1. // Allemagne – Bundesliga – Transferts – Bayer Leverkusen

Du bon Son

C'était un secret de Polichinelle outre-Rhin : Heung-Min Son quitte Hambourg, son club formateur. Un temps annoncé au Borussia Dortmund, le Sud-Coréen de 20 ans a finalement pris la direction du Bayer Leverkusen, pour cinq piges. Retour sur l'éclosion d'un prodige à la gueule d'ange capable de terrasser Dortmund à lui tout seul comme de se bastonner avec un de ses coéquipiers à l'entraînement.

Modififié
36 10
Samedi 14 avril 2012. L'air qui traverse l'Imtech Arena est glacial, mais les 50 000 supporters du HSV sont préoccupés par autre chose : l'enjeu crucial de ce Hambourg-Hanovre. À l'aube de la 31e journée de Bundesliga, c'est-à-dire à quatre matchs du terme, Hambourg n'a jamais été aussi proche de la relégation. La Nordtribüne retient son souffle. Avec la peur de voir le club, que l'on surnomme le « Dinosaure » pour son incroyable longévité (Hambourg est en effet le seul club à avoir disputé les 50 saisons de Bundesliga), tomber dans l'enfer de la deuxième division. Le club, sextuple champion d'Allemagne et vainqueur de la C1 en 83, prendrait alors un énorme coup sur la tronche. Thorsten Fink, l'entraîneur des Rothosen, ne veut pas y croire et tente un coup de poker : il titularise le jeune ailier de 19 ans. Son nom : Heung-Min Son. Après un début de saison encourageant (3 buts lors des 9 premières journées), le frêle prodige hambourgeois, arrivé au club à 16 ans, a peu à peu disparu des radars à tel point que cette titularisation contre le voisin du Nord est sa première depuis plus de cinq mois. Le bonhomme ne met pas longtemps avant d'apprendre à tout un stade la prononciation de son nom. Moins d'un quart d'heure après le coup d'envoi, lui et sa crinière rouge slaloment en pleine surface, prescrivent un tour de rein à Papy Cherundolo et glissent le ballon dans une forêt de jambes hanovriennes. L'exploit est à l'image de l'importance de ce but : immense. Cet après-midi-là, Hambourg l'emporte 1-0 et s'éloigne définitivement de la zone dangereuse.

Youtube

À l'époque, Son avait déclaré, sur le site du HSV, avoir réalisé « un rêve en marquant ce but si important » . Aujourd'hui, nul doute que ce pion décisif a été l'un des déclics nécessaires à l'éclosion de sa jeune carrière. Cette saison, le souriant Sud-Coréen a éclaté aux yeux de l'Allemagne. Sa panoplie de buts est impressionnante : courses de 50 mètres, reprises à bout-portant dans les six-mètres, frappes de loin, du droit, du gauche… L'Imtech Arena vibre encore au souvenir de ses longues chevauchées perçantes et incisives. Au terme d'une saison aboutie (33 matchs sur 34, 12 buts, 2 assists) Heung-Min Son laisse un grand vide au sein d'une attaque hambourgeoise où il avait ses habitudes aussi bien sur le côté droit que dans l'axe lorsque le buteur Artjoms Rudnevs était moins inspiré. Pourtant, rien ne portait à croire que l'exercice 2012/2013 allait être le sien lorsque, l'été dernier, à l'occasion d'un entraînement de pré-saison, le gamin était à l'origine d'une bagarre. Heureusement pour lui, il s'en tire alors avec une simple amende lorsque, dans le même temps, son « rival-récidiviste » Slobodan Rajkovic écope d'une suspension de plusieurs mois par le HSV. Pour l'anecdote, le retour à la compétition du Serbe eut lieu le 27 janvier dernier, en fin de match contre Brême où il avait remplacé… Son.

Si Hambourg est la seule équipe, avec Schalke, à avoir pris six points contre Dortmund en Bundesliga, c'est en grande partie grâce à lui, auteur d'un doublé à l'aller et au retour. Deux prestations de très haut niveau qui avaient tapé dans l'œil des dirigeants du Borussia, qui voyaient en lui l'héritier de Shinji Kagawa, mais Franck Arnesen, le désormais ex-directeur sportif des Rothosen, déclarait dans Kicker n'avoir « jamais reçu d'offre concrète » . Manchester United, Liverpool, Tottenham et même l'Inter étaient sur le coup. Finalement, c'est le Bayer Leverkusen qui décroche la timbale en réaction à l'annonce du départ de Schürrle à Chelsea, offrant par la même occasion un bol d'air (environ 10 millions d'euros) à un HSV en grande difficulté financière qui va désormais pouvoir d'accélérer sur les dossiers Bojan ou Santa Cruz. Et les fans hambourgeois d'espérer ne pas avoir à disputer un match décisif pour leur maintien face au Bayer la saison prochaine…

Youtube


Par Pierre Henry-Dufeil
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Déçu qu'il soit pas finalement chez les spurs, mais je lui souhaite une superbe saison en ligue des champions avec sa nouvelle équipe !
Hambourg la seule equipe a avoir pris 6 points contre le BVB en championnat !???????
Vraiment ???!!!!!
C'est un peu gros la !!!!!!
Un indice, ma photo d'avatar ....
Je crois que dans "la seule equipe avec schalke" c'est ce que le journaliste a voulu dire ne t'en fait pas...
Corrige entre temps !
Ça se dit vraiment "seul equipe avec Shalke"?
(C'est une vraie question, pas une correction.)
Je pense !
En tout cas je note que les corrections d'ordre orthographique se font de plus en plus nombreuses sur so foot.
Certains y verront de l'embourgeoisement moi je pense surtout qu'on se fait bien chier# le samedi sans Bundesliga - ou autre championnat ! Vivement la reprise :-)
Note : 1
C'est clair que la vie n'a pas beaucoup de sens...
Pour le samedi, j'avais l'habitude du combo Cote et match-football toute la journée en commencant par la Bundes...
Maintenant j'suis obligé d'aller voir des amis... nan mais franchement!
J-P-Papin, 22 ans, depressif.
Il a l'air bien prometteur. Je pense que son gros point fort est le fait qu'il soit imprévisible. J'ai eu l'impression qu'il pouvait prendre n'importe quelle direction à n'importe quel moment, en plus d'être des deux pieds.

Un futur crack?
Football-is-everything Niveau : Loisir
je comprends mieux pourquoi il progresse si vite a fifa ..
sur la video ca ma frappe cette capacité a frapper des 2 pieds avec autant de précision et pas contre des clubs de merde ( il kiff ammbiancer le BVB le ptit son )

justement je l'aurais bien vu au BVB en soutien de l'attaquant ou sur un coté

on verra s'il confirme l’année prochaine parcequ'il va en falloir des epaules pour remplace schurlle , enfin y'aura ptetre auba'm pour l'aider
Un joueur qui m'avait marqué , ce jour si il avait fait la misère a la défense du BVB !
cependant a ce poste il y a déja Blachikovsky , je sais pas comment l'écrire bref Kuba
( ailier droit )
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
36 10