait : sept victoires enchaînées après un nul initial. Son dernier titre remonte à 1984. Avant de rêver, il va néanmoins falloir enchaîner, d’autant que derrière, le peloton se forme, avec la surprenante équipe de La Marsa et les habituels outsiders que sont l’Etoile du Sahel et le Club Africain. La saison de football en Tunisie est par ailleurs marquée par une grande instabilité au niveau des entraîneurs. Le changement le plus remarquable est le remplacement à la tête de L’EST de Nabil Maaloul par le Suisse Michel Decastel. Celui-là même qui était sur le banc du Wydad de Casablanca lors de la finale perdue par les Marocains face aux Tunisiens en novembre dernier.

Egypte – Premier League
Le si populaire championnat égyptien s’est figé depuis cette foutue fin d’après-midi du 1er février dernier à Port Saïd et ce drame à l’issue du match opposant Al Masry à Al Ahly, qui a coûté la vie à 77 personnes. Le traumatisme est grand pour un pays déjà marqué par les résultats déliquescents de sa sélection nationale, absente de la CAN (en ne s’en tenant qu’au côté sportif de la chose). Déjà la saison dernière la Premier League s’était terminée tant bien que mal, après trois mois d’arrêt à l’hiver pour cause de révolution. Mais ce n’est rien par rapport à la situation actuelle, confuse et triste, là où le précédent exercice s’était achevé dans un joyeux bordel. Depuis le drame d’il y a un mois, quelques-unes des plus grandes figures actuelles du football égyptien ont d’ailleurs choisi de raccrocher définitivement les crampons, notamment les joueurs d’Al Ahly Mohamed Aboutrika et Emad Moteab. Le buteur de Zamalek Amr Zaki a quant à lui décidé de ne plus jamais jouer en Egypte ni pour l’Egypte tant que les coupables de la tuerie de Port Saïd n’auront pas été jugés. Pendant ce temps dans l’indifférence de Doha au Qatar, lors d’un match amical de la sélection face au Niger (1-0), son légendaire numéro 17 Ahmed Hassan honorait sa 179e cape, record mondial. C’eut été tellement plus beau qu’il le célèbre au pays…

Afrique – Ligue des champions de la CAF
La compétition vient de débuter avec le tour préliminaire. Les Algériens de l’ASO Chlef et de la JSM Bejaïa se sont imposés, respectivement face à Yennenga (Burkina Faso) et Foullah Edifice (Tchad), grâce aux deux victoires obtenues hier soir à domicile, après le nul concédé en déplacement. Les Egyptiens de Zamalek jouent leur qualification aujourd’hui contre un club tanzanien. Le champion en titre sud-africain, les Orlando Pirates, déçoit avec une défaite à domicile face au Recreativo do Libolo (Angola) et aborde donc la rencontre retour en très mauvaise posture.


Par Régis Delanoë
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

La photo (ou la légende) est à changer. Il s'agit sur le cliché des supporters de Zamalek.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
2 1