Drogba, l'éléphant bleu

En quinze ans, Didier Drogba est devenu l'homme d'un club : le Chelsea FC. L'attaquant ivoirien en est devenu un marqueur, un symbole, un guide, et ce, malgré d'autres aventures, dont la dernière à Montréal. Au point d'envisager aujourd'hui un retour à Londres avec une autre mission, celle de faire du neuf avec du vieux.

Modififié
2k 16
Les images sont faites pour être éternelles. De lui, on pourrait en retenir des dizaines, des centaines. Il y a ces mains placées derrière les oreilles, ses pouces dirigés vers son nom et son numéro 15 un soir de victoire au Parc des Princes en 2004 quelques semaines après être arrivé de Marseille. Il y a aussi cette glissade en direction du poteau de corner de l'Allianz Arena un soir de finale de Ligue des champions. Ou encore ce trône improvisé par ses coéquipiers une après-midi de victoire contre Sunderland pour les adieux à son peuple. Didier Drogba est un peu plus qu'un footballeur. À Londres, c'est un roi. Le roi de Stamford Bridge. Un royaume où l'Ivoirien aura passé au total neuf saisons de sa longue carrière de joueur. Aujourd'hui, Drogba coule avec éclat ses derniers jours de joueur du côté de Montréal où il a inscrit douze buts en quatorze matchs. Rien que ça pour un gars de 37 ans. Sauf que la question de son avenir a changé depuis quelques jours de sphère. Mourinho licencié, Hiddink installé, le propriétaire des Blues, Roman Abramovitch, a maintenant un rêve : faire de son ami l'adjoint de l'entraîneur hollandais. Non, Drogba ne reviendra pas à l'OM. Toujours pas.

« J'ai un accord avec les dirigeants »


Il y a une semaine, alors que Chelsea bataillait sur le terrain avec Sunderland, Didier Drogba s'est installé entre Abramovitch et Hiddink. Dès sa première prise de parole, l'entraîneur hollandais a d'ailleurs affirmé vouloir faire revenir l'ancien attaquant des Blues à ses côtés. La donne est claire : Drogba veut venir à Londres dans un rôle d'adjoint, Chelsea le veut aussi, reste à convaincre l'Impact Montréal de libérer son buteur de sa dernière année de contrat. En milieu de semaine dernière, via son compte Twitter, l'Impact a annoncé être entré en contact avec Chelsea pour négocier un retour de Drogba à Londres. Voilà où on en est aujourd'hui. Didier Drogba ne s'est pas encore exprimé sur la situation, sur ses envies. Un poste d'adjoint jusqu'à la reprise de la MLS est évoqué, mais la communication sur le dossier est fine. La seule trace des intentions de l'Ivoirien date d'une interview donnée à BBC Afrique le mois dernier : « Je veux redonner au club ce qu'il m'a tant donné. J'ai un accord avec les dirigeants. (…) Pourquoi ne pas être coach ? Pourquoi pas directeur sportif, entraîneur au centre de formation ou peut-être même conseiller pour les attaquants ? »

Tout au long de sa carrière, Didier Drogba a avancé avec cette idée. L'attaquant ivoirien veut transmettre par le football, aider par le sport et communiquer par son image. En septembre 2014, soit quelques semaines après le retour surprise du buteur à Chelsea, José Mourinho expliquait déjà voir en l'homme des qualités pour devenir « entraîneur ou assistant dans une équipe » . Reste que dans la bouche de Drogba, l'histoire se fera à Chelsea et nulle part ailleurs. Car à Londres, l'attaquant ivoirien est avant tout un ambassadeur de l’avènement du Chelsea d'Abramovitch. C'est l'homme du président, celui avec qui les Blues ont changé de dimension en remportant leurs premiers titres de champion d'Angleterre, celui qui a amené Chelsea sur le toit de l'Europe ou encore celui qui était pendant de nombreuses années le relais de Mourinho dans le vestiaire. Le tout avec l'art d'installer un vide terrible une fois parti, comme Didier Drogba a su le faire à Marseille, qui rêve chaque année de le voir se ramener de nouveau sur la Canebière.

Un sang bleu


Il y a quelques mois, Didier Drogba a été élu meilleur joueur de l'histoire de Chelsea par les supporters du club. Là est la clé pour Abramovitch qui, après le départ de José Mourinho, cherche à ramener à ses côtés les hommes qui ont construit sa gloire passée. Pour remplacer le Portugais, les noms de John Terry ou Frank Lampard ont été évoqués. Car le propriétaire est aujourd'hui à un tournant de son projet. Le départ de Drogba en mai dernier, celui de Lampard quelques mois plus tôt et la chute progressive de Terry marquent la fin d'une époque et expliquent en partie les problèmes actuels du club. Stamford Bridge marche à l'image et cherche ses repères après le départ de Mourinho. Les nombreuses banderoles de soutien à l'entraîneur portugais lors de ses dernières sorties avec les Blues en sont la preuve visuelle. Voilà pourquoi Abramovitch se bat pour faire revenir Drogba. Chelsea pourrait jouer sur ce détail une partie de sa saison et de son avenir donc. Autour d'un homme qui a plusieurs fois répété avoir « le sang bleu » et dont le pied droit a donné la seule Ligue des champions de l'histoire du club. Du neuf avec du vieux, quoi.


Par Maxime Brigand
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

2004-2012 + une pige en 2014-2015 et on arrondis le tout à 15 ans. Normal !
Donc c'est confirmé? Drogba n'en a strictement rien à branler de l'OM?
Drogba élu meilleur joueur de l'histoire de Chelsea?

Pourquoi pas? Disons plutôt (l'article le dit aussi) meilleur joueur de l'histoire de Chelsea depuis l'arrivée d'Abramovitch. Qui est, il faut le reconnaître, la meilleure période de l'histoire du club.

Pourquoi je chipote? Parce qu'il y a quinze ans, c'est Zola qui était considéré comme le meilleur joueur de l'histoire de Chelsea. Et que Zola a été un de mes joueurs préférés.

En tout cas, je souhaite une meilleure carrière de coach à Drogba que celle qu'a connue Zola.
Gros Noblois Niveau : CFA2
Message posté par mario
Drogba élu meilleur joueur de l'histoire de Chelsea?

Pourquoi pas? Disons plutôt (l'article le dit aussi) meilleur joueur de l'histoire de Chelsea depuis l'arrivée d'Abramovitch. Qui est, il faut le reconnaître, la meilleure période de l'histoire du club.

Pourquoi je chipote? Parce qu'il y a quinze ans, c'est Zola qui était considéré comme le meilleur joueur de l'histoire de Chelsea. Et que Zola a été un de mes joueurs préférés.

En tout cas, je souhaite une meilleure carrière de coach à Drogba que celle qu'a connue Zola.


Ouais mais comme écrivain il a pas mal marché.
OK je sors...
Message posté par bestclic
Donc c'est confirmé? Drogba n'en a strictement rien à branler de l'OM?


Rhaaaa, trop mdr qu'est-ce qu'elle est booooonne ta vanne !!!
Zola était un très grand joueur mais plutôt discret. Drogba à je pense plus de charisme, du moins communique beaucoup mieux.
Putain j'ai jamais pu blairer ce type.Bien content qu'il n'ait pas gagné la CAN
Message posté par AuxArmes
Rhaaaa, trop mdr qu'est-ce qu'elle est booooonne ta vanne !!!


Quelle vanne? C'est un constat, rien de plus.
Message posté par mario
Drogba élu meilleur joueur de l'histoire de Chelsea?

Pourquoi pas? Disons plutôt (l'article le dit aussi) meilleur joueur de l'histoire de Chelsea depuis l'arrivée d'Abramovitch. Qui est, il faut le reconnaître, la meilleure période de l'histoire du club.

Pourquoi je chipote? Parce qu'il y a quinze ans, c'est Zola qui était considéré comme le meilleur joueur de l'histoire de Chelsea. Et que Zola a été un de mes joueurs préférés.

En tout cas, je souhaite une meilleure carrière de coach à Drogba que celle qu'a connue Zola.


Mario, je n'ai jamais eu un goût prononcé pour la PL; mais Zola était un de ceux qui me faisaient regarder des extraits de ce championnat. Faut dire qu'il a appris le football à bonne école. Merci Dieguito !
La seule fois où il a eu sa chance en sélection en 96,l'Italie est éliminée en phase de poule à l'Euro. Dans l'équipe tu avais qui? Del Piero, Baggio et Zola et biensûr l'immense Maldini qui trouve le moyen d'être dans l'équipe type du tournoi.
Oui, Zola, malgré sa classe, a été malheureux avec la Nazionale. En 94, sous la baguette de cette pipe de Sacchi, il ne joue qu'une dizaine de minutes lors du tournoi, face au Nigéria et il se fait absurdement expulser, lui qui était un joueur "gentil".

En 96, il loupe un pénalty décisif face à l'Allemagne.
Entraîneur ? Comme Inzaghi ? Faut vraiment arrêter avec la hype des légendes qui deviennent coach direct dans les gros clubs, ça marche une fois sur cent.
Good Kompany Niveau : DHR
Message posté par bestclic
Donc c'est confirmé? Drogba n'en a strictement rien à branler de l'OM?


Bien sûr que non.
Drogba aimerait plus que tout revenir à l'OM.
Comme Gerets au Standard.
Dans le même genre d'idée Mario Jardel a toujours affirmé que l'OM était le seul club dans son coeur.
Good Kompany Niveau : DHR
Ai pas le souvenir d'un autre que Zola qui ai été entraineur-joueur à Chelsea.
hamma clubiste Niveau : Loisir
Vialli était Entraineur-Joueur à Chelsea
cobja1000 Niveau : DHR
Et Glenn Hoddle en 94 qui enlève la veste de jogging après le deuxième peno de Canto en finale de Cup
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
2k 16