1. // Coupe du monde 2014
  2. // Match de préparation
  3. // France/Paraguay (1-1)

Du 9 avec Giroud !

Meilleur Bleu hier soir, Olivier a confirmé sa très bonne prestation face à la Norvège. Il n'a pas marqué, mais il a offert des balles de but et c'est sur une de ses têtes renvoyée sur corner que Griezmann a marqué. Olivier Giroud a changé de statut : un casse-tête pour Deschamps et Benzema ?

Modififié
0 51
Allons droit au but : « Oliver the Gunner » vient de disputer deux fois 90 minutes (Norvège, Paraguay) et il a été bon, voire très bon. Et là, petit problème : en deux matchs, son association avec Valbuena a bien fonctionné et il s'est installé en 9, au point que l'équipe de France est sortie de son cadre de jeu habituel où la paire Ribéry-Benzema figure devant. Ce plan B fortuit du fait des absences de Benz et Francky est plutôt rassurant puisqu'il offre une alternative offensive crédible. Mais à douze jours de France-Honduras, elle sème aussi un début de confusion que seul pourra régler le retour de Benzema à la pointe des Bleus face à la Jamaïque. Car sans Benz et sans Francky, les Bleus sont en train de bâtir un schéma de jeu certes intéressant, mais qui diffère de celui où les deux précités ont leurs habitudes. Bien sûr, Benz reste le leader d'attaque… Ceci dit, Olivier Giroud a marqué des points. Avec Valbuena, il est l'homme en forme des Bleus et il apparaît désormais comme un titulaire en puissance. En tout cas, il est plus qu'un joker qu'on fait entrer en cours de jeu.

La (grande) forme du moment…

Même si Benz était au repos forcé, ce n'est pas pour rien que Deschamps a laissé Giroud jouer l'intégralité des deux matchs amicaux contre la Norvège et le Paraguay. DD aurait pu par exemple sortir le Gunner avant la fin des matchs pour le laisser souffler et replacer Rémy dans l'axe. Mais il ne l'a pas fait. C'est donc bien le signe que DD a un bon feeling avec Olivier et qu'il prend vraiment acte de ce qu'on appelle « la forme du moment » . Et ça a payé : un doublé contre la Norvège et un très bon match plein contre le Paraguay lui ont confirmé qu'Olivier était sûrement plus qu'une doublure de Karim (noté 7/10 par L'Équipe, meilleure note avec Valbuena). Hier, dans un match plus cadenassé derrière que face aux Norvégiens, Olivier a brillé à terre dans ses appels, ses courses dans l'axe profond et son jeu en pivot (relais et déviations). Il a aussi excellé dans le jeu aérien. D'abord « dans la boîte » , avec des remises parfaites sur Rémy, mais aussi dans le rond central où il a remporté quelques duels. Pour être complet, son jeu de tête défensif a aussi soulagé les siens sur quelques coups de pied arrêtés face aux Norvégiens. Olivier a tout simplement dispensé ce qu'il a fait de très bon avec Arsenal cette saison, étalant des progrès décelables dans des situations très précises de joueur parvenu à maturité. Oubliez un peu ses remises en première intention, ses frappes et ses coups de boules… Observez-le plutôt dans la construction du jeu : il sait marquer les petits temps d'arrêt qui précèdent parfois une passe ou un dribble. Les petits temps d'arrêt imprévisibles du gars réfléchi qui attend que l'adversaire direct fasse la faute le premier (en se jetant sur lui). Et là, boum ! Sans prévenir, soit il peut dribbler en passant entre deux gars, soit il lance un partenaire dans la course. Avec les Bleus, le ballon ne lui brûle plus les pieds au point de s'en séparer rapidement.

Il faut dire qu'avant, il n'était que le remplaçant, le joker à qui on donnait peu de temps pour briller et marquer impérativement. Trop de pression, trop de speed… C'est dans ce genre d'attitude plus posée que Giroud a marqué des points. Une fois de plus, c'est sûrement grâce à l'assurance qui lui a été donnée de jouer deux fois 90 minutes et sans subir aussi l'obligation obsédante de vite jouer sur Ribéry ou Benzema qu'il a pu s'épanouir. On l'a vu, sa relation avec Valbuena fonctionne bien parce qu'elle procède d'abord d'une interaction « équitable » . Ce n'est pas nouveau : avec Montpellier, lors de la saison du titre 2011-2012, son entente avec Belhanda avait été l'atout essentiel des Héraultais. Or, on a oublié que si Belhanda avait fait briller Giroud (21 buts, meilleur buteur), l'inverse était tout aussi vrai : Olivier avait aussi bonifié Younès et Montpellier (9 passes décisives !). On l'a bien vu, quand Olivier est parti à Arsenal et que Younès s'est retrouvé orphelin de son acolyte à faire du blues… Chez les Gunners, Olivier a aussi fait briller Rosický ou Wilshere sur des passes décisives parfois sublimes. Il faudra mieux tenir compte de l'apport potentiel que Giroud peut insuffler dans la construction du jeu. Sans omettre qu'il sait aussi jouer sur les côtés, en relais ou en dribbles, et qu'il sait placer des bons centres.

Olive & Benz ?

Avec Olivier, le visage nouveau des Bleus en attaque fait qu'on parvient enfin à trouver plus de verticalité. Le jeu long déployé directement dans les 16 mètres adverses (plein axe ou sur les côtés) a offert des possibilités nouvelles. Ses prises de balles et ses enchaînements rapides créent de suite le danger. Avec lui, on dispose enfin d'un 9 dans la boîte sur lequel on peut jouer et qui a les épaules suffisamment solides pour résister à la tenaille axiale adverse. Olivier Giroud, c'est un peu la réhabilitation tardive de David Trezeguet, un super n°9 que le foot français a gâché… Giroud rompt avec Henry et Benzema, attaquants hors pair, mais buteurs fuyants qui désertent la boîte (Karim est aujourd'hui plus présent devant la cage, certes). En campant dans les 16 mètres, Giroud rapproche les Bleus des grandes nations avec buteurs-finisseurs (Allemagne, Italie, Argentine). Ses buts marqués avec les Bleus (en Allemagne 2-1, ses doublés face à l'Australie et la Norvège) comblent deux registres de finition évidents où la France a trop fait défaut autrefois : marquer de près dans la petite surface des 6 mètres et marquer de la tête. C'est précisément sur ce genre d'actions que Giroud a été redoutable avec Arsenal cette saison. Une mention spéciale pour les balles aériennes coupées de la tête avant le premier poteau. Le pire étant que même dans son jeu de tête, Olivier a encore une bonne marge de progression : en bossant plus, il pourrait approcher la perfection d'un Klose…

À son détriment, on doit souligner un manque d'efficacité qui le place toujours en dessous de Benzema. Face à l'Ukraine (3-0) et aux Pays-Bas (2-0), Karim a rappelé qu'il était bien le leader d'attaque des Bleus. Ce qui nous fait quand même deux bons attaquants… Du coup revient l'interrogation qu'on avait soldée ces temps-ci : peut-on / doit-on associer Karim et Olivier devant ? Sur les expériences passées, non. Cela n'a quasiment jamais fonctionné, les deux gars ne se trouvant pas. Qui plus est, Karim ne serait pas chaud pour s'excentrer sur un côté, même à gauche où il aime musarder… Ceci dit, la situation plus qu'incertaine de Ribéry libérerait justement ce flanc gauche que Benz peut occuper. Et puis les deux peuvent permuter gauche-axe pour jouer en 9 à tour de rôle. Rien n'empêche, comme on l'a vu hier, Valbuena de décrocher au milieu plutôt que jouer à droite (ce que Debuchy peut faire !) dans une sorte de 4-4-2. Hier, par moment, les Bleus jouaient bien à deux attaquants avec la paire Rémy-Giroud. Le dernier pourvoyant le premier en balles de but… Alors, question : est-ce que Karim est « prêt » à partager avec Olivier, s'entendre avec lui ? D'autant plus que son pote Ribéry pourrait faire l'impasse au moins en début de Mondial. Olivier, lui, donne tout aux autres, on l'a bien vu. Est-ce que Karim est prêt, lui, à l'interactivité équitable ? Dire que sans ces deux derniers matchs amicaux et sans l'indisponibilité de Benz, on ne se poserait pas toutes ces questions : ce serait Karim en 9 et point barre ! Nous voilà donc avec des problèmes de riches. Des problèmes dont on verra ou non l'esquisse d'une réponse dimanche qui vient contre la Jamaïque : DD pourrait-il associer les deux, même une mi-temps ? Only Jah knows, man !

Par Chériff Ghemmour
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Plusieurs options et, au final peu de solutions : dans un 4-4-2, Benzema x Giroud ça ne marche pas, je parierai + sur un Rémy x Giroud, Rémy jouant mieux en profondeur. Dans le 4-3-3 actuel, Benz est la meilleure solution, parce qu'il a donné satisfaction au Real cette saison dans ce schéma. Dans un 4-2-3-1 je dirai Giroud, car comme Benz, il a donné satisfaction cette saison dans ce schéma, puis il pèse énormément sur les défenses contrairement à Karim.

Au final on se trouve avec 2 bons joueurs, qui sortent chacun d'une bonne saison, mais on des qualités complètement opposées.

Ce qui m'inquiète + perso ce sera le retour de Ribery, et son association avec Valbuena ; Ti Franck est un ailier qui ne permute pas, alors que Valbuena aime bien aller de gauche à droite pour déstabiliser, et au retour du munichois, je pense qu'on sentira un Valbuena bridé et contraint de rester sur son côté ou, au mieux, repiquer dans l'axe.
Le propos de cet article de M. Kaufmann est toujours d'actualité, d'autant plus que Deschamps n'hésite pas à effectuer des remplacements tôt dans le match contrairement à son prédécesseur.

http://www.sofoot.com/giroud-le-desert- … 57369.html
DD a déjà testé le 4-4-2 avec Benz et Giroud, resultat de l'interactivité équitable: néant, 0, rien. Et clairement, c'est Karim qui ne semblait pas disposer à jouer avec Giroud et partager le front de l'attaque.

Et franchement je ne comprend pas cet égoïsme de la Benz, parcequ'avoir Gigi a coté serait un vrai plus pour lui: on lui casserait plus les pieds à lui dire qu'il dézone, qu'il est pas là à la réception des centres.

Réfléchit Karim: t'as plus à te faire le sale boulot, Oliv se charge de tout: prendre des coups par les défenseurs adverses, déviation de la tête, être tout le temps dans la surface. Tu pourras même bénéficier de quelques remises bien sentis!!

Et franchement, en 4-4-2, ça serait un régal: Giroud en pivot avec Ribéry, Benzema et Valbuena tournant autour, ça serait top. Et derrière un Pogba - Cabaye. Ou Pogba - Matuidi.
denis brognard Niveau : Loisir
Bof bof...
Giroud est présent dans la surface mais niveau déplacement c'est le néant...
Quand à son jeu de tete, il s'est bien imposé face aux DC paraguyens mais n'a pas marqué malgré l'acumulation de centre lui étant destiné...

Ses remises et son jeu dos au but sont qd meme dégeulasse...
Son pressing est insuffisant.

Après, il peut rendre service contre les équipes regroupés mais dès que l'équipe adverse a la balle, il est inutile...
Lounes Belhanda et Oyivier Giroud, quelle paire c'était !
Il a certes été pas mal durant ces deux matchs amicaux contre des équipes de seconde zone, mais dois-je vous rappeler ses matchs face aux grosses cylindrés où le bonhomme est totalement invisible ?

Si Ribery ou Valbuena doivent sortir du 11, la place va naturellement à Griezmann qui est beaucoup plus mobile et technique, et qu'on ne me parle pas de réception de centres, avec Sagna et Evra il n'y en aura pas.
Mouais c'est sûr que Wenger aura beau lui passer la pommade tout le match, Giroud reste (très) loin du niveau d'un Benzema à son top. Son action de la première mi-temps est très significative, superbe contrôle en suspension, et ensuite mauvais choix en s'allant s'enfermer sur le côté droit. Il reste bien sûr un excellent second choix, avec sa taille et ses déviations de la tête, sa capacité de jouer en pivot, il apporte sa présence et une bonne entente avec Valbuena et Remy.

Reste que Benzema ne sera pas à 100% pour le début de la compétition. Le match contre la Jamaïque sera significatif et révélateur sur les choix de DD pour son équipe type pour affronter le Honduras.
DoutorSocrates Niveau : CFA
Lui qui était tellement balèze dans le domaine (cf son site internet), Giroud a du engager So Foot pour s'occuper de sa com.
La raie bosse man Niveau : Loisir
Merci Chériff pour cet article qui tend vers une forme d'objectivité. Mon point de vue est que Giroude est surcôté, peut être pas largement mais surcôté oui. Je reviens pas sur mes arguments que toi même tu rappelles en quasi intégralité.

Je tiens tout de même à appuyer certaines choses:
1) Ces matchs sont des matchs amicaux. Rien à voir avec la compétition: jambes qui tremblent, sueurs froides et public enflammé. Le son qui met la pression quoi. Demandez à Koscielny il connaît trop bien. Karim aussi mais dans le bon sens du terme.
2) Une groupe a besoin de stabilité, on ne va pas tout remettre en question à chaque feu de paille. Surtout que pardon la Norvège quoi. 55ème nation mondiale derrière l’Ouzbékistan, tout un programme. Et j'ai vu le match, je confirme que cette place n'est pas volée.
3) Les faire jouer ensemble, mis à part en fin de match en mode Ultra Offensif ça revient à dézinguer l'équilibre de l'équipe en flinguant notre milieu à trois. Quant à l'histoire d’interaction équitable c'est juste n'imp. Car par définition le seul joueur qui peut être égoïste, c'est le 9. Demandez à Trezegol. Même si la Benz est 9 et demie c'est lui qui doit choisir les miettes qu'il laisse.

Si Giroude a joué autant de temps ces deux matchs c'est pour valider son statut de numéro 2 point barre.
Au passage faudrait arrêter d'emmerder Matuidi. C'est un joueur de devoir on en a besoin. Comme Patoche Evra est un joueur de couilles et on en a besoin aussi. Juste avec parcimonie et deux sur onze c'est plutôt pas mal. Voire trois si on compte Valboubou et son extra volume de jeu (attention tout de même à la dispersion ti vélo).
Enfin pour terminer je trouve ça juste dégueulasse le manque de reconnaissance de beaucoup de supporters (?). Tant à l'époque de Titi Henry qui n'a jamais été prophète en son pays. Ou alors celle de Karim qui avec la saison qu'il fait mérite le confort du trône du titulaire.

Heureusement que la Dèche lui il s'y connaisse en foot. Et s'il devait en rester qu'un bah faudrait que ce soit lui.
Ouf.
DoutorSocrates Niveau : CFA
Ce que j'aime bien, c'est que vous citez les notes données par l'équipe, comme si les vôtres n'étaient qu'à moitié valables.
Malgré les 2 bons matchs de Giroud, Benzema reste l'avant-centre numéro 1 des bleus. Ne cherchons pas à essayer d'innover avec KB à gauche et Giroud en pointe. On l'a jamais fait avant et la compèt est sur le point de débuter. On nuirait au rendement de KB. Pour finir, Giroud me dérange car il a un problème de finition: il aurait pu mettre bien plus que ces 16 buts en championnat s'il avait été plus adroit. Laissons-le sur le banc et faisons le rentrer au besoin
Franchement, après ces deux matches, c'est évident que la France doit se priver de Ribery et Benzema.

Mais aussi, le Brésil de Neymar et Thiago Silva, les Pays-Bas de Van Persie et Robben, l'Italie de Pirlo et Baloteli, l'Argentine de Messi et Aguero. Au moins, ils auront des équipes homogènes et auront un meilleur collectif.
la montre Niveau : DHR
Moi je verrai bien un 4-3-1-2 avec valbuena assez libre en soutiens des deux et profiter de l'activité de nos latéraux surtout si c'est debuchy. Ce système à l'avantage de permettre les entrées de remy et griezmann, mais il n'est possible que si ribery est absent. Sinon l'article pose la question de savoir si benzema peut partager, je rapelle que c'est ce qu'il fait actuellement real, en permutant avec bale et ronaldo. Mais benzema à plus de talent que giroud, de toute façon quand il est en forme et en confiance la benz c'est une AMG.
Message posté par La raie bosse man
Merci Chériff pour cet article qui tend vers une forme d'objectivité. Mon point de vue est que Giroude est surcôté, peut être pas largement mais surcôté oui. Je reviens pas sur mes arguments que toi même tu rappelles en quasi intégralité.


Euh c'est pas toi qui a passé la soirée d'hier à critiquer Giroud en disant qu'il avait réussi deux passes dans le match ... ?
Absence de Ribery => Jeu de passe plus varié => Plus de centres => On voit enfin Giroud. CQFD...

Sa complémentarité est sympa avec Remy, d'autant que ce dernier, en plus d'avoir une excellente pointe de vitesse, a une bonne détente et un super jeu de tête.
Sur des débordements coté droit (donc plutot de Debuchy que de Sagna :) ca donnerait: Giroud en 1ere lame puis Remy qui rentre 2nd poteau.
En ajoutant des milieux qui aiment rentrer dans la surface (Valbubu, Pogba...), ca peut être pas mal offensivement!
ben hier j ai surtout trouve que Giroud vendengeait
Mais de quel casse tete vous parlez????
Giroud prouve juste qu'il a des qualites et va apporter beaucoup pendant la Competition, et que DD n'aura pas seulement Benzema + des chevres en attaque, mais pourra faire tourner, justement quand Benzema sera en mode chevre, par contre je parie 100E que Benz va pas que tirer a cote des filets. Et c'est pareil avec Ribery et Griezmann.
Si la France va au moins en Quarts, vous souhaitez vraiment avoir le meme 11 type jusqu'au bout?
Des qu'une individualite montre des choses la premiere reaction des medias et du Peuple Commentateur cest de tout de suite devoir en conclure que l'autre joueur doit passer a la trappe! A 15 jours du debut c'est super constructif!
Vous trompez tous vos femmes a 15 jours du mariage quand elle met un jogging et que vous voyez sa copine en mini jupe, ou vous savez vous rappeler de quoi elle est capable?
Pollos Hermanos Niveau : Loisir
Debuchy - Varane - Koscielny/sakho - Digne

Pogba - Cabaye/matuidi

Valbuena

Griezmann - Benzema/giroud - Ribery

Merci pour la 2ème étoile, terminé bonsoir.
Ed Deline Niveau : CFA2
La seule chose qui me fait flipper avec cette équipe c'est qu'on sent bien que certains ont un peu trop d'orgueil et sont à la limite de se prendre un jaune voir rouge bête quand un joueur adverse provoque ou quand une décision est en leur défaveur...
La raie bosse man Niveau : Loisir
Message posté par Steak


Euh c'est pas toi qui a passé la soirée d'hier à critiquer Giroud en disant qu'il avait réussi deux passes dans le match ... ?



Je distingue son jeu au pied où il a été catastrophique. Une passe réussie à Blaise sur son retourné (on va dire une "Blaise") et une belle ouverture sur Pogba qui s'est soldée en rien du tout. Tout ce qu'il a tenté d'autre du pied ça a été une hérésie.

Et vient donc son jeu de tête où il est excellent. Le souci c'est qu'en première temps il abandonnait trop la boite où on l'attendait pour ces fameuses remises. Corrigé en seconde mi-temps mais il manque encore d’égoïsme sur ces ballons qui sont les siens (cf multiples mésententes d'avec Loïc).

En soit j'ai rien contre le bonhomme. Ce qui me gène c'est qu'il joue pas avec ses moyens. Et ce que j'en pense c'est car il se voit plus beau qu'il n'est. Il force son jeu quoi. Tu ajoutes tout les manges boules qui veulent ranger la Benz sur le banc pour le mondial, bah ça peut expliquer mes réactions excessives sorry.

Voilà mec, merci et bon ap !
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 51