Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 46 Résultats Classements Options

Drogba lassé des comparaisons avec Lukaku

Modififié
Demain, c’est France-Pays-Bas, Espagne-Italie, Allemagne-Chili, Afrique du Sud-Brésil, mais aussi Belgique-Côte d’Ivoire à Bruxelles.

L’occasion pour Romelu Lukaku de recroiser son idole, Didier Drogba, et donc l’occasion pour l’Ivoirien de revenir sur les nombreuses comparaisons faites entre lui et le jeune attaquant des Blues aujourd’hui prêté à Everton : « Cela me flatte. Nous nous sommes encore appelés au téléphone le week-end passé. Mais il faut arrêter de le comparer avec moi. Nous sommes tous les deux grands et forts, mais il a des qualités que je ne possède pas et vice-versa. À 19 ans, je jouais au Mans alors que lui signait déjà en faveur de Chelsea. »

Détendu, Didier a aussi pris le temps devant la presse belge de confier ses impressions sur le réel niveau de la Belgique souvent présentée comme l’une des potentielles surprises du Mondial à venir : « Cette équipe nationale belge me fait penser à la Côte d’Ivoire d’il y a huit ans. Je suis heureux pour le football belge, qui est en pleine phase de renouveau après une longue période de disette. La Belgique a les joueurs qu’il faut pour faire quelque chose au Brésil, mais quand on dispute son premier Mondial, ça passe ou ça casse. »


Parole d'expert. MG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié